Dent du Pra depuis le Rivier d'Allemont.


Dent du Pra depuis le Rivier d'Allemont.

  • Altitude départ : 1276
  • Altitude sommet : 2623
  • Dénivelé : 1360
  • Temps de montée : 5 heures
  • Orientation : Sud-Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Au point 1276 m sur la départementale peu après le village du Rivier, remonter le long du ruisseau des Combes. A 2100 la pente s'adoucit (à l'W, Col de l'Aigleton), poursuivre Nord en direction du Col du Vouteret et à 2400 m bifurquer plein Est jusqu'à la Dent du Pra. Descente par le même itinéraire.
Hébergement : Gîte au Rivier
A lire
  • Toponeige Belledonne 2005 par Volodia Shahshahani. Référence : J3 page 290. proposé par Luc

Précautions

-


Commentaires difficultés

Descente intéressante et soutenue tout du long. Un régal par bonnes conditions!
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble jusqu'à Rochetaillé par la N 91, puis le Rivier d'Allemont par la D 526.


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 9.444
  • Dénivelé - : 1368
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 7 kB
  • Description : Belle boucle qui passe a la montée non loin du col de Vouteret et à la descente par le col de l'Aigleton
  • Téléchargement


Sortie du 13-02-2011

Toujours plus long ... toujours ailleurs.
C'est à dire... une petite progression, une découverte aussi. Je ne connaissais pas du tout ce secteur de Belledonne. Pas déçu du voyage, j'ai oublié le portage et les quelques passages scabreux dans la forêt, avec la glace recouverte d'aiguilles de pins et la pente à côté... Oublié même le coup de moins bien dans la première partie de la montée à ski.
Belle ambiance, dans ce vallon ! Montée sur une neige dure mais sans plus, et un soleil qui n'avait rien d'hivernal. La flotte ne risquait pas de geler dans le tuyau du camel !
On s'est un peu interrogé sur la meilleure façon de passer le ressaut pour atteindre le "Fond de la Belle Etoile", pour finalement suivre les traces et traverser au dessus des rochers.
Je me suis retrouvé, pris un rythme régulier et sans fatigue. Neige dure mais pas gelée. Les couteaux étaient nécessaires pour ce passage, histoire d'assurer surtout les conversions.
Je les ai enlevés pour traverser confortablement le plat du Fond de la Belle Etoile, et je ne les ai plus remis ensuite. Il restait la dernière pente, où l'on s'élève assez rapidement ... quitter le vallon tranquille pour s'apercevoir qu'au dessus, la crête n'est pas si large que ça. Lien ténu qui court d'un pic à une dent.
On pose les skis quelques mètres sous le sommet. C'est pas ici qu'on fera la sieste. Un vent froid nous a cueillis une dizaine de mètres plus bas.
Aller-retour rapide au sommet le temps d'une impression de vue aérienne. Et le Mont Blanc qui pointe le bout de son nez par la fenêtre du Col du Vouteret, entre la Dent et la Belle Etoile.
Descente plus ou moins agréable jusqu'au Fond... parfois moquette, parfois tôle. Il faut choisir... ou s'adapter.
Pique nique tranquille au soleil, sous le regard attentif mais distant (pour une fois) de quelques chocards et d'un grand corbeau et son krrâa krrâa sonore.
La suite, c'est moquette !
On est passé par un petit goulet où il fallait enchainer virage sur virage, en faisant gaffe quand même à quelques boules de neige dure. Tirer à droite dès la sortie du goulet, et enchainer des virages tranquilles en choissant toujours la pente la plus exposée.
Un autre goulet plus bas nous amène à une traversée pour rejoindre les dernières pentes. Je choisis de franchir une coulée ancienne mais pas fréquentable pour rejoindre une zone agréable à skier. Ca enchaîne jusqu'à ce qu'il devienne important de freiner les ardeurs pour slalomer entre les quelques cailloux qui affleurent.
Mais on est presque à la forêt. On déchausse juste un peu plus bas que là où on a chaussé... il s'agit surtout de gagner de la distance...
Il fait à peine frais sous les arbres, malgré l'ombre. Moins de passages scabreux, mais il convient tout de même de se méfier.

Une bien belle sortie en tous cas !


  • Horaire : 5 heures
  • Dénivelé : 1360 m
  • Altitude chaussage : 1700 m
  • Altitude déchaussage : 1700 m
  • Risque avalanche : 1/5
  • Participants : 12 Personnes d'Amitié Nature Voiron

Autres sorties

Date Titre Auteur
14-03-2010

Suite à deux faux départs qui m'ont mis en rogne et fait perdre 30mi...

montagne-a-vaches
26-01-2008

Rôti. Thermostat 7 pendant la moitié la de montée et position grill...

montagne-a-vaches

Identification

( ) bivouak.net

Social Media