Les Dents Blanches , le tour depuis Morzine.


Les Dents Blanches , le tour depuis Morzine.

  • Altitude départ : 1390
  • Altitude sommet : 2549
  • Dénivelé : 2555
  • Temps de montée : 8
  • Temps de descente : 8
  • Orientation : Est
  • Balisage : Le plus souvent bon, mais des passages à chercher.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du lac de La Mine d'Or, se diriger vers le Col de Coux par les Chalets de Fréterolle, itinéraire balisé, sans difficulté, 600 m D. Table d'orientation, vue magnifique sur les Dents Blanches et les Dents du Midi ! Suivre longuement la ligne de crête qui redescend plein Est jusqu'aux Barmes (possibilité d'hébergement en été seulement), puis monter à l'Est un sentier qui passe au hameau de Sous La Dent, passer un collet entre le Signal et la Dent de Bonavau et se diriger vers le Pas d'Encel (1800m): passage rocheux équipé de chaîne sans difficultés mais à éviter en cas de mauvais temps.
Remonter le vallon (Est) très minéral jusqu'à la cabane de Susanfe (refuge CAS ouvert mais non gardé l'hiver : poele à bois et ambiance chaleureuse, source, 12 euros la nuité).

jour 2 : redescendre dans le vallon et au panneau prendre la direction têtes des Ottans par les échelles. Remonter les moutonnements de l'ancien glacier jusqu'à la paroi rocheuse par des éboulis très pentus en final , itinéraire balisé par des gros points rouges sur la roche visibles de loin, on peut apercevoir des chamoix... La cheminée est équipée de câbles, chaînes, barreaux et échelles tout à fait bien positionnés, mais le tout est exposé, comme on dit, il y a du gaz ! la sortie se fait par une brèche étroite, il faut se mettre en boule pour faire passer le sac à dos ! ambiance !

Il reste une centaine de mètres de D jusqu'à la Tête des Ottans (2549 m, deux câbles permettent de passer les passages les plus raides. Cette face est exposée, nous y avons trouvé de la neige gelée, sans équipement (crampons ou crabes, piolet) le passage est délicat. Vue magnifique sur le petit et le Grand Ruan, la chaine du Mont Blanc, les Montagnes de Fiz...

Suivre la ligne de crête jusqu'au col de Sageroux 2407 m puis passer la Tête de Perua (croix 2295 m) et redescendre sur le lac de la Vogealle par le GR de pays Tour des Dents Blanches.

On longe le lac sur sa gauche par un itinéraire peu balisé dans les rochers jusqu'à sa pointe où l'on trouve le sentier qui s'élance très raide le long de la cascade. ( signalé dangereux en cas de mauvais temps).
A la côte 2110 m Tête au Dessus du Lac, bifurquer sur la droite en direction de la Tête au Taureau panneau 1h35, ce sentier n'est pas indiqué sur la carte mais permet d'éviter un grand détour par la combe aux Puaires et s'élance en forte pente dans un paysage de plus en plus minéral.
Un dernier pierrier un peu plus stable s'offre aux pieds, avec un sentier en lacet plus reposant, attention intersection non balisée 20 mn avant la Corne au Taureau, laisser le pierrier sur sa gauche et prendre le sentier qui se dirige vers une pente herbeuse à l'est (sinon on se retrouve on Col de Pointe Droite).

De la Corne au Taureau ( 2555m) nous avions prévu de rejoindre la Tête de Bostan par la Pointe de la Golette. Cette face est exposée avec un sentier très raide que nous n'avons pas pu emprunter en l'absence d'équipement vu la neige glacée. Du col de Bostan, plusieurs itinéraires s'offrent soit par le refuge de Bostan Tornay (non gardé mais ouvert l'hiver si l'on veut faire une étape supplémentaire) , puis col de la Golèse et Mine d'or, soit par la Tête de Bostan puis col de la Golèse.

Pour notre part, nous nous somme rabattues sur la descente vers le refuge de Folly (très moderne, gaz, source, mais pas de chauffage et très très humide), l'itinéraire signalé en pointillé dangereux en cas de mauvais temps traverse des lapiaz où l'on peine à trouver les passages, balisage vieux et fait dans le sens de la montée et la descente est assez longue.

Un sentier facile permet de retourner à la Mine d'Or par le Col de la Gollèse le lendemain ( 600 m D 5 h environ )...

Précautions

Sujets au vertige, s'abstenir... Câbles, échelles, chaines, étapes assez longues et dénivellée importante, crabes ou crampons et piolets indispensables, être en bonne forme physique et capable de marcher 7 ou 8 h deux jours de suite.


Commentaires difficultés

Plusieurs passages équipés de chaines, de câbles, d'échelles, des passages exposés, des sentiers très raides, piolets et crampons ou crabes recommandés, certains versants sont exposés au Nord et facilement enneigés... Ne pas craindre le vertige ! Les deux étapes sont longues avec de la distance et une dénivellée importante. Pour randonneurs expérimentés.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Traverser Morzine en direction d'Avoriaz en passant devant l'Eglise, laisser la direction d'Avoriaz et suivre le torrent la Manche en passant devant le cimetière, Les Allamands, l'Erigné derrière et devant, laisser la voiture au parking du Refuge des Mines d'Or.


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 01-11-2005

splendide, pour randonneurs expérimentés


  • Horaire : 8
  • Dénivelé : 2700 m
  • Participants : carole

© 2018 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media