Mont Blanc par les trois Monts (parapente)


Mont Blanc par les trois Monts (parapente)

  • Altitude départ : 3532
  • Altitude sommet : 4810
  • Dénivelé : 1450
  • Temps de montée : 4h15
  • Orientation : Nord
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Aiguille du Midi, Col du Midi, Epaule du Tacul, Col Maudit, Epaule du Mt Maudit, Col de la Brenva, Mt Blanc
A lire
  • Parapente sauvage par Manu Bonte. Référence : page 69. proposé par Luc
  • Parapente Mag -- Sites Spécial Rando par Collectif. Référence : Topo N°8 Page 30 proposé par Michel Pila
  • Ne partez pas sans Aile. par Marc Gindre & René Deschenaux. Référence : Topo N°43 Page 148 proposé par Michel Pila
A voir sur le web

Itinéraire vol

Déco tout à fait correct en NE à NW. Pente idéale de 20-25m puis cassure et face N. Nécessité d'un bon vent de face. Déco en SW sur l'Italie possible aussi. Vol possible en N sur Chamonix ou le Fayet/Sallanches. Si l'aérologie est calme et le vent météo faible les 2 vols sont faciles. Atterro au bois du Bouchet à Chamonix (brise très forte l'après-midi) ou dans les nombreux terrains de la vallée de l'Arve, Chedde, Batistock, Lacs de Passy (attention à la brise très forte dans l'après-midi)

Précautions

Le vol sur Chamonix est interdit entre le 01/6 et le 31/8 chaque année. Vol sur St Gervais/Sallanches possible à condition de longer les Bosses et l'arête de Bionnassay puis de Tricot jusqu'à St Gervais; ainsi le vol s'effectue à la limite de la zone d'interdiction. La montée Chamonix-Aiguille en téléphérique coûte 37€ l'aller simple. Supplément de 4€ si redescente. Gardez bien le ticket! Evolution des prix... 30€ en 2005 45€ en 2014 47€ en 2015 51€ en 2017 (Billet alpiniste)


Commentaires difficultés

Tout dépend des conditions aérologiques et de la condition physique et mentale en haut. Cela peut être facile si tout est réuni et peut aussi se transformer en grosse galère si un paramètre cloche. Attention à l'altitude.

Commentaires

ced
08-06-2012 22:57:19

Alors une précision : l'interview en question est parue dans MM n°45 de novembre 1982. :wink:

ced
02-06-2012 21:32:50

Tiens j'avais pris il y a quelque temps le bouquin "les années montagne" de JM Asselin et ils en parlent (mais il n'y a pas l'article de Pascal). :wink: NB : si vous savez dans quel n° c'était il y a certainement moyen de le retrouver sur internet (j'avais pu retrouver comme ça un n° de Paris Match avec un article sur la découverte et la 1ère descente dans le Pot 2 en 1968)...


anonynmous
02-06-2012 19:12:54

Plus qu'à re-écrire un nouvel article donc Pour les trente ans!


anonynmous
29-05-2012 20:02:52

Désolé, je n'arrive pas à mettre la main dessus...


anonynmous
24-05-2012 22:21:00

Salut Pascal, ce devait être belles aventures ces premières ! Dis, tu nous passerais pas cet article?


anonynmous
24-05-2012 20:43:26

Bonsoir Luc Très sympa ce "dénichage" d'un article dont je me rappelle, et qui m'avait poussé à rencontrer Roger Fillon à Saint-Gervais. C'était vraiment les débuts du parapente en haute montagne, et j'avais été impressionné au point de faire un grand article sur lui et cette nouvelle pratique dans Montagnes-Magazine, et même d'acheter moi-même un parapente (un "Parachute de France", finesse 1,5......). Nous avions sympathisé et volé quelquefois ensemble aux environs de Cham. Ensuite, je lui ai proposé de se joindre à une expédition à laquelle je participais pour gravir le Jannu (7710 m) afin de réaliser le premier vol en Himalaya, ce qu'il a accepté sans hésiter. Malheureusement, un vent violent l'a empêché (de peu) de réussir ce vol, même s'il a pu aller au sommet.


Luc
24-05-2012 18:34:08

Il y a trente ans, Roger Fillon effectuait le premier vol du Mont-Blanc... Ça me dirait bien, tiens... Allez, je réserve!


Luc
24-08-2011 19:05:28

A l'inverse des remarques de Viviane ci-dessus, voilà une autre façon de s'enticher le Mont-Blanc... Et puis ça en cause tout plein ici, avec pleins de liens : le team GIN, la picassa galerie de Damien de Baenst...

Viviane Dautrevaux
05-01-2010 04:59:51

25 septembre 2009, 14h. Nous avons perdu pas mal de temps dans la montée du Tacul (ma frontale HS) puis à la rimaye du Mont Maudit à cause des sagouins qui descendaient, il a fallu attendre puis refaire la trace qu’ils avaient dévastée Remontée très pénible du Mur de la Côte. Le sommet a été atteint, c'est le principal... avec pour nous accueillir un petit drapeau tibétain et un coup de tonnerre sur l'Italie, puis un autre. D'énormes développements convectifs invitaient à décoller le plus vite possible. Légères bouffées de brise de SW, très faibles et irrégulières, pas question d'attendre que le congestus se mette à tirer, nous avons décollé vers le col Major (c'est encore en France, hé oui, idem le Mont Blanc de Courmayeur) et droit dans le nuage qui montait de l'Italie, en longeant l'arête des Bosses. Cela montait... je suis passée très haut au-dessus de Vallot, puis direction le petit Plateau, et je montais, mon ombre portée au sol n'avançait pas, j'étais en train de me faire tirer par le congestus, et peut-être par le cunimb derrière ? Angoisse et hop, une série de 360... sortie, et je montais encore, une autre série de 360 et je peux dire qu'avec l'Ultralite de 19m² cela envoie fort ! Sortie, mon ombre avançait enfin, ouf ! J'ai repris pas mal d'altitude devant l'aiguille du Midi et j'ai passé les câbles à hauteur de la gare supérieure, restant scotchée là plusieurs minutes dans la grosse ascendance habituelle, je suis allée la quitter devant le Peigne puis j'ai pu descendre sur Chamonix, dans une aérologie très compliquée à cause des gros développements convectifs sur les deux versants de la vallée. Ma copine, qui avait décollé 10 minutes avant moi dans une bouffée de brise isolée, a fait un vol calme et sans histoire. Les conditions évoluent très vite au Mont Blanc, le décollage et le vol peuvent être tout à fait débonnaires, ou très compliqués, souvent impossibles. Se faire prendre là-haut par le mauvais temps peut rapidement conduire à un désastre si on ne peut pas atteindre Vallot parce qu'il y a trop de vent ou qu'on ne voit rien, que l'altimètre et la boussole font n'importe quoi. J'ai connu des alpinistes qui ont été foudroyés par grand beau temps, j'en ai connu qui ont bivouaqué 3 jours et 3 nuits dans une crevasse par gros mauvais temps pour s'abriter du vent et ne pas geler trop sévèrement. Il ne faut pas rigoler avec le Mont Blanc. J'y étais déjà allée plusieurs fois, dont deux avaient abouti au sommet. Le 25 septembre j'ai pu décoller limite, un quart d'heure plus tard c'était sans doute devenu impossible et il aurait fallu descendre à pied sur le Goûter. Je pouvais le faire en solo, pas ma copine, c'est pour ça qu'elle a décollé la première. A mon avis il faut coter ce vol comme extrême. Des mauvais peuvent le réussir par conditions parfaites, même les meilleurs peuvent y laisser leur peau quand cela devient mauvais. Je le déconseille très vivement aux pilotes qui n'ont pas une grande expérience de la haute montagne et de l'alpinisme en conditions hostiles.

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Chamonix, Téléphérique de l'Aiguille du Midi


Situation




Sortie du 30-06-2015

Mont Blanc

la trace sous les sracs du Maudit

Lundi 18h30 , alerte !! pas de vent prévu demain en altitude ...
Aprés le vol du soir , préparation du sac . 1ère benne 7h30.
Pas beaucoup de monde sur ce parcours ni sur les Bosses .
J'ai trouvé que ça passait bien partout sans trop d'exposition aux séracs sauf au début du Tacul et au Maudit .
Au sommet peu de vent et une température agréable nous ont permis une préparation 4*. Vent de NW qui obligait à gonfler de biais.
Vol de toute beauté , tranquille ainsi qu'un atterro dans la fournaise.
C'était le dernier jour avant la trève estivale et aprés mon but de l'an passé pour cause de vent trop fort , je suis réconcilié avec le Mt Blanc.
Pour info , prix de l'aller simple 47E , tout augmente !

Photos de la sortie

Commentaires

Pierre DAMON
05-07-2015 16:14:54

Merci ! C'était "la dernière cartouche" avant l'interdiction estivale. Pour une fois , j'ai eu de la chance dans ma prise de congés. Pour ce qui est du prix de la benne et des remontées mécaniques chamoniardes, je ne les prends "presque" plus sauf cas de force majeure comme mardi dernier...

Michel Pila
04-07-2015 23:19:01

Bien joué Calaghan !


Luc
04-07-2015 15:19:26

J'ai yeuté, yeuté mais jamais ça ne correspondait avec mes pettis créneaux... bein on verra cet automne... Et bravo à toi ! Une demi heure pour descendre ces 4000m, que du rêve ;-) (et je corrige pour le prix de la benne... que j'aimerais actualiser tous les ans... pas sûr que nos salaires augmentent aussi vite ;-(



  • Horaire : 4h30
  • Dénivelé : 1450 m
  • Temps de vol : 35 m
  • Plafond max : 4810 m
  • Participants : R

Autres sorties

Date Titre Auteur
01-04-2012

Yesssssssssssssssssssssssss! Ce projet de l'automne dernier avait...

3 Luc
02-10-2011

Tacul ou Mont Blanc ? Dilemme ! Arrivés au Tacul la forme est toujour...

luc simonet
05-09-2006

Conditions idéales, temps splendide, visibilité parfaite, vent parfa...

4 Pïerre
07-09-2004

Trop de vent au sommet ! A Huit heure du mat on va poireauter 2 heur...

Michel Pila

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media