La Bessanèse le tour depuis Vincendière


La Bessanèse le tour depuis Vincendière

  • Altitude départ : 1726
  • Altitude sommet : 3207
  • Dénivelé : 2488
  • Distance : 32 km
  • Temps de montée : 7h45
  • Temps de descente : 6h
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Du refuge de l'Avérole au refuge Gastaldi rouge et blanc, puis devient marron orangé jusqu'au Col de l'Arnès et enfin Rouge et jaune du Col au refuge de l'Avérole.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Jour 1 : approche du refuge de l'Avérole depuis le parking de Vincendière, dénivellé de cette partie 500 m. Repas servie au refuge à 19 h.
Jour 2 : Départ pour le Tour de la Bessanèse ( le vrai ), direction le passage du Colerin 3207 m, le sentier par derrière le refuge. A partir du Colerin, nous sommes en Italie, la descente du Colerin est très raide et toute en éboulis. Une fois sur le glacier de Pian Gias la prudence est de rigueur malgrés l'épaisseur de caillou sur la glace, se tenir en rive droite du glacier pour prendre le départ du sentier qui mène au refuge Gastaldi 2562 m. Repas servi au refuge à 19h30.
Jour 3 : retour par le Col de l'Arnès et le Glacier du même nom.

Précautions

Attention au Glacier ce n'est pas un terrain de golf. Et la descente par le Colerin sur le glacier de Pian Gias


Commentaires difficultés

Passage du Colerin très raide et en éboulis, les deux passage sur glacier celui de Pian Gias et de l'Arnès

Commentaires

Benjamin Dollet
31-08-2013 15:55:21

Il existe un plus long tour de la Bessanèse, avec un jour de plus. Au lieu d'aller au col d'Arnès depuis le refuge Gastaldi, aller au refuge Cibrario (4 h, courte étape de toute beauté) en passant par le lago della Rossa et le colle Altare. Dormir à Cibrario. On peut faire en plus, ce jour, l'aller-retour au col de la Valette, à la pointe éponyme, ou à Croix Rousse/Croce Rossa (voir topo associé). De Cibrario, une assez longue étape (6h30, R3) ramène à Vincendières (tout balisé en blanc/rouge) : aller au fond du plan de Pera Ciaval, et monter à gauche une pente d'éboulis ou de névé assez raide jusqu'au Pian Sule (2910 m), zone plus plate que l'on remonte jusqu'au colle Sule (3063 m). Descendre côté ouest jusque vers 2830 m, puis remonter en face une courte pente pour atteindre un premier lac (2880 m). Continuer à gauche jusqu'à un bâtiment militaire desaffecté avec un petit lac (2950 m). Monter par un chemin bien aménagé au-dessus des lacs de l'Autaret. Descendre au déversoir du dernier lac (2980 m), remonter en lacets et traverser jusqu'au large col de l'Autaret (3072 m). Par une traversée descendante, le sentier passe au-dessus du fond glaciaire puis rejoint en franche descente le vallon de la Lombarde vers 2600 m. Descendre ce long vallon, en passant en rive gauche vers 2520 m (bien repérer le petit pont avec des buses). Continuer presque à plat jusqu'à la "cabane" des Bergers (je n'ai pas vu de cabane). Continuer rive gauche, en alternant descentes et traversées à plat ou remontant légèrement, jusqu'au-dessus d'Avérole. Soit redescendre traverser pour rejoindre Avérole, soit poursuivre sur cette rive pour rejoindre Vincendières (4-5 km de plus), en passant sous le Charbonnel. Dernier point, qui fait couler de l'encre sur le livre d'or du refuge Cibrario, la cotation du Tour de la Bessanèse, et notamment le passage du Collerin. Cela semble dépendre du ressenti et de l'expérience alpine de chacun. Personnellement, R5 me paraît surcoté pour un tel passage, je mettrais plutôt un bon R3. Le couloir côté italien est raide, mais peu exposé et peut se dévaler en glissant et en s'aidant des bâtons. Des cordes fixes en rive gauche peuvent aider les moins à l'aise. Enfin, les passages "glaciaires" du tour sont plutôt de bons névés, il n'y a pas de crevasses ni même de glace. Certes, cela reste de la rando itinérante de bon niveau technique, et à mon avis il vaut partir avec une paire de crampons au cas où...

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Bessans...aller jusqu'au foyer de ski de fond la Bessanèse (première route à droite après Bessans


Situation




Sortie du 25-08-2017

Le Passage du Colerin, côté  descente; une bonne chose de faite

Nous avons effectué le grand tour en 4 jours avec 3 nuits en refuge (Avérole, Gastaldi et Cibrario). Celui d'Avérole étant celui que nous avons le mieux apprécié, sans être chauvin, par la qualité de l'accueil et par les repas (tout est bio). Il faut dire que nous avons été un peu échaudés par la nuit à Cibrario où nous avons trouver l'alimentation très moyenne (décevante) et surtout où nous avons du partager le refuge avec une quarantaine de scouts italiens; bonjour la tranquilité avec des jeunes parlant dans les dortoirs tard dans la nuit! 

Quant au parcours, super:

  • quelques passages raides à monter ou à descendre, sans être techniquement difficile) comme le Passage du Colerin; présence de cordes pour sécuriser
  • de nombreux lacs tout au long du parcours
  • quelques torrents à traverser; il n'y a pas de passerelles en Italie; c'est parfois délicat!
  • quelques passages sur glaciers (sur ce qu'il en reste); on peu à cette période de l'année parler plutôt de névés
  • un cheminement magnifique au milieu des sommets environnants: Albaron, Charbonnel, Bessanèse, Croix Rousse..;
  • et encore à cette période de l'année un parterre de fleurs très intéressant; Androsace, Gentiane, Arméria, Erytriche, Doronic, autant de couleurs toutes plus lumineuses les unes que les autres; une très, très bonne surprise. de quoi se faire plaisir à ce niveau-là!
  • des nuits en refuge avec leurs bonnes (des rencontres et  des échanges sympa avec d'autres randonneurs) et (voir plus haut) leus mauvaises surprises!
  • des marmottes, des bouquetins (pas de chamois) et coté français des moutons en liberté (pas de patous, ni de bergers); on s'est dit que le loup devait se faire plaisir!
  • un dénivelé total d'environ 3400m avec 1 étape facile (Vincendière-Avérole), 1 étape moyenne (Gastaldi-Cibrario) et 2 étapes longues (Avérole-Gastaldi et Cibrario-Vincendière)

En tout cas, un tour à recommander.

Photos de la sortie

Commentaires

Luc
03-09-2017 00:10:02

Superbes photos !

et bien joli tour !

je mets dans ma liste ;-)


  • Horaire : 4 jours
  • Dénivelé : 3810 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
30-07-2007

Superbe rando avec tout pour bien faire. Vue quelques bouquetins . Et...

8 David Ughetto

Identification

( ) bivouak.net

Social Media