L'Aiguillette (Montagne de la Blanche) depuis
Saint-Barthélémy

L'Aiguillette (Montagne de la Blanche) depuis
Saint-Barthélémy

  • Altitude départ : 1260
  • Altitude sommet : 2610
  • Dénivelé : 1400
  • Distance : 14 km
  • Temps de montée : 4 h
  • Temps de descente : 3 h
  • Orientation : Nord
  • Balisage : pas de balisage
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking, monter dans le hameau jusqu'à une fontaine sur la gauche. De là, passer derrière la maison voisine et suivre le sentier qui descend vers le ruisseau, qu'on franchit (passerelle en bois). Suivre alors le sentier (ouest, puis sud) qui monte dans la forêt. Vers 1670 m., à la sortie du bois, suivre la trace (plus ou moins visible) qui monte dans les alpages, direction sud-ouest. Elle oblique ensuite plein sud sous la crête des Posterles et les rochers à droite, et se rapproche de plus en plus de la longue Crête des Gliérettes, bien visible sur la droite, et au bout de laquelle se dresse la pyramide de l'Aiguillette, elle aussi bien visible. Monter sur cette Crête (confortable) dès que possible et la suivre jusqu'à ce qu'elle vienne butter (collet) sur l'arête ouest de l'Aiguillette. Remonter alors cette dernière au mieux dans les gradins, jusqu'au sommet. Redescendre par le même itinéraire.

Précautions

Arête finale raide.


Commentaires difficultés

Le sentier se perd parfois sur les alpages après la forêt : respecter l'orientation jusqu'à ce que l'Aiguillette soit en vue. La montée finale le long de l'arête qui mène au sommet est raide et demande parfois l'aide des mains. Attention aux chutes de pierres à la descente.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Prendre la D 900 (Vallée de l'Ubaye) puis, entre Le Lauzet Ubaye et Les Thuiles, la route (étroite !) qui mène à Saint-Barthélémy (puis à l'Abbaye de Laverq). Se garer sur le petit parking du hameau de Saint-Barthélémy.


Situation




Sortie du 04-08-2007

Crête des Gliérettes et Aiguillette

Une de ces randos mémorables non pas tellement par leur difficulté (même si la grimpette finale est sympa...) que par leur ambiance exceptionnelle : ici, la douceur du ciel et des paysages, dans lesquels on se fond avec délices, et puis aussi, il faut bien le dire, des rencontres exceptionnelles : des bergers très sympathiques (avec un plein d'eau à la bergerie), un troupeau de chèvres irrésistibles et superbes qui du sommet me regardaient grimper le long de l'arête et me firent la fête (surtout au contenu de mon sac à dos !) à mon arrivée (il a fallu que je les calme !), et puis à la redescente, au-dessus de la bergerie, une mignonne petite ânesse au poil rêche qui m'a surpris (et un peu bousculé !) dans mon pique-nique que je croyais solitaire et paisible, dans les ruines d'une cabane. Difficile d'oublier toutes ces aventures !

Photos de la sortie


  • Horaire : 4 h
  • Dénivelé : 1400 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media