Rocher du Baconnet

Rocher du Baconnet

  • Altitude départ : 1360
  • Altitude sommet : 1808
  • Dénivelé : 440
  • Temps de montée : de 8h à 11h
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

On prend le sentier puis une fois sortie de la forêt on trace direct sur la crête.
Hébergement : Refuge, bivouac, ...

Précautions

Rien


Commentaires difficultés

Sympa à faire plusieurs fois dans la matinée! pente très régulière, idéale pour de l'initiation
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble -> Monestier de Clermont -> Gresse en Vercors puis à l'entrée de Gresse; prendre à gauche vers Uclaire et monter jusqu'à la barrière de déneigement.


Situation




Sortie du 11-03-2014

Après cette satané luxation de l'épaule,me voilà donc immobilisé... tant qu'il fait moche, pas de problème mais quand le soleil pointe le bout de son nez dans un maxi anticyclone, cela devient beaucoup plus dur. Après de longues hésitations, finalement je me lance pour une petite balade de rien du tout. Après avoir laissé la voiture au plus bas, face à une belle pente déboisée,il suffit de prendre son temps. La neige n'est pas tracée mais le soleil est bien là, la neige scintille de mille feux, c'est très joli.

Cependant, étant parti de Gresse,il me faudra faire la trace de A à Z, c'est qu'il y en a un paquet ! Heureusement passé la forêt le vent a fait son travail de sape, elle est toute cartonnée, ce qui rend la progression plus facile. Le sommet est déjà occupé par des artistes peintre en train de croquer le Mont Aiguille, il faut dire qu'il a fière allure, serti dans quelques beaux nuages joufflus. La dessus arrive ce qui doit être probablement un cafard, il a tout vu et tout fait. Vous êtes de Gap ? apostrophe t'il à un autre randonneur, la dessus il explique par le menu tous les sommets qu'il a fait dans les parages, et dieu sait s'il y en à, Soleil Bœuf - au passage renommé en Soleil Rouge. Bref nous saurons tout de ce raquettiste qui se défend de cette activité et revendique fièrement sa passion pour le ski de randonnée. Finalement je chausse les planches et entame une descente ludique quoi qu'un peu courte. La perspective de me prendre une pelle avec cette épaule fragile m'empêche de me lâcher et d'enrouler soigneusement de jolis petits virages.

Je retrouve la voiture peu de temps après, ce temps magnifique renforce l'impression d'espace infini face à cette barrière orientale du Vercors qui est comme une muraille gigantesque dressée par quelques titans.. alors qu'a l'est l'immense plateau du Trièves s'étire vers le dévoluy. La neige qui recouvre le col du faux s'efface peu à peu vers le sud, cédant la place à des prairies d'un vert tendre, signe de la reprise en force de la végétation, l'hiver qui n'a jamais commencé cette année est il en train de s’effacer discrètement devant le printemps ?


  • Horaire : 2h30 A/R
  • Dénivelé : 650 m
  • Altitude chaussage : 1200 m
  • Altitude déchaussage : 1200 m
  • Risque avalanche : 3/5

Autres sorties

Date Titre Auteur
04-03-2002

Après la journée maussade de samedi, une très bonne sortie tranquil...

Eric CHARLES

Identification

( ) bivouak.net

Social Media