Montagne de Saint-Benoît en boucle, par
les chemins "oubliés"

Montagne de Saint-Benoît en boucle, par
les chemins "oubliés"

  • Altitude départ : 217
  • Altitude sommet : 750
  • Dénivelé : 590
  • Distance : 8,9 km km
  • Temps de montée : 4h
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Jaune au début puis plus rien!
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Prendre la route montant devant le cimetière, puis prendre à gauche et à droite (balisage jaune). On est sur la piste du tour classique de la montagne de Saint-Benoît (PIDPR). Suivre cette piste qui monte au sud-est jusqu'à un grand lacet (415m). Prendre un sentier partant à droite dans le lacet. A un embranchement prendre à gauche (le sentier de droite se perd...). Ce sentier part au sud-est, puis repart au nord et monte raide vers la falaise de la Graye qu'il franchit par un passage un peu expo (passage nommé "Pas de la Graye" par Gérard Barré).

On arrive sur un plateau boisé: à une fourche laisser à droite le sentier partant vers les granges de la Graye (introuvables!), et suivre le sentier à gauche qui est de moins en moins bon, puis se perd dans une coupe de bois. Continuer au NE au mieux pour rejoindre la bonne piste qui monte sur le versant est; suivre cette piste à gauche (laisser à gauche plusieurs pistes secondaires qui montent vers des coupes de bois). Après un long passage à flanc (altitude 740m) elle finit par descendre au Belvédère Saint-Julien (vue magnifique sur les Alpes, le Bugey, Belley....).

Continuer cette piste jusqu'à un carrefour (poteau indicateur). Laisser la piste qui continue vers la Grange d'Orme (monotone...) et partir en face (ouest) vers un chemin peu visible qui descend vers la source de Saint-Julien et les Granges. Aux Granges descendre dans le champs et en bas à gauche prendre un petit chemin qui arrive sur un pré au dessus d'une barre rocheuse. Partir à droite dans ce pré (peu évident), puis descendre raide dans les rochers peu après un portail prendre à gauche. Le chemin descend dans les rochers jusqu'à un hameau de Saint-Benoît où l'on rejoint facilement le parking.
A voir sur le web

Précautions

Difficultés d'orientation: carte, boussole indispensable. GPS conseillé! Les sentiers sur la carte ne sont pas toujours au bon endroit... Attention en période de chasse: les chasseurs ne doivent pas être habitués à voir des randonneurs sur ces chemins! Et n'oublions pas que c'est eux qui entretiennent ces sentiers...


Commentaires difficultés

Le montée au Pas de la Graye est raide et la sortie est un peu exposée. A éviter par temps glissant.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Pont d'Evieu, Saint Benoît. Se garer près de la salle des fêtes, avant le cimetière.


Parcours


  • Nb points : 282
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 14.806
  • Dénivelé - : 0
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 8 kB
  • Téléchargement


Sortie du 06-04-2013

Quelle triste journée... Ce matin il fait froid, le ciel est bas et gris: un vrai temps de novembre.
Je décide de partir vers la Montagne St Benoit qui n'est pas trop haute et devrait être sèche. Malgré du brouillard, ce fut une bonne sortie, évidemment dans une grande solitude: j'ai juste rencontré un groupe de "bucherons"!
Surprise: le sentier du Pas de la Graye est bien nettoyé et semble fréquenté. Le plateau est toujours aussi sauvage et les sentiers semblent aussi utilisés (au moins par les sangliers...) et nettoyés!
Je suis une bonne sente qui part au nord vers la Tête de la Graye. Plus loin je cherche un accès au sommet mais les sentes et pistes de coupes de bois se perdent et je n'ai pas envie de "jardiner" aujourd'hui...Je redescends donc par la piste du versant est jusqu'au plan d'eau de Truchet. Là, un bon chemin part à gauche (visible sur la carte) et dans un vallon magnifique on repart vers le nord: sauvage!
Après être passé par la carrière/décharge de Veyrin, je reprend à gauche le chemin des Badouères qui remonte sur la crête. Delà, la piste du PDIPR est vite atteinte. Je monte au belvédère mais aujourd'hui...
Descente par le sentier de la source St-Julien: le sentier est de mieux en mieux tracé (un peu "humide" évidemment vers la source....). Aux Granges, je décide de descendre par le sentier des Bonnards: lors de ma dernière visite, il y avait des ronces partout. Mais une fois de plus je constate qu'il a été nettoyé et qu'il y a eu du passage (il y a même des cairns)...
Tout ça est très positif: les sentiers semblent mieux entretenus et parcourus. Pour une fois...

Commentaires

Philippe Mahieu
07-04-2013 20:22:27

Oui, je crois que le nettoyage date de l'automne, mais visiblement il y a du passage...

giraudre
07-04-2013 20:01:21

Peut être que les ronces n'ont pas encore eues le temps de pousser depuis la fin de la chasse... Si le soleil pointe sont nez je vais aller fouiner un peu du côté le la Tête de la Graye mais depuis Glandieu et enfin essayer de trouver la trace complète de la montée directe entre le Bourbeux et le Grand Thur.



  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 880 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
14-03-2008

Un itinéraire classique balisé par le PDIPR (Tour de la Montagne de...

8 Philippe Mahieu

Identification

( ) bivouak.net

Social Media