Sénépy par le versant Est depuis Mayres-Savel


Sénépy par le versant Est depuis Mayres-Savel

  • Altitude départ : 720
  • Altitude sommet : 1769
  • Dénivelé : 1060
  • Temps de montée : 3h00
  • Orientation : Sud-Est
  • Balisage : Rien
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Au dessus du village donc une piste démarre sur la gauche (Panneau), elle monte d’abord en lacets puis effectue une gigantesque traversée vers le nord, le chemin grimpe tout le long, c’est un peu monotone. On arrive dans la prairie en même temps qu’à la serre du chat pendu. Monter encore vers le nord jusqu'au col du Fumay 1526 m.
Changer de direction, c’est vers l’est qu’il faut se diriger, soit par une piste peu raide soit par un sentier plus direct. Le sommet est vaste et doté d’une citerne en guise de cairn.
Variante: à 1000m tout rond un sentier débute à gauche. Le prendre il monte vers le serre des aigles. Une fois sur la crête sud, rien de plus simple il faut la suivre jusqu'au sommet sans un virage ! Un peu monotone cependant.
A lire
  • Parapente en Dauphiné par Martin Jezierski. Référence : Topo N° 20 Page 71 proposé par Michel Pila

Itinéraire vol

Déco : on pourrait étaler 10 000 ailes au sommet. on décolle donc de tous les cotés en fonction du vent. Avec vent de nord il est possible de décoller et de contourner par l'est en se méfiant de l'effet Venturi (demande au moins 4 de finesse)... Le plus délicat reste le vent de NO, juste dans l'axe d'une crête large et peu raide... Vol : RAS Attéro : 200 m au nord de Mayres-Savel, un belle surface juste à coté des voitures permet un attéro commode, cependant attention, il est au pied de la face Sud Est du Sénépy et donc rapidement soumis à des brises thermiques turbulentes cassées par le vent de vallée, dans ce cas préférer les Cléaux, qui n'est pas sous le vent.

Précautions

Atterrissage dans la vallée du Drac dont la réputation véliplanchiste n'est plus à faire : Fort vent de vallée tout les jours assez tôt dans la journée. C'est donc un vol du matin.


Commentaires difficultés

Objectif où il vous faudra beaucoup d'humilité... Sommet soumis aux caprices d'Eole, c'est pas pour rien que l'on veut le saccager avec des éoliennes ! Très joli [url=http://www.isere-annuaire.com/eglise/mayres-savel.htm]chapelle romane[/url] près de l'attéro. Et ici une [url=http://www.youtube.com/watch?v=dpaawx_OYco]petite vidéo[/url] de la sortie
5.0/5 (2 votes)

Topo créé le :

La Mure > à droite vers Prunière > Mayres-Savel > Prendre la petite route qui longe l'église et monte vers le nord > 300 m après le village c'est le parking en bordure de route.


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 5.34
  • Dénivelé - : 1127
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 10 kB
  • Description : Voila une belle balade pour atteindre le belvédère de la Matheysine. sur le flanc orientale de l'arête Sud
  • Téléchargement


Sortie du 18-11

Au dessus du sommet !

Départ du sentier pour le Sénépy

Si toutes les météos étaient formelles quant à la beauté du ciel aujourd'hui, aucune ne laissait entrevoir de telles conditions aérologiques : exceptionnelles pour un 18 novembre !

Pourtant au petit matin les mornes brumes épaisses et poisseuses planent bas entre les montagnes, masquant le plus souvent les plus hauts sommets. Cependant quelques trouées claires laissent entrevoir le relief, bonne nouvelle le Sénépy, mon objectif du jour est totalement dépourvu de neige, ce qui devrait faciliter grandement la progression. Alors, sans se soucier des perspectives, la marche commence dans une nature silencieuse seulement troublée par le chant délicat d'un merle que le froid n'a pas l'air de déranger. Parce que ce matin, ça caille vraiment !

C'est en traversant les dernières pentes que les signaux positifs d'une activité thermiques se sont fait sentir, une belle brise venant des entrailles de la vallée lèche les pentes ensoleillées et me bouscule gentiment au passage de la crête. Revigoré par cette annonce en fanfare des conditions de vol, la cadence de mes pas s'est subitement accélérée. Le plateau sommital immense et désert sera traversé au pas de course pour constater tout au nord l'absence d'un vent retord qui viendrait des Butarias. Il est temps de revenir au Sud pour préparer la voile. Je prends soin de tirer la clôture électrique, déposée par les bergers cet automne, dans la pente pour éviter de me prendre les pieds dedans.

Le paysage depuis ce sommet est fabuleux, l'immense et puissante barrière orientale du Vercors occupe l'est du décor tandis qu'à l'opposé, les sommets déchiquetés des Écrins forment un panorama tout en pointes acérées autour du 4000 le plus méridional des Alpes, la Barre des Écrins. Entre les deux, une multitude de lacs turquoises tapissent les fonds de vallées où la brume cède peu à peu le terrain sous l'action bénéfique d'un soleil radieux. L'envol est une formalité si l'on excepte le fait que bien évidemment, ce putain de fil électrique s'est emmêlé dans mes pinceaux, je tire le pied en arrière pour éviter que le câble ne s'accroche et me fasse faire un violent et douloureux retour à la terre beaucoup trop prématurément.... Et en avant pour une séance grisante de circonvolutions devant le relief, porté par les maigres thermiques que la brise pousse par dessus le sommet, c'est un pur régal, la brise est laminaire, quel plaisir de venir saluer les randonneurs arrivés sur le lieu du décollage. Au loin le Mont Aiguille apparaît drapé dans une étole d'hermine. Le soleil omniprésent se reflète dans les eaux bleues et vertes du Drac, j'en prends plein les mirettes !

Le vol s'éterniserait indéfiniment si le froid, accentué par le vent relatif du parapente, ne m'engourdissait pas les mains, alors, avant d'avoir l'onglet qui promet d'être cuisant, je quitte à regret mon avant poste, au dessus du sommet du Sénépy. La suite est une agréable et interminable glissade entre les flancs escarpés de la vallée du Drac. Compte tenu de la saison, le vent de vallée, malgré l'heure tardive qu'a entraîné ma balade aérienne, n'est même pas fort. Je retrouve alors le plancher des vaches, content d'avoir eu ma vengeance sur les parapentistes qui ont mis ma patience à l'épreuve durant la semaine passée par leurs récits homériques de vols.

Everything ils clear in my heart
I see the clouds, oh i see the sky
J.Lennon

Photos de la sortie


  • Horaire : 0
  • Dénivelé : 1060 m
  • Temps de vol : 45 m
  • Plafond max : 1900 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
20-04

première fois que j'arrive à remonter au dessus du so...

Bipbip
15-04

Au coeur de la Matheysine

4 Michel Pila
24-06-2017

çà faisait longtemps que je n'avais pas fait un petit...

9 Bipbip
01-11-2015

Fulgurances du paysage

8 Michel Pila
13-04-2013

Enfin les conditions aériennes sont clémentes ! Profitons-en !...

12 Michel Pila
02-06-2012

bon ,la saison de ski touchant à sa fin , changement de moyen de loco...

4 Bipbip
24-03-2012

Le printemps s'annonce doux et agréable. Dés le départ au dessus...

15 Michel Pila
27-11-2011

et bien journée Matheysine pour les bivouakeurs! chacun son sommet .....

Anny
12-11-2011

Pas de vent annonçé , c'est le moment d'aller faire mon petit vol an...

10 Bipbip
11-02-2011

Le lac de Laffrey est encore gelé malgré les températures de plus e...

9 Michel Pila
04-02-2011

Tout est encore givré au départ,mais le soleil brille et il n'y a pa...

5 Véronique
15-01-2011

ne sachant pas trop où aller ce samedi pour le premier vol de l'anné...

loulou38
19-11-2010

reveil a 8h00 (apres avoir bossé jusqu'a 23h30 la veille) , finalemen...

8 Bipbip
14-11-2010

Sortie de mi-saison,donc après la session printemps,voici celle d'aut...

5 Véronique
15-09-2010

comme c'est annoncé comme le plus beau jour de la semaine , j'arrive...

10 Bipbip
29-05-2010

Cette fois-ci c'est bien reparti, les skis avec un peu de regret tant...

7-laux
18-05-2010

Fait et refait...mais fait partie des sommets déneigés..et c'est le...

6 Véronique
18-04-2010

Hameau de Cléau. Dans la fraicheur du matin, l'air est calme, la marc...

3 Michel Pila
19-07-2009

Bon... Bien que les indicateurs ne soient pas top, je prends la voile....

3 Michel Pila
16-04-2008

Ce n’est pas la durée d’un événement qui fait sa force, mais so...

2 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media