Tête de Garnesier et tête des Ormans depuis
la Cluse par le col de Plate Contier

Tête de Garnesier et tête des Ormans depuis
la Cluse par le col de Plate Contier

  • Altitude départ : 1232
  • Altitude sommet : 2367
  • Dénivelé : 1200
  • Temps de montée : 3 H 30
  • Temps de descente : 2 H 30
  • Orientation : Sud-Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Voici une excellente façon d'aborder l'univers si particulier du Dévoluy. Cette randonnée, d'une difficulté modérée, au départ paisible au milieu des grands alpages, se termine en bordure du grandiose cirque de l'Abéou, avec ses immenses pentes ravinées dominées par l'impressionnant roc de Garnesier.
La traversée de la tête d'Ormans que je propose au retour est facultative, mais fortement recommandée : au prix d'une petite remontée de 70 m, on reste ainsi jusqu'au bout en contact avec ces espaces si sauvages.
Le départ est en plein soleil le matin.

Monter par le GR 94 en direction du col de l'Auteret. Vers 1650 m, une fois traversé un petit torrent, quitter le GR et remonter sa rive droite en direction d'un beau pilier rocheux. Vers le haut, rester fidèle à la rive escarpée du torrent : on débouche sur un autre sentier venant du col de l'Auteret juste au-dessus d'une source aménagée. Le suivre jusqu'au col de Plate Contier, d'où l'on découvre la fin de l'itinéraire.
Repérer une bonne trace traversant vers le pas l'Agneau le grand pierrier issu de la crête des Ormans. On atteint le départ de cette trace, marqué par deux cairns, en montant droit dans la large pente herbeuse dominant le col. L'arrivée au large ensellement du pas l'Agneau, avec la découverte soudaine du cirque de l'Abéou, est inoubliable.
Monter sans difficulté à la tête de Garnesier par une trace bien marquée.

Descente
Une fois redescendu au pas l'Agneau, remonter à la tête des Ormans, (bonnes traces dans un pierrier). Poursuivre par l'arête très facile qui effectue un large mouvement semi-circulaire pour rejoindre l'itinéraire de montée. Vers le bas, la pente s'accentue et devient caillouteuse. Il est préférable de quitte la crête pour rejoindre le sentier à droite.

Note de Luc: Je rajoute cette variante fort intéressante à la descente (ou montée si vous voulez). Lorsque vous redescendez de Garnesier, filez au fond du vallon du même nom, sous le col de Plate Contier. A l'altitude 1770m environ, prendre une sente peu visible mais juste comme il faut, et la remonter jusque sur la crête au point 1864m indiqué sur la carte. Sur www.bivouak.net/album_photos/photos.php?id=17569&id_sport=2, ce point se situe sur l'arête là où mélèzes et crête herbeuse se rejoignent. Bonne rando à vous.

A lire
  • Du Mont Aiguille à l'Obiou, alpinisme et randonnée en Trièves et Dévoluy par Pascal Sombardier. Référence : Topo 32 pp 120/121 proposé par Luc
A voir sur le web

Commentaires difficultés

Crêtes hors sentier

Commentaires

anonynmous
14-04-2014 20:50:06

Le piolet c'était de toutes façons prévu, de même que des minis crabes et un pantalon typé alpinisme. C'est juste la profondeur de neige qui m'interpelle. Si la météo le permet, je tenterai le coup lundi et je verrai sur le terrain. Merci de ton aide.

GLaG
14-04-2014 20:18:22

La neige étant super dure quand je suis monté, je n'ai pas eu trop l'occasion de tester sa profondeur. Mais ça a quand même bien du fondre et laisser apparaître du caillou par endroits. À mon avis ça sera faisable en prévoyant quand même des guêtres. Mais avec un bémol sur le passage raide en descente à peu près à mi-pente entre le replat et le sommet, qui peut quand même être casse-gueule. Je prendrais quand même un piolet...


JeunouKiKrak
14-04-2014 10:21:06

Bonjour, J'envisage de monter à la Tête de Garnesier (coté La Cluse) le WE prochain mais en journée. Comme tu y a été il y a une dizaine de jours, penses-tu qu'il y a un risque de galérer dans de grosses hauteurs de neige ? Ça a du fondre sur ce versant sud, mais je ne souhaite pas prendre de raquettes vu la configuration du sentier en crête. Merci d'avance.


Benjamin Dollet
11-04-2011 16:55:58

J'ai fait cet itinéraire ce 9 avril 2011, dans des conditions estivales tout à fait exceptionnelles pour la saison et en l'absence quasi-totale de neige, ce qui vaut mieux car les pentes traversées entre le col de Plate Contier et le sommet sont parfois assez raides (mais jamais difficiles, ni dangereuses, par terrain sec). C'est un bel itinéraire finalement assez court (3 h de montée, 2 h de descente) et la vue sur le cirque de l'Abéou et surtout sur le roc de Garnesier (il faut du cran pour y aller !) sont effectivement assez saisissantes ! Remarque supplémentaire : la tête des Ormans est un très bel objectif hivernal pour les randonneurs en raquettes (je l'ai fait en février 2010).

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

La Cluse, vallée de l'Abéou. De Gap, prendre la D 994 en direction de Valence. 4 km avant Veynes, prendre à droite la D 937 que l'on quitte à gauche sous le village de la Cluse. remonter sur 800 m la vallée de l'Abéou par une piste carrossable. Se garer près d'un pont refait à neuf.


Hébergement(s) associé

Parcours


  • Nb points : 644
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 8.874
  • Dénivelé - : 1206
  • Dénivelé + : 755
  • Taille fichier : 16 kB
  • Téléchargement


Sortie du 05-05-2016

Printemps en Dévoluy

Dpart

Après quelque jours à baliser un nouveau GRP dans la Drôme des collines, un besoin de reprendre de la hauteur se faisait sentir.
La tête de Garnesier étant en général déneigée assez tôt, j'adopte l'itinéraire depuis La Cluse coté Hautes-Alpes, plus sec et plus panoramique , même s'il demande de faire un peu plus de route depuis Saillans.
C'est beau le Dévoluy et je ne m'en lasse pas !
Vent assez sensible et assez frisquet au sommet et pas idéal pour casser la croute confortablement.
Il faudra redescendre au Pas L'Agneau pour être bien.
Retour classique par la petite remontée à la Tête des Ormans et descente par la crête qui surplombe le cirque de l'Abéou.
Premières marmottes bien maigrichonnes qui vadrouillent sous Plate Contier,
quelques gentianes printanières et quasiment plus de neige.
Un fort goût de printemps qui contraste fortement avec la neige aperçue hier sur la Pierre Chauve dans le Vercors drômois (1000m plus bas en altitude).
Une dizaine de personnes sur l'itinéraire.

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 1240 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
29-10-2015

Sortie Sentiers 05

11 Christian Delale
23-10-2015

Départ de la Cluse et même du Gîte de l'Ivraie où nous sommes rest...

TofTof
10-05-2015

Normalement 3 jours sans avoir besoin de regarder la météo! Vite ch...

7 Véronique
10-10-2014

Nous avons suivi l'itinéraire classique; mais nous avons raté à l'a...

3 Christian Delale
27-06-2014

Jolie balade avec en point de mire le Roc de Garnesier qu'il faudra qu...

Nicolas CHAPPEL
09-05-2014

Suivi l'itinéraire proposé par B.Mazas. Pas de problème sur cette...

JeunouKiKrak
06-04-2014

La tête de Garnesier est souvent une valeur sûre quand le ciel est...

2 GLaG
18-10-2009

C'était une belle nuit étoilée, au gîte de Saint Didier. Et puis c...

11 Luc
00-00-2000

Voici une excellente façon d'aborder l'univers si particulier du Dév...

Bernard MAZAS

© 2018 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media