Pic des Eustaches par le lac de la Sagne


Pic des Eustaches par le lac de la Sagne

  • Altitude départ : 1280
  • Altitude sommet : 2728
  • Dénivelé : 1450
  • Temps de montée : 5h
  • Temps de descente : 3h
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Monter le GR de pays "Tour des Lacs des Sept Laux" et ses interminables lacets (147 paraît-il !) jusqu'au lac de la Sagne.
Peu avant d'atteindre la rive Sud du lac de la Corne, partir à l'Est hors sentier. Rejoindre ainsi une combe qui se remonte plus facilement en rive droite. Arrivé à un replat (2270 m), tirer légèrement à droite parmi les gros blocs afin d'atteindre un petit col au Sud d'une butte (2380 m) dominant le lac de l'Agnelin. Par une pente herbeuse et caillouteuse assez raide, gagner une croupe constituée de dalles rocheuses (dominant le couloir issu du col des Eustaches). Elle se grimpe aisément même si elle se redresse sur la fin.
Vers 2600 m (cairn), on débouche sur la crête Nord-Est qu'il faut escalader. Elle aboutit à une arête menant à l'antécime puis au sommet.
Retour par le même itinéraire.

. Remarque :
Au retour, il est conseillé de faire un détour au magnifique lac de l'Agnelin. Ensuite, il est possible de passer par le paisible vallon du même nom et le col des Sept Laux afin de revenir au lac de la Corne.

Commentaires difficultés

La crête Nord-Est des Eustaches est escarpée et l'arête sommitale très aérienne.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

A Rochetaillée (près de Bourg d'Oisans), quitter la N91 pour suivre la D526. On passe par Allemond, le barrage du Verney et le Rivier d'Allemont. A sa sortie, quand la route redescend, prendre l'ancienne départementale aujourd'hui coupée. Se garer près du départ du GR (indiqué par un panneau).


Situation




Sortie du 08-10-2006

Plateau des Sept Laux

Un brin longuet cette montée du Tour des Sept Laux depuis le Rivier-d'Allemont. Et elle serait des plus ennuyeuses si il n'y avait pas cette vue admirable sur les environs du Grand Pic de Belledonne ainsi que la présence de nombreux bouquetins. L'arrivée au lac de la Sagne sous les couleurs de l'automne est magnifique.

La seconde moitié de l'ascencion, toute en hors sentier (comme souvent dans ce massif), fut assez "chaude", les petites chutes de neige récentes ayant rendu certains passages de l'arête très glissants.
Concernant l'accès à celle-ci, je déconseille de grimper le couloir d'éboulis menant au col des Eustaches (décrit d'ailleurs dans "Belledonne pour tous" de Pierre Pardon). C'est raide et désagréable, alors que du côté des dalles plus à l'Ouest, ça passe tranquille.
Du sommet, panorama extraordinaire notamment sur les Sept Laux, les Grandes Rousses et les Aiguilles d'Arves.

Photos de la sortie


  • Horaire : 8h
  • Dénivelé : 1450 m
  • Participants : Arnaud (merci pour cette sortie !) et 4 randonneurs de Grenoble Université Montagne.

Identification

( ) bivouak.net

Social Media