Tête des Chaudières par le Pas de la Balme
depuis Saint Andéol

Tête des Chaudières par le Pas de la Balme
depuis Saint Andéol

  • Altitude départ : 1000
  • Altitude sommet : 2063
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Est
  • Balisage : Vert et Jaune Panneaux aux carrerfours

Itinéraire

Depuis la Chénevarie, passer entre la charmante ferme au jardin ravissant, et l’ancienne école pour monter par le chemin large et bien tracé. Il grimpe directement vers le pas de la Balme sans faire le moindre lacet. Heureusement, la pente n’est pas trop sévère. Quand la pente se redresse, vers 1400 m les lacets commencent. On coupe deux chemins horizontaux dont le balcon Est. La sente serpente jusqu'à toucher la falaise. On est ici vraiment sous la roche, sans doute la balme. La suite est simple : rejoindre le pas via un sangle au dessus d’une belle barre. C’est descendant sur 30 mètres de dénivelé. Attention au printemps s’il y a de la neige. Vous verrez au passage un étonnant monument du souvenir. La vue sur le pas est unique. Au col prendre au sud toute. Suivre sous la ligne de crête et atteindre un point haut juste avant une dépression. La tête des Chaudière est à droite en quelques minutes. Le sommet est remarquable par le fait qu’il n’est pas sur la ligne de crête.

Précautions

Attention à la neige sous le pas, il faut passer sur un sangle large mais au dessus d'une barre


Commentaires difficultés

Sangle sur 300 m
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > Monestier > Saint Guillaume > Saint Andéol


Situation




Sortie du 29-09-2017

Chamois sous le pas de la Balme

Je suis parti du col de l'Arzelier. Désavantage : on remonte la raide station de ski sur quasiment 500m de dénivellé, parmi les pistes de VTT. Avantage n°1 : c'est vite avalé, c'est du tout droit. Avantage n°2 : on ajoute à la rando une bonne heure à arpenter le sublime sentier du balcon est au pied des falaises vertigineuses des Moucherolles, magnifié par les couleurs intenses de l'automne précoce. Tout est d'or et de sang, contraste merveilleux avec le blanc de la roche et le bleu du ciel. La montée au Pas de la Balme est paisible malgré l'environnement vertigineux et le moins qu'on puisse dire est que la vire d'accès est aussi esthétique que confortable. Une petit vingtaine de minutes plus tard et c'est le sommet de la Tête des Chaudières qui est atteint. Aujourd'hui pas trop le temps de traîner à rêvasser, juste le temps d'avaler un sandwich qu'il faut déjà redescendre.  En tous cas, encore un coin superbe !

Plus de photos ici : https://gregenrando.wordpress.com/2017/09/29/tete-des-chaudieres/

Photos de la sortie

Commentaires

ced
01-10-2017 21:32:39

Bonjour,

Merci pour ce retour, les photos font envie, d'autant plus avec les couleurs d'automne...

Vivement les vacances !


  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1100 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
27-05-2017

La partie en forêt est un peu longue mais dès que l'on...

2 yougs
08-06-2014

Un bail que je n'étais pas retourné dans le Vercors c'est chose fait...

Nicolas CHAPPEL
23-09-2012

Une grande classique qu'il est bien agréable de refaire après des mo...

7-laux
04-06-2009

super rando très peu de monde et personne en passant par ce coté......

5 FLAV
19-11-2005

Comme le GLaG a raison ! Les lumières du balcon Est au petit matin !!...

6 Michel Pila
18-06-2004

Mème itinéraire....

patrice.v

Identification

( ) bivouak.net

Social Media