Lac de Monteynard par les passerelles de
l'Ebron et du Drac depuis le Pont de Brion

Lac de Monteynard par les passerelles de
l'Ebron et du Drac depuis le Pont de Brion

  • Altitude départ : 500
  • Altitude sommet : 500
  • Dénivelé : 500
  • Temps de montée : 2h00
  • Temps de descente : 2h00
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : GRP puis PR. Nombreux panneaux
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Du parking traverser le pont de Brion, remonter la route jusqu'au croisement du sentier sur la droite qui dessert le Pas de Berlioz. Prendre à droite descendre jusqu'à un belvédère qui domine l'Ebron et la passerelle. Descendre encore jusqu'au croisement de la piste (prendre à droite) qui amène à la passerelle. Traverser et remonter alors par un bon sentier balisé J qui mène sur une route, traverser et descendre par le sentier à droite puis par une route et une large piste atteindre la passerelle Drac. La traverser é fois pour le fun et revenir par le même itinéraire. Dans la forêt avant de redescendre sur la passerelle de l'Ebron prendre un sentier à gauche qui dessert le parking.
A lire
  • Ecrins Ouest - Randonnées au fil du Drac par JM Pouy. Référence : Passerelles de Monteynard proposé par Jean-Michel Pouy
A voir sur le web

Précautions

Les passerelles sont particulièrement bien étudiées et le ballant est trés léger, mais cela peut impressionner les personnes sujettes au vertige. Sinon chapeau pour la réalisation de ces deux ouvrages qui permettent en été, lorsque le bâteau fait la liaison, de faire une boucle fort intéressante. Pour cela aprés avoir traverser la passerelle Drac continuer par le sentier pour rejoindre l'embarcadère et revenir par le sentier aller. Dernier point : bien surveiller les enfants, ne pas les laisser courir par exemple.


Commentaires difficultés

Aucune, mais la traversée des passerelles peut présenter quelques difficultés pour personnes sensibles au vertige.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès par la route de Roissard, stationner aprés le Pont de Brion


Situation




Sortie du 24-07

Le tour du lac d'émeraude

Le tour du lac d'meraude

Les fortes rafales de vent nous incitent aujourd'hui à laisser les parapentes pour plutôt refaire cette boucle autour du lac de Monteynard, celle qui passe par les deux passerelles himalayennes avec un retour nautique à bord du rafiot "La Mira".

Organisée au dernier moment, nous voila partis sur cette boucle que les trailers affectionnent particulièrement. Si vous cherchez la solitude, ce n'est pas ici qu'il faut venir, néanmoins la beauté singulière des lieux, les points de vue sublimes sur ce lac aux couleurs incroyables qui jalonnent le parcours, sont véritablement les arguments auxquels il est impossible de ne pas adhérer. C'est un beau sentier qui commence entre une sombre forêt de pins d'un côté, et des eaux miroitantes éblouissantes de l'autre. Le sentier serpente jusqu'à la première passerelle, c'est grand, c'est haut, c'est beau.

Il faut ensuite traverser de riantes prairies loin de tout. Les kilomètres s'égrènent lentement, le vent siffle sur la cime des arbres tout en apportant la fraîcheur sous ce beau soleil de juillet. Au détour d'une crête nous posons nos sacs pour pique-niquer au bord du lac. La température de l'eau est délicieuse, une première baignade s'impose. Il faut ensuite repartir pour franchir la deuxième passerelle, encore plus grande que la première. Enfin nous terminons sur la plage de Mayres Savel. La montagne du Sénépy nous écrase de ses immenses flancs. S'il m'arrive de voler régulièrement depuis la cime, aujourd'hui, cette brise tenace et puissante ne la rend pas franchement hospitalière avec un parapente. Alors profitons encore de ce sentier magnifique qui nous ramène sur l'autre versant de la montagne.

Deux heures de farniente sur la plage à attendre la bateau nous permet de profiter du spectacle incroyable qu'offrent les véliplanchistes sur les eaux maintenant tumultueuses du lac d'émeraude. Mais le meilleur reste encore à voir. C'est depuis le rafiot qui nous ramène au point de départ, après nos 14 kms de marche , que nous verrons le clou du spectacle.

C'est un véritable artiste, perché sur une planche magique et entraîné par un kitesurf, qui va nous faire le spectacle durant le retour. Il file sur l'eau à des vitesses faramineuses et, grisé par la vitesse, prend son envol par dessus le bateau, dessinant dans le ciel de splendides arabesques à des hauteurs hallucinantes ! Le spectacle est incroyable, la planche ne touche même plus l'eau, il reste en permanence en lévitation sur un minuscule aileron qui plane sous la surface de l'eau alors qu'il se trouve au dessus sur sa planche reliée par une minuscule barre, avant de bondir dans le ciel dans de prodigieux bonds interminables. Quand la technique produit de telles inventions, on ne peut que rester ébahi par la dextérité de certains à transformer le réel en un ode à la poésie.

Bref nous terminons notre tour du lac avec des images plein la tête, étourdis par la beauté du monde qui nous entoure.

Ps : les 14 kms de marche et les 600 mètres de dénivelé nous ont un peu rétamé tout de même.

Photos de la sortie


  • Horaire : 5 h
  • Dénivelé : 600 m
  • Participants : Helene

Autres sorties

Date Titre Auteur
16-06-2013

Ce matin rien n'est prévu, mais, devant le bleu insolent du ciel, pr...

8 Michel Pila
17-04-2011

Grand beau, peu de vent (ça change de la [url=http://www.bivouak.net/...

9 Michel Pila
04-05-2010

Ceux qui ne connaissaient pas ont été séduits par ces passerelles e...

Bernard Roque
08-05-2009

Programme de 3 jours en Vercors Sud avec passage sur ces 2 passereles...

Bernard Roque
27-09-2008

Nous avons fait le circuit "touriste"à partir de Savel, en empruntant...

6 nicovm
22-04-2008

Belle découverte que ces deux passerelles qui permettent de passer un...

2 Bernard Roque

Identification

( ) bivouak.net

Social Media