Pointe de la Grande Journée depuis la Ravoire


Pointe de la Grande Journée depuis la Ravoire

  • Altitude départ : 1535
  • Altitude sommet : 2460
  • Dénivelé : 1015
  • Distance : 11 km
  • Temps de montée : 2 h
  • Temps de descente : 1h15
  • Orientation : Sud-Ouest
  • Balisage : Pas toujours bien marqué, donc on fait comme s'il n'y en avait pas ; suivre les cairns.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

De la Ravoire, suivre le sentier qui monte au Col de la Bâthie par le chalet du Soufflet, puis prendre la piste jeepable qui part sur la gauche jusqu'au panneau indiquant les lacs Lavouet, Soufflet et Sans Fond, de là La Grande Journée vous tend les bras.
Le sommet est juste au-dessus de vous, encore un effort, suivre les cairns jusqu'au Col sans Nom coté 2376m.

Précautions

sentier pas toujours bien tracé !


Commentaires difficultés

RAS
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Albertville...La Bâthie...direction Biorges...continuer en direction du Daru...et la Ravoire est en fond de vallée.


Situation




Sortie du 27-06-2012

Un peu loin pour une rando à la journée depuis Saint-Etienne... mais que ne ferait-on pas pour profiter d'une belle (et chaude !) météo ensoleillée en montagne, et de surcroit dans le Beaufortin pour changer un peu, sur un sommet encore inconnu de nous tous ?
Déjà, le départ se gagne : que de lacets pour arriver jusqu'à la Ravoire en voiture ! Mais rien ne peut entamer notre détermination : c'est parti pour la Grande Journée... mais par où ? Aller/ retour par les lacs comme dans le topo (en ajoutant peut-être la Pointe de Lavouet, toujours en aller/retour, au palmarès ?)... Ou bien, pourquoi pas, la traversée de la Grande Journée en montant par le Col des Lacs et l'arête sud-ouest (qui parait bien raide) pour redescendre ensuite par l'arête est et les lacs "comme dans le topo" ? Ou le contraire ???
On opte finalement pour la 2ème solution. La montée au Col des Lacs est super bien balisée (Tour du Beaufortin), et finalement la remontée de l'assez raide arête sud-ouest du Col au sommet, bien sèche heureusement, n'est pas si dure que ça, à condition de ne pas s'acharner à vouloir rester sur le fil et de contourner un gros ressaut rocheux par la gauche, sur le petit sentier en contrebas (un peu exposé parfois - R3).
En haut, petite déception tout de même, car malgré le beau temps, certains massifs lointains (dont le Mont Blanc !) resteront obstinément dans les nuages. Heureusement il en reste assez (Beaufortin, Bauges, Chartreuse, Vanoise, etc.) pour notre plaisir, que le pique-nique pris au sommet va faire durer un bon moment.
Ensuite on va redescendre comme prévu par la facile arête est, un vrai plaisir, d'autant que de nombreux et vastes névés recouvrent encore les pentes d'éboulis au-dessus des lacs (le Lac Sans Fond est même encore largement gelé, une vraie merveille de couleurs). On profite ainsi au mieux des lacs successifs à la descente ! A cela s'ajoute un autre plaisir pour celles et ceux qui aiment : les innombrables et superbes variétés de fleurs qui tapissent en cette saison les herbages et les prairies, un fabuleux festival de formes et de couleurs !
Une grande journée, évidemment (c'est malin).



  • Horaire : 2 h 50
  • Dénivelé : 930 m
  • Participants : Françoise, Georges, Isabelle, Marie-Jo, Pascale

Autres sorties

Date Titre Auteur
02-11-2007

Une magnifique journée alors que dans la vallée, la chappe de nuages...

5 David Ughetto

Identification

( ) bivouak.net

Social Media