Passage de Tigneux en traversée depuis Gleyzin
jusqu'au Grand Thiervoz

Passage de Tigneux en traversée depuis Gleyzin
jusqu'au Grand Thiervoz

  • Altitude départ : 1080
  • Altitude sommet : 2393
  • Dénivelé : 1400
  • Distance : 10 km
  • Temps de montée : 3
  • Temps de descente : 2
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : jaune jusqu'au Refuge de l'Oule. Quelques cairns jusq'au Passage puis plus rien jusq'au deuxième châlet de la Petite Valloire.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

De Gleyzin, prendre le bon chemin qui monte au refuge communal de l'Oule. Prendre ensuite le sentier qui part vers le sud pour franchir le verrou du plateau des Motteux. A peine après avoir pris pied sur celui-ci (gros cairn), filer plein Est sur l'épaule qui longe le plateau. Ne pas la quitter (cairn, sente sporadique) jusqu'à un petit collu en contrebas du point 2320. De là viser une centaine de mètre plus loin une épaule au Sud du point 2330. Ensuite aller à vue de façon evidente jusqu'au Passage de Tigneux. Puis s'engouffrer dans le couloir encaissé et raide (35-40°) qui descend sur le versant Sud-Ouest. A la sortie du couloir, rejoindre au mieux dans les pierriers et les chaos de blocs le Lac de Nave bien visible en contrebas au Sud. Puis se laisser descendre dans la pente qui s'adoucit peu à peu plein Est parmi les pierriers, myrtilliers et genevriers jusqu'à croiser le GR de pays qui descend de l'épaule de la Montagne de Tigneux. Le suivre jusqu'à croiser l'intersection pour le Deuxième Chalet de la Petite Valloire. De là, descendre jusqu'au Grand Thiervoz ou au Curtillard.

Précautions

Attention aux chutes de pierre dans le couloir. Ca parpine facilement alors veiller à rester bien grouper.


Commentaires difficultés

R2 jusqu'au Passage de Tigneux. La cotation R3 est justifiée par le couloir d'éboulis très heterogènes versant Sud Ouest du Passage, très raide (35-40°) et encaissé.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > Allervard > Pinsot > Gleyzin


Situation




Sortie du 21-09-2006

Cairn

Une longue et belle randonnée sauvage jamais difficile mis à part le couloir étroit, très raide et instable sur le versant sud ouest du Passage de Tigneux. La vue sur les Grandes Lanches, le Grand Morétan et les Pointes de Gleyzin est majestueuse et impressionnante. J'ai croisé quelques biches près de Gleyzin et trois chamois aux abords du Passage. A conseiller !

Photos de la sortie


  • Horaire : 3
  • Dénivelé : 1400 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media