Traversée du Vercors Grenoble/Chatillon
par les crêtes et les Hauts Plateaux

Traversée du Vercors Grenoble/Chatillon
par les crêtes et les Hauts Plateaux

  • Altitude départ : 220
  • Altitude sommet : 1560
  • Dénivelé : 10800
  • Distance : 90 à 100 km environ km
  • Temps de montée : 6 jours
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Courtes portions sans balisage, cairns, balises GR GRP et GTV

Itinéraire

J1 Grenoble - Baraque des Ramées

Depuis la gare de Grenoble ( 212m ) suivre l’itinéraire du GR9 jusqu’à Saint-Nizier-du-Moucherotte ( 1162m ) ; les balises GR apparaissent lorsqu’on quitte Seyssinet-Pariset. Laisser le GR9 pour le GR91 et gagner le sommet du Moucherotte ( 1901m ). Poursuivre au sud par la piste jusqu’à l’aplomb de la Combe de Saint-Nizier ( 1700m ), alors que le GR91 va tout droit prendre main gauche le sentier qui conduit à la baraque des Ramées ( 1620m ).

7h de marche environ
dén : +1700 ; -280 m
eau : faire le plein en montant au Moucherotte à la source pointée sur la carte alt 1690, aux Ramées présence aléatoire d’eau de pluie

J2 Baraque des Ramées – Bivouac Péronnard

De la baraque continuer au sud par la piste balisée GTV, puis abandonner le balisage en gardant la piste qui descend en pente régulière jusqu’au Stade de Neige de Lans-en-Vercors ( 1400m ). Traverser le stade et prendre le sentier de Combe Oursière, au carrefour des Allières monter au Pic Saint-Michel (1966m ). Descendre la crête jusqu’au Col de l’Arc ( 1736m ) et rejoindre le Col Vert (1766m ) par le Sentier des deux Cols ou Balcon Est. Sous le col traverser et prendre le Sentier Péronnard, passer Combe Charbonnière ( 1660m ) et bivouaquer le long du sentier à la côte 1750 sous les Crêtes du Gerbier.

7h de marche environ
dén : +820 ; -660 m
eau : faire le plein à une source temporaire du sentier Péronnard alt 1690 juste avant l’épaule repérée par la côte 1665 sur la carte au nord-est des Selles, sinon descendre à Roybon ou au Chalet de la Fauge
option : aller-retour sans les sacs au sommet du Roc Cornafion depuis le Balcon Est
avertissement : le Sentier des Deux Cols présentent des passages exposés, l’ascension du Cornafion devient technique et exposée vers la fin

J3 Bivouac Péronnard – Bivouac Gouffre pt 1822

Remonter le vallon par de magnifiques lapiez jusqu’au Pas de l’Oeille (1960m ) et basculer dans les pentes du versant sud. A l’embranchement au dessus de la Baraque des Clos poursuivre par le sentier qui remonte au pied de la paroi et gagne le Col des Deux Sœurs ( 2056m ). Traverser pour gravir la Grande Moucherolle ( 2284m ) puis la Petite Moucherolle. On passe au téléski du Grand Couloir pour descendre à vue ( cairns ) sur le Pas de la Balme ( 1839m ). Remonter par un sentier à la Tête des Chaudières ( 2029m ) puis garder la Crête des Rochers de la Balme pendant quelques centaines de mètres sur une vague sente. A partir de la pointe 2043 elle chemine en contrebas sur le flanc ouest où elle finit par se perdre. Sous la pointe 2004 descendre à vue les pentes de pelouses pour bivouaquer au point côté 1822 et aussi signalé gouffre sur la carte.

6h30 à 7h de marche environ
dén : +1160 ; -1090 m
eau : faire le plein 50m après l’embranchement de la Baraque des Clos dans une ravine avec ruissellement et source intermittents, sinon présence aléatoire d’eau de pluie à la Cabane à Goupette non loin du bivouac ou encore Glacière du Grand Pot un peu plus bas
avertissement : passages techniques et exposés pour la traversée des Moucherolles, portions hors sentier notamment après la Tête des Chaudières

J4 Bivouac Gouffre 1822 – Fontaine de la Jasse du Play

Passer le gouffre et prendre le canyon ouest ( sente peu marquée et quelques cairns ) qui descend sur la dépression du Grand Pot ( 1673m ), poursuivre dans la faille jusqu’à la jonction du GR91 à la Cabane de Carrette ( 1355m ).Parcourir les Hauts Plateaux Nord par l’itinéraire du GR91 jusqu’à la Jasse du Play (1629m ). Au niveau de la stèle dédiée à la mémoire de Gérald Taylor suivre la sente balisée par des cairns jusqu’à la Fontaine du Play pour le bivouac.

6h30 de marche environ
dén : +520 ; -680 m
eau : point d’eau intermittent très aléatoire de la Fontaine de Carrette à 800m au sud de la cabane, cairn et signalement en rouge depuis le GR91 ; si pas d’eau à Font du Play poursuivre jusqu’à la Fontaine de la Chau

J5 Fontaine de la Jasse du Play – Bivouac du Pison

Depuis la fontaine couper à l’ouest pour rattraper le GR91 et le suivre jusqu’à la Fontaine de la Chau ( 1620m ). Guère plus loin laisser le GR pour le Sentier Central jusqu’au Pas de la Ville puis gravir l’arête nord du Grand Veymont jusqu’au sommet ( 2341m ). Redescendre le long de l’arête sud et traverser jusqu’à la Fontaine du Pas des Bachassons. Ensuite longer le Roc Mazilier par la Plaine de la Queyrie, au passage visiter www.parc-du-vercors.fr/pdf_classeurs/MEMOIRE/6-memoire-diois.pdf et suivre le vallon qui débouche à la Cabane de Pré Peyret ( 1610m ), jonction avec le GR91. Contourner le mamelon par l’ouest en passant à la Fontaine des Endettés, remonter au GR et le suivre pendant vingt minute environ. Bivouaquer à l’ouest de la montagne de Peyre Rouge au point côté 1666 sur la carte ; 200m plus loin démarre main droite le sentier de la Maison Forestière du Pison.

6h30 de marche environ
dén : +860 ; -860 m
eau : faire le plein à la Fontaine des Endettés, en cas de sécheresse le faire plus tôt, soit au Play ou à la Chau ou encore à celle du Pas des Bachassons celles-ci ayant un débit plus important que celle des Endettés
remarque : Maison Forestière du Pison à 10mn du bivouac où la Fontaine de l’Ours est très aléatoire

J6 Bivouac du Pison – Châtillon

L’itinéraire suit classiquement le GR91 qui par la montagne de Die s’élève et parcourt Glandasse. A Jeancourt on s’en détourne pour monter au Dôme ou Pié Ferré ( 2041m ) et le reprendre après la crête du Roc d’Ambane. Depuis le plateau des Cabanes de Châtillon le GR bascule dans les 1200m de pentes jusqu’au village de Châtillon-en-Diois ( 570m ).

6h30 de marche environ
dén : +580 ; -1670 m
eau : possibilité d’eau en se détournant par la Fontaine du Col des Bachassons, Fontaine de Beaume Rousse au début de la descente sur Châtillon ou encore source quasi pérenne de Font Froide à l’extrémité du plateau des Cabanes de Châtillon

à voir sur le web psouvion.free.fr/dotclear/index.php?Traversee-du-vercors de cette traversée


Précautions

Ce topo vient en complément de la GTV présentée par Luc, pour les remarques générales je renvois donc à http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=1098&id_sport=2 L’itinéraire présenté est assez varié. Dans sa première partie on chemine plutôt sur les crêtes, le parcours est alors à la fois sportif et technique avec de splendides points de vue. A partir du troisième jour on rejoint des sentiers plus classiques mais néanmoins sauvages, à travers ces vastes étendues de forêts c’est l’essence des Hauts Plateaux qui s’exprime. Bien sur le passage au point culminant du Grand Veymont est incontournable, mieux vaut d’ailleurs y éviter les jours de grande affluence du week end. Finalement la traversée se termine en parcourant la vaste solitude de Glandasse un des espaces les plus inaccessible du Vercors et qui recèle des trésors à qui veut les découvrir. Le trajet s’efforce d’aborder une bonne partie des sommets de la façade orientale du Vercors. Cette traversée est établie pour un parcours à la bonne saison, soit de mai à septembre. Il faut pouvoir constituer et charrier avec soi une réserve d’eau de 3l environ, vu le caractère technique des premiers jours il n’est pas conseillé de l’entreprendre avec des sacs excédant 12kg, y compris la réserve d’eau.


Commentaires difficultés

De R1 à R4 selon les étapes. La plus grande partie des difficultés se concentre dans les trois premiers jours et culmine dans la traversée des Moucherolles qui comporte de courts passages d'escalade exposés Sur les crêtes ou sur les Hauts Plateaux on peut être surpris par les conditions météo. De solides notions d'orientations sont indispensables d'autant plus que certaines portions de l'itinéraire se déroulent hors sentier.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

à partir de la gare de Grenoble


Situation




Sortie du 28-06-2007

Tremplin de Saint-Nizier-du-Moucherotte

Cette traversée peut également être incorporée dans une itinérance plus vaste, reliant Grenoble à Fontaine de Vaucluse sur une quinzaine de jours

Photos de la sortie


  • Horaire : 6 jours
  • Dénivelé : 10800 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media