Mont du Lys par le Col de Pinata depuis l'auberge
du Lys

Mont du Lys par le Col de Pinata depuis l'auberge
du Lys

  • Altitude départ : 1100
  • Altitude sommet : 2233
  • Dénivelé : 1200
  • Temps de montée : 4h00
  • Temps de descente : 15mn
  • Orientation : Sud-Est
  • Balisage : Jaune jusqu'au col de Pinata puis plus rien
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Traverser le ruisseau du lis et monter en rive droite. D’abord par des lacets puis en longeant le ruisseau de Houradade. On passe le pré d’Artigue puis la belle cascade de Houradade. On arrive à la cabane des Coumes à 1710m. Un peu plus haut sur la carte est indiqué un chemin qui monte au sommet à gauche mais il n’existe plus (en tout cas on l’a jamais trouvé). Ce n’est pas grave on se débrouille autrement. Poursuivre plein Est dans ce beau vallon jusqu’au col de Pinata dont le point faible est par la gauche du col, le sentier est bien tracé.
Il suffit de suivre alors l’arête qui part nord nord-ouest en suivant de belles traces de moutons. Quelques pointes exigus à la cote 2181m s’évitent par le flanc est, la pyramide finale est douce et facile.

Itinéraire vol

Décollage : beau dôme herbu facile de tous cotés Vol : simple mais on ne voit pas le bas Attéro : Il n’y a qu’un seul terrain digne de ce nom, cependant il est cerné par des lignes électriques diverses et variées. Il es délimité en aval par une ligne mais également en rive droite doublée par une haute tension (assez basse cependant) En rive gauche il y a la route et une ligne en torsades isolée. Le plus simple est de bien le visualiser le matin. Conseil, si vous ignorez la tendance du vent, abordez le plutôt en remontant la vallée, car le terrain (assez vaste quand même : 250 m de long) est triangulaire il vaut mieux faire son approche au dessus de la ligne du coté large du terrain. Dernière chose, la Vallée du Lis est envahie de touristes aussi les agriculteurs perdent un peu patience à voir les foins couchés par des citadins avides de nature. Des panneaux stipulent tout le long de la route l’interdiction de piétiner l’herbe. Il convient donc de se poser au plus près de la route, heureusement dégagée du coté du champ.

Précautions

Repérez l'atterrissage avant de partir


Commentaires difficultés

Vol plutôt à faire par vent de secteur Nord
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Toulouse > Montréjeau > Luchon > A droite jusqu’au terminus de la Vallée du Lis


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 5.406
  • Dénivelé - : 1137
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 15 kB
  • Description : Finale hors sentier mais traces de moutons
  • Téléchargement


Sortie du 31-07-2009

Iris des Pyrnes

Changement de coin, juste en dessous des 3000 du Luchonnais. Les conditions durant la montée m'auront fait tourner en bourrique.... les premiers lacets dans la forêt se passent bien, la première prairie est balayée par une belle brise descente glacée, le tee shirt est limite suffisant. Plus haut ça s'arrange, presque plus rien, le calme absolu, du coup la montée est faite en sifflotant, quelques photos de fleurs, et puis au loin un bruissement caractéristique, je tends l'oreille, oui c'est bien le bruit du vent dans les branches des pins noueux..... Merde il y a du vent la-haut. Foutu pour foutu, il faut poursuivre au moins jusqu'au col de Pinata. Au col ce sont des rafales désordonnées qui oscillent entre 40 et 50 km/h. J'aime quand c'est clair, là par exemple, ça ne volera pas. Du coup je prends mon temps, y a plus qu'à admirer le paysage avant de redescendre.

Et puis comme la dernière fois, soudain, les coups de boutoirs ont cessé, la brise est devenu faible. On aurait dit un lavabo qui s'est vidé, une fois plus d'eau, le calme est revenu. Incroyable, alors il me faut poursuivre sur l'arête horizontale de 1km qui me sépare du sommet, durant tout le parcours aucune rafale ne sera venue troubler le silence maintenant total. Au sommet, rien, pas de vent, sauf vers l'est, des thermiques venant des pentes surchauffées. La décision de déplier est vite prise, en face les Bi de Luchon sont déjà en pleines rotations, ils tiennent même! Alors une fois la voile étalée sur une pente idéale, une petite traction sur les ficelles et hop, j'entre dans le thermique. Le temps est suspendu, l'air est limpide. Le vol dure un peu plus avec ces bonnes conditions, mais le spectre de ces rafales matinales me hante encore, alors trop prudemment peut-être, je quitte le thermique pour me diriger vers l'attéro.

Le champ est bordé de panneaux à l'usage des touristes, c'est un pré de fauche, entrée interdite.... L'approche est donc la suivante : s'aligner sur le goudron. La voile se pose parfaitement juste au pied de la Sainte Vierge, sans doute devrais-je la remercier, c'était pas gagné ce matin au col de la Pinata !

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h00
  • Dénivelé : 1200 m
  • Temps de vol : 30 m
  • Plafond max : 2200 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
06-08-2008

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas, peut-être au niveau de...

3 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media