Rochail par le lac du Vallon

Rochail par le lac du Vallon

  • Altitude départ : 1150
  • Altitude sommet : 3022
  • Dénivelé : 1850
  • Temps de montée : 4h15
  • Temps de descente : 3h
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

De Chantelouve, suivre les panneaux "Lac du Vallon". Itinéraire évident jusqu'au Lac. Ensuite, partir sur la gauche du lac (il y a un sentier), et remonter jusqu'au col du Rochail 2750m.
Du col, prendre à droite et suivre l'arête jusqu'au sommet.

Précautions

Pas mal de gaz sur l'arête finale.


Commentaires difficultés

Longue randonnée avec beaucoup de dénivelé. Arrete finale aérienne, mais sans difficulté.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De grenoble: direction Bourg d'Oisans, au lieu dit LA PAUTE (juste avant Bourg D'Oisans) prendre direction Col d'Ornon. Au col, le redescendre un peu jusqu'à Chantelouve.


Situation




Sortie du 25-11-2011

Au dessus du col

Après mon demi tour au col vendredi dernier pour cause d'horaire tardif, je remets ça aujourd'hui en me levant aux aurores blêmes et en prenant un p'tit déj' plus copieux pour éviter la fringale coupe-jambes qui m'avait ralenti il y a une semaine..
Donc départ de Grenoble 3/4 h plus tôt, du coup moins de circulation et je laisse la voiture à 1370m 1h plus tôt. Pauses photos plus rares et plus courtes, arrêt grignotage ultra rapide à la cabane du Pré de la Vache et arrivée au lac 1h30 plus tôt. Là, je me suis tout de même octroyé 3/4 h de pause pour pique-nique + espionnage de chamois à la jumelle. Ensuite, dans la montée du col, contrairement à la semaine dernière où j'avais dû faire la trace dans la neige (jusqu'à 30 cm de profondeur par moments), cette fois je n'ai eu qu'à remettre mes pas soit dans mes traces de la semaine dernière soit dans celles d'autres randonneurs qui étaient passés par là entre-temps. Certains avaient même tracé une meilleure ligne que la mienne (je les en remercie si jamais ils tombent sur ce compte rendu). Résultats des courses : 40 minutes au lieu d'une heure pour rejoindre le col où j'étais avant midi alors que vendredi dernier il était plus de 14h !
Début de la crête en direction du sommet dans la neige mais cette fois personne ne m'avait fait la trace donc le rythme s'en est ressenti ! Heureusement ça n'a pas duré puisqu'assez vite cela devient plutôt rocheux. Au ressaut où il faut désescalader, ça passe facilement si on contourne par la gauche. Il y a deux cairns formés de pierres pointues dressées à la verticale qui semblent indiquer un passage qui me paraît trop pénible à désescalader : le passage que j'ai emprunté est légérement en retrait à gauche du cairn pointu de gauche et est signalé par un petit cairn "ordinaire" (pierres empilées). A partir de là, et jusqu'au sommet 2971m (nommé "antécime" dans le CR de Véronique (sortie du 02/10/2011)), le plus souvent on n'est pas sur la crête où la neige reste bien présente, mais on chemine plutôt légèrement en dessous à droite (comme indiqué dans le même CR) donc côté exposé soleil et on est sur du rocher sec. Ensuite on passe sur l'autre versant (à l'ombre) et on retrouve la neige (donc impossible de trouver la "trace pierreuse" signalée toujours dans le même CR de Véronique) dans laquelle j'ai dû à nouveau faire la trace jusqu'au sommet en avançant "à vue". Il m'a fallu tout de même 2h30 entre le col et le sommet.
Après une petite pause bien méritée, j'ai continué sur l'arête en direction de la Pointe de Malhaubert sur une centaine de mètres ou un peu plus puis je suis descendu (piolet, crampons) directement dans la pente neigeuse sous le sommet en suivant, comme je le prévoyais lors de mon précédent compte rendu, le trajet ski de rando. Là, c'était BEAUCOUP plus rapide : je ne suis pas repassé par le lac (évité en coupant pour rejoindre le sentier vers 2400m et des poussières) et il m'a fallu moins de 2h 30 depuis le sommet jusqu'à ma voiture. Heureusement car j'ai quand même fait les dix dernières minutes (dans la forêt) à la frontale ! Heureusement également que je n'avais pas insisté vendredi dernier car, avec les deux heures de retard, j'aurais été à la frontale quasi depuis le lac!!
En définitive, une sortie avec une ambiance rendue très "alpine" par la neige sur l'arête et au sommet, sous un ciel et un soleil fantastiques. Bref, une excellente journée, je ne crois pas qu'on pourra randonner comme ça tous les ans un 25 novembre ! D'ailleurs, la qualité de la neige sous le sommet (poudre pas trop lourde, croûte légère par endroits, "sucre en poudre" sur un replat un peu plus bas) m'a un peu fait regretter le ski de rando !!

Photos de la sortie


  • Horaire : M : 4h30 D : 2h30
  • Dénivelé : 1785 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
18-11-2011

Parti plus tard que prévu de Grenoble + pas mal de monde sur la route...

Patrick ARNAUD
02-10-2011

La dernière fois je m'étais arrêtée devant l'arête qui ne m'inspi...

19 Véronique
09-09-2007

Je suis parti de Villard Notre Dame puis ensuite Col du Rochail et ar...

Nicolas CHAPPEL
19-08-2006

Magnifique randonnée. Le matin, le temps était instable et dans l'a...

Jérôme Poizat
24-07-2005

Dommage le temps n'étais pas au rendez vous, la vue sur le lac du Val...

patrice.v

© 2018 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media