Pic de l'Agnelin par la combe des Sept Laux


Pic de l'Agnelin par la combe des Sept Laux

  • Altitude départ : 1260
  • Altitude sommet : 2740
  • Dénivelé : 1540
  • Temps de montée : 3h35
  • Temps de descente : 3h00
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Quelques cairns dans la combe sous le col de l'Agnelin.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Environ 500m après s'être engagé sur l'ancienne route du Glandon, remonter le raide sentier pour les lacs des Sept Laux. A partir de la rive Est du lac de la Sagne, au niveau de l'abri EDF, remonter la croupe puis le vallon jusqu'au collu 2356m. Descendre à flanc vers l'Est en perdant une trentaine de mètres de déniv, passer ainsi légèrement en dessous de la base d'un éperon rocheux et prendre pied par un affaissement rocheux dans le vallon de l'Agnelin. On est alors dans l'axe du couloir qui conduit au col des Eustaches. Poursuivre une traversée ascendante du vallon pour se trouver sous la col de l'Agnelin dans un pente qui se raidit (qq cairns). Se hisser au col de l'Agnelin. (Vraisemblablement piolet, crampons si encore en neige).
Du col, saisir une vire ascendante herbeuse vers le nord qui s'élargit une douzaine de mètres plus haut. Remonter alors la face au mieux par une succession de ressauts faciles. Franchir une dalle de droite à gauche par une "sente" aisée pour accéder à la facile pente sommitale.
On peut aussi après avoir contourné le gendarme de la base de l'arête, au niveau de l'élargissement de la vire, récupérer l'arête et en suivre le fil juqu'à la pente sous le sommet. (Aérien, passages de II).
Descente par le même itinéraire.
Itinéraire également décrit dans "Belledonne pour tous" de Pierre Pardon.

Précautions

Piolet, crampons si l'accès au col est encore en neige.


Commentaires difficultés

Hors sentier au delà du lac de la Sagne, itinéraire dans les blocs. Montée raide sous le col de l'Agnelin (vague sente) Louvoiement sur d'assez larges vires au delà du col. Un seul passage (une dizaine de mètres) pour surmonter une dalle au milieu de la face peut impressionner mais la progression est facile. La difficulté, par l'aspect aérien, augmente si après le contournement du gendarme au dessus du col, on grimpe au plus près du fil de l'arête. (passages de II).
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Prendre la direction du col du Glandon, dépasser le Rivier d'Allemont et s'engager sur l'ancienne route du Glandon sur environ 500m.


Situation




Sortie du 13-10-2013

Par une belle journée automne-hivernale, petite visite au Lac de l'Agnelin. Le combo poudre sans sous couche + pierrier est un peu galère. Mais à part ça, c'est une très belle rando !
boris-petit.fr/lac-des-7-laux/


  • Horaire : 3h35
  • Dénivelé : 1450 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
11-10-2009

Montée la veille au lac de l'agnelin sous un temps très mauvais, plu...

alexlio
05-09-2007

Le lac de l'Agnelin est probablement le lac le plus sauvage des 7 Laux...

frédo

Identification

( ) bivouak.net

Social Media