Pic Turbat en boucle sur 3 jours, par le
Refuge des souffles et celui de l'Olan

Pic Turbat en boucle sur 3 jours, par le
Refuge des souffles et celui de l'Olan

  • Altitude départ : 1040
  • Altitude sommet : 3028
  • Dénivelé : 2580
  • Distance : 27 km
  • Temps de montée : 8h
  • Temps de descente : 9h
  • Orientation : Sud
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Des Andrieux, rejoindre le village de Villar-Loubière, soit par la route, soit par le tracé du GR5, soit en empruntant un sentier-balcon qui passe au nord de la route, à une centaine de mètres au dessus de celle-ci (ce sentier se prend juste après le pont sur la Séveraisse).
Dans le village de Villar-Loubière, suivre les pancartes indiquant le GR5 et se laisser guider pour sortir du village vers le nord.
Le sentier grimpe en balcon au-dessus du Torrent du Villar. Puis, de nombreux lacets permettent de gagner de l'altitude. On laisse un départ de sentier à droite et on continue sur le GR pour arriver au Refuge des Souffles (fin du premier jour).
Du Refuge, progresser plein est dans un vaste éboulis pour rejoindre le Col des Clochettes à 2183m. Redescendre légèrement, laisser à main droite le sentier qui descend à la Cabane du Lautier et continuer à grimper jusqu'à la cuvette qui abrite le splendide Lac Lautier. Déposer les sacs à dos et ne prendre ici que l'essentiel pour un "voyage rapide" jusqu'au sommet.
Il faudra repérer au nord-est du lac, un peu avant le Col de Colombes, une longue pente raide herbue qui va servir de rampe d'accès aux contreforts du Pic Turbat. Grimper au mieux cette pente et contourner une masse rocheuse par la gauche. L'ascension se poursuit et on débouche bientôt sur des terrasses de granit très clair, presque blanc, où les traces de peinture rouge aident à trouver l'accès vers le sommet (petits cairns également).
On grimpe en lacets dans des escarpements rocheux faciles. Le sommet échappe à la vue jusqu'au dernier moment.
Enfin, au terme de deux heures environ d'ascension, on arrive sur une crête où une très brève arête un peu vertigineuse permet d'accéder au sommet proprement dit, "basculé" au dessus du versant nord. Un gros cairn marque le sommet.
On retournera au Lac Lautier par le même itinéraire.
De là, la randonnée se poursuit vers l'est. On passe au Col de Colombes (2423m) et on redescend par un vaste chaos de blocs jusqu'à la partie terminale du Vallon du Clôt. Là, laisser à main gauche le sentier qui traverse vers le Pas de l'Olan et descendre vers la Cabane du Clôt et les sources qui jaillissent trois cent mètres plus loin sur la droite (fin de la deuxième journée).
Le troisième et dernier jour, remonter l’immense cône de déjection qui tapisse le pied de la face sud de l’Olan et rejoindre un sentier qui arrive de l’ouest (il conduit directement au Col de Colombes). Le sentier grimpe en lacets dans la rocaille et amène sur un replat. Le Pas de l’Olan est désormais visible : Il s’agit d’une étroite vire ascendante facile d’une quinzaine de mètres de long. L’emprunter pour arriver au pied de l’arête méridionale de l’Olan (vestige d’une ancienne cabane). De là, le cheminement est évident et est marqué par des cairns très visibles. Le sentier emprunte plusieurs terrasses glaciaires et descend vers le Refuge de l’Olan, désormais bien en vue.
Du Refuge, descendre par le long sentier qui rejoint la vallée quelques 1200m plus bas.
Parvenu à la route, il faut longer la Séveraisse par un joli sentier pour retrouver la D985A à mi-chemin des Andrieux. Le reste du parcours se fera en longeant la route jusqu’au parking des Andrieux (c’est la partie la plus pénible de ce merveilleux itinéraire !).

Précautions

Rester prudent sur l'arrivée au sommet du Pic Turbat; attention également en fin de randonnée à la circulation automobile sur la D985A.


Commentaires difficultés

Difficultés pour trouver le cheminement conduisant entre le Lac Lautier et le sommet (rares marques rouges sur les rochers et parfois petits cairns) La brève arête sommitale domine le vide et peut impressionner.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De Grenoble ou de Gap, par la N85, rejoindre la vallée du Valgaudemar à Saint-Firmin. Par la D985A ou par la D16, aller à Villar-Loubière et poursuivre sur trois km environ jusqu'au hameau des Andrieux. Stationner le véhicule.


Situation




Sortie du 29-07-2005

Une très belle randonnée en montagne sur un terrain facile (si l'on excepte les 600m de grimpette jusqu'au sommet), avec des paysages splendides. En juillet 2005, le manque d'eau (eh oui, même en montagne!) a un peu gâché le plaisir de la ballade!
Peu de faune sauvage dans cette partie du massif. Les différentes vues sur ce géant de pierre qu'est l'Olan sont inoubliables. Le site du (petit!) Lac Lautier est également superbe.


  • Horaire : sur 3 jours
  • Dénivelé : 2580 m
  • Participants : Avec M. GAUTHIER Philippe

Identification

( ) bivouak.net

Social Media