Plan de Montmajou depuis Artigue

Plan de Montmajou depuis Artigue

  • Altitude départ : 1200
  • Altitude sommet : 2082
  • Dénivelé : 900
  • Temps de montée : 3h00
  • Temps de descente : 15mn
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : GR blanc et rouge
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Du parking à l’entrée d’Artigue commencer par traverser de part en part le village qui est magnifique, perché sur un plateau au dessus de la vallée. Prendre la piste qui monte d’abord vers le nord est puis en lacets larges et peu raides. A la cabane de Saunère une pause s’impose, la vue est saisissante et le site paradisiaque. C’est le bas de l’immense alpage de Burat, la cabane est isolée au milieu des prés face à l’immensité. Derrière la cabane, par une montée directe sur une large croupe nommée le Serrat de Crespès direction plein Est , atteindre le plateau. Il est bizarre ce plateau car il est sur cette croupe. Traverser intégralement le plateau dans le sens de la longueur pour attaquer la dernière grimpette que l’on a en face de soi depuis l’accès au plateau. Le sommet porte bien son nom c’est un vaste dôme aux lignes douces de tous les cotés sauf vers l’Est.

Itinéraire vol

Décollage : de Nord à Sud en passant par l’Ouest c’est facile. Sans vent il est préférable de décoller vers le Sud-Ouest, car en longeant le plateau sous la face sud (Parfois sud-est), vous tomberez au bout sur un large thermique exploité par les vautours. Vers le Nord-Ouest c’est fatalement balistique le matin. Vers l’est c’est raide mais forcément bien venté en matinée. Vol : finesse minimum 4.5 le matin. Le soir au soleil couchant c’est une méga restit autorisant toutes les fantaisies. Attention en cas de décollage vers le sud il existe une grosse ligne haute tension à 860m au dessus de la vallée. Attéro : tout au fond de la vallée, de vastes champs en face du club hippique ou alors plus près de Juzet de Luchon pour faire du stop. Sinon au nord d’Artigue de beaux champs fauchés en fin juillet (évite la rotation voiture)

Précautions

Ligne électrique à 860 m qui traverse le vallon en cas de décollage Sud


Commentaires difficultés

Belle balade avec un vrai sommet (contrairement à ce qu'indique le nom du topo) à cheval sur la frontière espagnole. La grande surface plane, plus d'un hectare, au sommet entretien une impression étrange d'étourdissante infinité... A voir !
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Toulouse > Montrejeau > Vers Luchon >à l'entrée de Luchon, prendre à gauche Juzet de Luchon > Artigue (parking avant le village)


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 01-11-2016

Le spot à la mode

Quand on part pour un week-end prolongé dans les Pyrénées au mois de novembre, il n'est certain d'avoir ne serait-ce qu'un seul jour de beau temps. Hé bien pour la Toussaint 2016, c'est quatre jours complets d'un soleil éclatant du matin au soir que nous aurons sans discontinuer, dans un air limpide et calme. Bref pour le vol rando, c'est la fête continue.

Aujourd'hui, l'objectif est le Fameux plan de Montmajou avec Jean-Pierre, je dis fameux car nous ne serons pas les seuls parapentistes à décoller de ce sommet tout rond idéalement situé devant les 3000 du Luchonnais. Déjà au parking d'Artigue, deux personnes chargées de voiles démarrent la balade un peu avant nous. Et nous en verrons d'autres plus tard. En attendant il faut remonter les belles prairies rases au-dessus du petit village, la brise descendante est fraîche et consistante mais rien d'anormal ici. A la sortie de la pinède, un berger rassemble les derniers moutons, il est monté ce matin avec sa vieille Honda 125 4 temps, un modèle antique utilisé sans doute depuis plusieurs décennies.
L'arrivée à la cabane de Saunère coïncide exactement avec la venue du soleil.

Bien que cette balade se fasse en versant ouest, l'immense épaule descendant du sommet propose deux pentes, l'une largement vers le nord, l'autre idéalement placée vers l'adret. C'est exactement au partage des pentes que se situe cet abri providentiel, face à ce paysage époustouflant. Une halte s'impose évidement devant un tel panorama. Boisson, fruit, barre chocolatée, les agapes prennent une saveur particulière dans un tel contexte. Mais la balade n'est pas terminée. Il reste encore à remonter la croupe débonnaire. Maintenant que le soleil règne en maître, la polaire et les gants retournent dans le sac, d'autant plus que la brise n'est plus glaciale, c'est même un doux thermique qui nous pousse gentiment vers le sommet. Annoncerait-ce un présage positif pour le vol ? Il est encore trop tôt pour le dire. Jean-Pierre, qui est déjà monté ici hier, m'explique que le vol a été bien calme.

Nous arrivons au sommet pendant que les deux autres parapentistes finissent de se préparer. La brise légère venant du nord, c'est à l'opposé des versants ensoleillés qu'ils se sont installés. Le premier s'envole rapidement alors que son coreligionnaire foire bien maladroitement un décollage malgré sa voile légère. Après l'avoir aidé à ré-étaler sa voile, il décolle enfin. A voir leur trajectoire, les perspectives s'annoncent généreuses, il est manifestement possible de rejoindre les versants sud et même de voler dans un air réchauffé. A notre tour, nous nous préparons et en avant la musique. Je suis au plus près le relief et passe juste au-dessus de quatre randonneurs dont les sacs ne trahissent pas l'usage d'une voile pour la descente. Si Jean-Pierre ne s'attarde pas dans les thermiques naissants, je reste au contraire à tourner tout près du sol dans les premiers frémissements du jour. Cela me permet de tenir au niveau de l'épaule. Au loin JP monte comme un bouchon au-dessus de la cabane de Saunère.

Alors sereinement, je quitte mon nid d'aigle pour trouver le vrai thermique, c'est bien avant Saunère que l'ascendance me prend en charge. Il suffit de tourner pour monter largement plus au dessus de l'épaule, au loin sur le sommet, quatre voiles sont maintenant étalées. L'excitation là-bas doit être totale avec la présence de cette voile qui tourne à leur niveau dans l'air limpide. Je les nargue un bon moment depuis mon bout de ciel généreux avant qu'ils ne décollent pour me retrouver. Étant particulièrement agoraphobe dès lors que plusieurs personnes tournent dans mon espace de vol, sitôt qu'ils me rejoignent, je file ventre à terre vers des cieux plus tranquilles. Le thermique de Saunère me permet une nouvelle fois de prendre de la hauteur. En dessous deux parapentistes déplient leur voile, la montagne est décidément envahies de voleurs !

Il ne reste plus qu'à atterrir non loin du club hippique dans de grands champs sans craindre la fenaison, l'herbe est déjà en position d'hibernation, courte et misérable. Que voilà un vol splendide, une heure de promenade aérienne dans un air limpide et brillant.


  • Horaire : 3h00
  • Dénivelé : 900 m
  • Temps de vol : 62 m
  • Plafond max : 2200 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
07-08-2016

Un pays de Cocagne !

5 Michel Pila
03-08-2014

Au petit matin le ciel est uniformément bleu... Par les temps qui cou...

4 Michel Pila
16-08-2011

Comme il n'est pas agréable de rester sur un échec, et devant une m...

9 Michel Pila
09-08-2011

Au fur et à mesure de la balade, les nuages sont devenu de plus en pl...

5 Michel Pila
31-07-2011

Et voilà, première balade dans les Pyrénées.  Comme un air de...

9 Michel Pila
08-08-2010

Après s’être tapé hier soir la cloche dans le restaurant gastrono...

3 Michel Pila
14-08-2009

Retour au Montmajou avec la famille du frangin. Je pensais que la mo...

1 jean pierre andreu
04-08-2009

Lundi soir, visite impromptue de Roland et Sylvie, Il faut absolument...

5 Michel Pila
30-07-2009

Revanche au Plan de Montmajou C'est marrant ces Pyrénées, un jour g...

2 Michel Pila
27-07-2009

Echec au Plan de Montmajou Les rares informations collectées ici e...

1 Michel Pila
03-08-2008

Que voila une splendide balade, aujourd’hui l’air est cristallin e...

4 Michel Pila

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media