La Grande Roche (d'Allemond) depuis La Traverse
(Allemond).

La Grande Roche (d'Allemond) depuis La Traverse
(Allemond).

  • Altitude départ : 1150
  • Altitude sommet : 2483
  • Dénivelé : 1333
  • Temps de montée : 4
  • Temps de descente : 1
  • Orientation : Sud
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Depuis l'épingle, remonter la route sur 400m et repérer à gauche le panneau indiquant " les chalanches" au dessus du talus. Remonter le sentier balisé de points bleu, on arrive rapidement au niveau d'un pylone de la ligne EDF. Continuer le sentier en traversée légèrement ascendante. Puis suivre à droite les sentiers montants. Après un raidillon on repart en traversée montante vers l'ouest jusqu'à tomber sur un panneau "les chalanches" d'un côté et "le chazeau par pierre assise" de l'autre. Le premier vous conduit à la combe du ruisseau de vesse, le second sort de la forêt directement en amont. Les deux itinéraires sont possibles selon l'enneigement et ramènent à la sortie de la forêt au pied de la combe. D'ici le cheminement est évident, il faut remonter la grande pente qui se présente devant vous (plutôt sur la gauche). On arrive alors à un replat un peu chahuté coté 2131 dont on fait le tour pour remonter la pente orientée plein Ouest qui vous fait face, c'est le sommet de la Grande Roche (croix au sommet non visible depuis l'itinéraire). Descente : même itinéraire en sens inverse.

Précautions

La pente finale est caractérisée comme plaqueuse dans le guide à volo

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Rejoindre Allemont puis "La Traverse", se garer un peu plus haut dans l'épingle ou plus selon le déneigement


Situation




Sortie du 16-02-2008

Déjà ça commençait mal, avant de partir je vois le message de Loïc qui dit Nord alors que j'ai prévu plein Sud. Tant pis, j'ai pas de plan de secour en nord... et puis je me dis que si c'est merdique j'aurai au moins un beau point de vue que je ne connais pas encore. Je pars tard, les températures annoncées sont assez basses, je me presse pas...
Faux départ j'ai oublié la carte. c'est parti pour un tour par la case maison.
RD 1091 : 7h30 et déjà un traffic dense. 15min de perdues pour une voiture qui s'est accrochée avec un car...
Allemont : 8h30 passée !!! J'arrive enfin au parking, la route est déneigée un peu plus loin que l'épingle et je pense qu'on peut monter assez haut avec des chaînes.
La forêt est paumatoire, heureusement que j'ai la carte... 9h30 mais euuu... la neige, elle est où ?? 10h00 j'arrive à la combe de vesse ou un maigre résidu d'avalanche terreux agonise au fond du ravin. Ledit ravin n'est d'ailleurs pas du tout engageant à remonter à pied, demi-tour et montée par le chemin en direction du chazeau (on vera bien ou ça mène; pierre assise existe pas sur ma carte !). Sortie de la forêt (ou presque) ça y est !!!!! l'enneigement est continu je peux chausser. Je me retrouve dans le haut de ladite combe je ne sais comment. Je viens juste de chausser que je suis déjà claqué... il fait chaud (j'avais prévu froid) et les skis sur le dos c'est lourd !!!
Pas un chat dans la combe. Je remonte doucement la pente qui se raidit, il y a un groupe devant qui a fait une bonne trace dans la neige déjà en cours de transfo (merci !!). je crève de chaud, il y a pas un poil de vent et je m'arrête plusieurs fois, heureusement qu'ils sont pas là pour voir ça les bivouakeurs...
Arrivé enfin sur le replat, des traces viennent des "pisses", beaux virages dans les pentes NE qui semblent poudreuses. Hésitation puis continuation dans le four, le groupe à bifurqué vers la portette. Je suis seul dans mon solarium. Deux traces descendent de la Grande Roche, beaux virages dans une neige qui a du être poudreuse. Je remonte et finalement dans une neige croutée et finalement j'arrive sur l'épaule SO ou.... c'est toujours poudreux !(miracle!!). Je finis à pied avec une petite angoisse : la poudre c'est bien mais trop ça craint ! Je déchausse au niveau des premiers rochers et je m'enfonce jusqu'à la cuisse en traversant la croûte... neige sans cohésion diraient certains ! Finalement j'arrive au sommet en brassant un peu, je n'aurai pas raté grand chose, les derniers mètres sont très variables en qualité. Beau panorama au sommet, j'aperçois des raquetteurs qui ont déjeuné au col, et deux font les rigolos sur l'arrête Sud du point 2485... descente sur l'épaule en poudre (faut bien rattraper un peu la sortie !) puis encore quelques virages de poudre derrière une bosse à l'ombre. La suite est en moquette épaisse. Je descend un peu trop tard et c'est déjà un peu trop mouillé sur le haut mais en choisissant bien ses pentes ça va. C'est meilleur sur le bas, la pente 1900-2100 est pas mauvaise du tout (13h30 mais visez 12h30 !). Je file jusqu'à la forêt ou on peut descendre un peu à ski, on s'arrête vers 1600 sans forcer après c'est aux risques et périls de vos skis...

Aujourd'hui dans la série trucs qui servaient à rien dans le sac :
- un bonnet
- des gants
- une veste gore tex
- des couteaux
- des crampons acier 2kg la paire

Mais bon ça fait travailler le poids !!!

Pour le menu du soir, ça sera resto... on en a de bonnes idées en montagne !

Commentaires

montagne-a-vaches
17-02-2008 14:26:05

Ptet que je le vaux bien mais c'est mes jambes qui le valent pas ! quelques photos par là : http://montagne.a.vaches.free.fr/Rando/Belledonne/granderoche/granderoche.html NB: j'ai pas précisé mais le couloir Est qui part du sommet était skié... je sais pas combien c'est coté mais c'est raide et pas bien large !

Loïc GAUDRY
16-02-2008 18:05:07

Bien, bien, bien !!! A lire ton CR, tu aurais tord de te priver de sortie dont la D+ ne dépasse pas 1400m ce qui t'offrirait bien plus de possibilités la veille de ta rando :P Anny sera à coup sur d'accord avec moi. On insiste :arrow: mais tu le vaux bien :wink: Bon resto !!!!



  • Horaire : 4
  • Dénivelé : 1300 m
  • Altitude chaussage : 1650 m
  • Altitude déchaussage : 1650 m
  • Risque avalanche : 1/5

Identification

( ) bivouak.net

Social Media