Mont Pourri Voie normale, retour par le Col
des Roches

Mont Pourri Voie normale, retour par le Col
des Roches

  • Altitude départ : 2457
  • Altitude sommet : 3779
  • Dénivelé : 1600
  • Temps de montée : 5h00
  • Temps de descente : 4h00
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Dormir au Col de la Chal (bivouac ou voiture)

ou

Accès au Refuge du Pourri :
- Depuis Arc 2000 et le Col de la Chal, prendre le large sentier à gauche après avoir descendu environ 300m après le Col de la Chal. Monter sur la Crête des Lanchettes (100m de dénivelé) et redescendre au Refuge du Pourri (178m de dénivelé négatif). Compter 45min/1h.
- Depuis les Lanches (1524m), suivre les panneaux tout simplement (compter 2h/2h30). Dans ce cas là, le dénivelé passe à 2200m.

Du refuge, suivre le sentier menant à l'annexe du refuge; remonter la moraine à pied (en face ouest assez raide mais le chemin est assez bien tracé) quasiment jusqu'à son sommet vers 2900m, puis prendre pied sur le glacier du Geay, l'aborder par la gauche puis au milieu avec des ressauts raides par endroits jusqu'à un replat à 3350m ; remonter ensuite les pentes raides proches de séracs pour atteindre la rimaye vers 3500m; gagner l'épaule du Mont Pourri puis suivre l'arête jusqu'au sommet (50m de dénivelé environ). Compter 4h00/4h30 depuis le Refuge du Pourri.

Pour la descente, 2 possibilités :
- Par l'itinéraire de montée : cela oblige à remonter la Crête des Lanchettes à partir du refuge du Pourri (178m de déniv).
- Par le Col des Roches : du sommet, redescendre au replat du glacier vers 3350m et remonter au nord-est jusqu'au Col des Roches à 3443m (langue de neige puis 10 m d'escalade en III avec corde fixe, prévoir casque). Descendre ensuite le Glacier du Grand Col en partant directement droit dans la pente puis en direction du Grand Col vers l'ouest. Terminer en descendant sous le télésiège du Grand Col (versant ouest) jusqu'au Col de la Chal. Compter environ 3h30 du sommet au Col de la Chal.

Précautions

Piolet, crampons, corde de 20m, casque...


Commentaires difficultés

Itinéraire glaciaire. Pente sommitale raide (35° environ à monter et descendre). Retour par le Col des Roches, 10 m d'escalade en III avec corde fixe (prévoir casque).
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis Chambéry, direction Albertville puis Moutiers et Bourg Saint Maurice; à la sortie de Bourg, prendre la route menant à la station des Arcs 2000. Monter en voiture pour dormir au Col de la Chal (ou pour aller dormir au refuge du Mont Pourri). Pour aller au Col de la Chal : à l'entrée d'Arc 2000 prendre à gauche le chemin forestier le long du Lac des Combes et au milieu des grues du chantier (beaucoup de travaux en ce moment à Arc 2000). Continuer tout droit à travers le parking du chantier, 50 m environ après le parking du chantier prendre à gauche le chemin forestier qui monte. Environ 300m après, tourner de nouveau à gauche sur le chemin forestier et continuer toujours tout droit jusqu'au bas du télésiège du Grand Col puis du Col de la Chal.


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 10-07-2008

Monté la veille au Col de la Chal après le dîner depuis Chambéry.
Dormi dans la voiture au Col (couchette spécifique).
Levé 3h30. Départ 4h10. Température très fraîche.
Arrivé au refuge du Pourri 45 min plus tard.
Monté à l'annexe du refuge puis sur la moraine (raide mais bien traçée). Encordement au sommet de la moraine. Neige bien dure, cramponnage idéale.
Attaque du glacier du Geay par la gauche puis par le centre jusqu'au replat à 3350m (aucune crevasse à passer, glacier bouché). Petit coup de moins bien pour ma part.
Remonté le glacier jusqu'à la ramaye, légèrement enjambé la rimaye assez bien bouchée. Neige légèrement croutée par endroit. Mon état s'est ensuite amélioré.
A partir de l'épaule remonté l'arête (35° max) en neige dure jusqu'au sommet. Arrivé à 9h10. Apparition du soleil uniquement à partir de l'arête sommitale, idéale pour avoir une neige bien dure. Petit coup de moins bien pour mon partenaire.
Vue imprenable sur le Mont Blanc et son massif (face sud des Grandes Jorasses), le Cervin, la face Nord de la Grande Casse, la Barre des Ecrins et son massif. On a croisé 2 personnes ayant fait la voie normale comme nous (dormis à la belle étoile au Col de la Chal) qui sont redescendu par l'itinéraire de montée, 3 qui ont fait la traversée des arêtes par le Dôme de la Sache et 2 cordées de 3 personnes montées par le Col des Roches.

Descente sur l'arête puis le glacier du Geay jusqu'au replat à 3350m.
Remonté au Col des Roches par une langue de neige (mettre les casques, nous avons hésité puis après avoir vu passer quelques pierres à vive allure nous avons rapidement changé d'avis). Au sommet de la langue de neige nous étions trop à gauche, j'ai du me taper en crampons quelques pas de III supplémentaires. Bien rester à droite puis traverser ensuite à gauche en direction des cordes fixes. Montée aux cordes fixes.
Descente sur le Glacier du Grand Col, 1 ou 2 ponts de neige. Neige assez transformée au soleil.
Arrivé au Grand col puis descente sur les nevets du Grand Col puis sur les pistes de ski jusqu'au Col de la Chal.
Arrivé à la voiture à 12h20.

Commentaires

Philippe Mahieu
13-07-2008 11:55:51

Vaste débat.... :) Où commence l'alpinisme? pour moi l'ascension du Mont-Blanc n'est pas du tout une randonnée (même glaciaire) mais une course d'alpinisme. Le Mont-Pourri? Je n'ai jamais fait, je ne peux pas dire.... A mon avis, dès que l'on est sur un glacier nécessitant l'usage de la corde par sécurité, on est dans le domaine de l'alpinisme. Alors cet itinéraire a t'il sa place sur Bivouak, je ne sais pas mais de toute façon ce n'est pas gênant! Dans la future version ( :( :? :wink: ) de Bivouak il y aura peut-être une bivouak "alpi"?

Geoffroy Rémi
12-07-2008 21:50:32

Tout à fait d'accord avec SebL. Comme je l'avais écrit un jour dans CampToCamp, le mot "rando glaciaire" prête à confusion : l'ascension du Mont Blanc n'est vraiment pas de la rando, et pourtant c'est bel et bien une "rando glaciaire" ! Il vaut donc mieux oublier ce terme aberrant et dangereux, et dire et redire que dès qu'on évolue sur un glacier et qu'il faut donc s'encorder, on est dans le registre de l'alpinisme et pas de la rando. Inversement, la Grande Sassière que tu cites, SebL, c'est en effet bien encore de la rando, car on peut y monter sans mettre le pied sur le glacier (on le frôle, certes), et sans être obligé de s'encorder (sauf souvent pour les derniers mètres quand ils sont en neige ou en glace). Un tel topo, certes intéressant en soi, n'est donc pas à sa place sur bivouak à mon avis, sauf à y rajouter une nouvelle rubrique "Alpinisme".


SebL
12-07-2008 09:48:58

Salut, Même si ce n'est pas très compliqué, c'est typiquement une course d'alpinisme (corde, glacier conséquent, ...). A mon avis, ça sort donc du cadre de ce site... (cf CamptoCamp ou autres sites). En Vanoise, d'autres courses sont plus à la limite rando/alpi comme par ex : Méan Martin, Sana, Ouille d'arbéron, Grande Sassière. Elles auraient donc plus leur place sur ce site.... En tout cas, le Pourri est une belle sortie en alpi ou en ski de rando :wink: Seb


  • Horaire : 5h00 de montée
  • Dénivelé : 1600 m
  • Participants : Philippe

© 2018 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media