Le Rissiou par la combe sud-est au départ
de la Villette (Vaujany)

Le Rissiou par la combe sud-est au départ
de la Villette (Vaujany)

  • Altitude départ : 1490
  • Altitude sommet : 2622
  • Dénivelé : 1130
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 1h45
  • Orientation : Sud-Est
  • Balisage : Rien
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du virage alt 1490m, remonter la combe qui borde les lacets de la route du Col du Sabot et prendre pied sur la croupe au niveau du virage alt 1707m. Remonter cette croupe qui aboutit à la combe remontant le cirque. Se diriger vers l'échancrure alt 2406m et remonter les pentes herbeuses le long de l'arête. Dans le haut s'engager dans un petit couloir herbeux bien visible (très raide) qui sort sur l'arête. Remonter quelques blocs permettant de surmonter l'antécime. Descendre de 3 à 4 mètres versant sud pour traverser par une vire aérienne (une dizaine de mètres) et reprendre l'arête que l'on remonte facilement jusqu'au sommet.
A noter que l'itinéraire par le col alt 2463m et l'arête Est est terriblement exposée (aérien et blocs instables) au-delà de la pointe 2582m (voir ma sortie).

* * *
Variante proposée par David Lavie : "Montée à la brêche 2463m puis tourner à gauche sans trop monter. On trouve un couloir herbeux/rocheux en plein Nord amenant non loin de la pointe 2582m.

Après un passage un peu gazeux juste avant, et juste après, la pointe 2582m (difficulté R5), on continue facilement sur la crête jusqu'au sommet."

Descente par la voie "normale": une grande pente SSE à 40-45°/200m en herbe (faut pas y aller quand c'est mouillé)

Précautions

Si les pentes herbeuses sont mouillées, l'itinéraire sommital doit être très dangereux... à éviter.


Commentaires difficultés

Les cinquante derniers mètres pour rejoindre l'antécime sont très raides, herbeux, terreux et rocheux. Un passage aérien, expo, d'une dizaine de mètres entre l'antécime et le sommet.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

A Rochetaillée avant Bourg d'Oisans en venant de Grenoble, prendre la direction Vaujany. Dépasser le village, poursuivre au-delà de la Villette vers le col du Sabot et stationner dans le virage alt 1490m (on peut aussi partir du virage alt 1707m).


Situation




Sortie du 12-10-2014

Cela faisait maintenant un bon bout temps que je voulais aller traîner mes guêtres du côté du Rissiou. Après une première annulation avec Pascal pour cause de mauvaise météo et une deuxième annulation avec Christophe pour des raisons de panne de réveil me voilà donc parti avec mon Alex qui vient tout juste de fêter ses 44 printemps. Vu la sortie, Alex était le bon partenaire car côté engagement on a été bien gâtés.
Nous démarrons sous un ciel bleu dans la pénombre du petit matin bille en tête tellement motivés d'ailleurs que nous ratons la sente qui part directement sur la croupe de départ. Qu'à cela ne tienne nous prenons dré dans le pentu dans des pentes herbeuses et rejoignons la sente précitée qui nous conduit à des paravalanches. Après c'est hors Sentier avec quelques cairns discrets ça et là. La montée est efficace jusqu'à 2200m d'altitude après quoi nous commençons à tergiverser d'autant que, faute impardonnable, nous avons oublié la carte. Nous continuons plein Nord vers ce qui nous semble être l'échancrure nommée dans le topo mais en fait ce ne sera pas la bonne. Arrivés à la dite échancrure, Alex va voir du côté de l'Ouest pendant que je vais tâter le terrain du côté est Je vais vite déchanter car rapidement je dois me rendre à l'évidence cela ne passe pas. Alex insiste de son côté et monte jusqu'à l'altitude 2510 pendant que je l'ai rejoint juste en contrebas. Là encore pour lui cela semble très scabreux et il redescends à mon niveau à l'altitude 2480m.
Nous partons en traversée vers l'ouest et apercevons une vire rocheuse très raide qui pourrait nous amener au niveau de la crête du Rissiou. Nous montons de concert prudemment car il nous faut mettre les mains et le vide commence à se creuser. Nous arrivons alors à une brèche et là nous poursuivons toujours à l'ouest dans du terrain à chamois très raide pour atteindre enfin l'arête du Rissiou. Nous l'atteignons finalement mais un gendarme nous barre l'accès. Il nous faut donc descendre à nouveau pour le contourner en prenant d'infimes précautions car la chute serait malvenue. Nous atteignons à nouveau l'arête après le gendarme et arrivons à un premier sommet qui n'est pas encore le Rissiou. L'arête qui conduit au vrai sommet devient tres effilée et en plus il nous faut contourner deux gros blos rocheux à flanc de falaise où la chute est cette fois interdite. Un dernier effort et une dernière escalade et le summit est atteint où trône un grand cairn et les restes d'une croix en bois.
Après un bon thé réconfortant, quelques photos et des palabres et nous nous remettons en route en bouclant par l'arête est.
Cette traversée du Rissiou par les arêtes est sans conteste à coter R5 et elle est de toute beauté. La descente dans les éboulis est assez pénible mais rapide. On a vu plein de chamois et énormément de myrtilles.


  • Horaire : 6h30 au total
  • Dénivelé : 1130 m
  • Participants : Mon Alex

Autres sorties

Date Titre Auteur
14-10-2006

Fait la variante à la montée: "Montée à la brêche 2463m puis tou...

DavidL
01-10-2005

Selon la météo du vendredi soir, le temps devait tenir la matinée e...

frédo

Identification

( ) bivouak.net

Social Media