Sentier de la Baronne depuis Tréminis

Sentier de la Baronne depuis Tréminis

  • Altitude départ : 1020
  • Altitude sommet : 2400
  • Dénivelé : 1400
  • Temps de montée : 5h
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Aucun
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Difficile à trouver au début, voir le topo de P.Sombardier pour plus de détails : moi, je me suis perdu et j'ai joué au sanglier dans la forêt, puis au chamois dans le raide pierrier situé au nord de "Poet de Platin", pour retrouver le sentier vers le point coté 1714m sur la carte.
Ensuite, itinéraire évident : on s'élève à travers une barre rocheuse, puis dans les pentes situées sous la tête de l'Aupet, le Rognou, le Nid.Le sentier n'apparaît plus sur la carte mais reste relativement bien marqué sur le terrain. S'il disparaît plus de quelques minutes, c'est que l'on est sorti de l'itinéraire !
Arrivé au plus haut de l'itinéraire, on traverse le couloir qui mène au col du Portail pour redescendre dans un pierrier raide mais moins exposé...après le passage à coté d'une roche trouée, rester à droite du pierrier pour ne pas rater une sente qui descend (nord) dans des pentes d'herbes, et en quelques lacets raides rejoint enfin le sentier de liaison Courtet-Rochassac indiqué sur la carte.
Puis itinéraire évident, indiqué en rouge sur la carte et balisé en jaune.
A voir sur le web

Précautions

Un seul petit pas de désescalade, tout le reste est de la rando. Mais EXTREMEMENT aérienne, sur un sentier pas toujours bien visible, très étroit, sur herbes, terre, rochers... Dans la partie la plus haute, la pente sous le sentier est très raide, et le vide vraiment vertical est présent quelques dizaines de mètres en dessous. A n'entreprendre que par beau temps stable, quelques jours au moins après la précédente pluie, à éviter absolument en cas de rochers verglacés, de neige, ... Bref, course à entreprendre quelques jours de l'année en juillet-aout-début septembre.


Commentaires difficultés

Ce n'est pas du R5 (pas de glacier, de crampons, d'escalade), mais très très exposé.

Commentaires

Bernard MAZAS
02-09-2007 20:01:49

pascal sombardier
Et "Madame" n'a pas dit que c'était à vaches ?
Non, elle a dit que c'était "à bergers". Madame est plus intéressée par ceux-ci que par celles là, va savoir pourquoi.

pascal sombardier
02-09-2007 19:26:40

Et "Madame" n'a pas dit que c'était à vaches ?


0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble -> Monestier de Clermont -> Mens -> col de Mens -> Tréminis -> Parking de Boutari (indiqué sur les cartes IGN récentes : sur la piste de Pravert, juste après un grand champ et un point coté 1009m - grand panneau ONF correspondant au sentier d'interprétation de l'Ebron)


Situation




Sortie du 29-06

La Boucle de la Baronne par l'Etelier

Le Château des Chèvres

 Départ depuis le 2em radier sur l'Ebron à 1260 m (voiture trop basse ou trop fragile s'abstenir ) .

Prendre la piste en rive gauche de l'Ebron et remonter en direction du Château des Chevres . La piste se transforme en joli sentier qui remonte , en forêt , le versant nord de l'Etelier . Le Château de Chevres aperçu , çà et là ,,dans les lacets du chemin est vraiment magnifique . En haut de l'Etelier la vision du haut du lit de l'Ebron est très belle avec notamment des plissements de terrain impressionnants . Prendre au sud , le sentier est encore bien tracé , et traverser les deux cirques suivants en se tenant près de la falaise pour le deuxième . Arrivé sur l'arête qui domine le pré de l'Aupet continuer au sud sur un sentier bien tracé au début et qui devient plus ténu par la suite lorsqu'il traverse les fonds de gorges . Néanmoins ce sentier reste bien présent  de bout en bout et agit comme un aimant : une fois engagé dessus on ne peut pas résister à l'envie de voir ce qu'il y a derrière l'éperon suivant . C'est le même plaisir à chaque fois , ça continu et le fil ténu qui permet de traverser ces pentes impressionnantes est toujours là et invite à aller de l'avant . Globalement on progresse en courbe de niveau pour ressortir, de ces Mourous Blancs , sur l'éperon herbeux qui borde le pierrier en rive droite de l'éboulis sous la tête de l'Aupet , le même qui, plus haut , donne accès à la porte d'entrée du Sentier de la Baronne .

Ce sentier , qui à été abandonné , est vraiment magnifique et me semble être le plus bel accès au Sentier de la Baronne qui se trouve juste au dessus . Un seul passage pose problème . Il s'agit du franchissement d'un petit éperon de quelques metres à  peine , mais le rocher est , à  cet endroit , bien pourri , et l'exposition est maximum . La solution, pour nous , a été de descendre sur une 20aine de metres en contrebas de l'éperon et de le franchir en limite d'un vide tès impressionant . Nous avons laissé une lame pour l'assurance de ce passage . Après il suffit de remonter l'éperon  pour retrouver le chemin . A cet endroit un bec rocheux devrait  permettre aux amateurs de passer dans l'autre sens le cas échéant . Après plus aucun problême , le chemin continu mais il faut rester vigilant pour ne pas le perdre .

Une fois de l'autre coté traverser le pierrier et rejoindre le Sentier de la Baronne bien visible de l'autre coté . Quelques zigs zag plus haut on repart plein nord sur ce fameux sentier  qui est peut être le plus beau du Dévoluy , en tout cas un des plus improbable . On repasse ainsi juste au dessus des Mouroux Blancs .

Descente par l'alpage de Courtet qui offre de très belles vues sur les abîmes que l'on vient de côtoyer .

Photos de la sortie

Commentaires

bacalao
07-07-2018 18:45:12

Bonjour Francois

La sortie c'est la semaine derniere : le 29 06 2018 . Le lendemain des Crances bis  !

Quand on aime les coins un peu dingues ......

Bacalao

François LANNES
07-07-2018 17:43:20

Bonjour bacalao,

Magnifiques, ces photos dans les Mourous Blancs !

Avec Scal, nous avions avancé sur ce sentier, depuis le pré de l'Aup. Nous l'avions trouvé fantastique. Mais nous nous étions arrêtés après un gros ravin, lorsqu'il avait fallu franchir une zone de rochers (assez bons) dont nous ne comprenions pas la suite. Et puis c'était en fin de journée, alors nous n'avions pas insisté de trop (c'était après les fameuses "jupes")...

Merci pour nous montrer tout cela.

Ce sont des coins un peu dingues, quand même....

 

Nota : dans ta sortie, l'année n'est pas indiquée. Il y a le jour et le mois, mais pas l'année... Ce serait bien de l'ajouter (pour les archives futures, tu comprends ?).



  • Horaire : 7 h 30
  • Dénivelé : 1200 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
17-10-2017

Pèlerinage

9 Bernard MAZAS
05-08-2017

Deuxième jour d"un WE dans le dévoluy . Sans voiture...

4 yougs
26-10-2013

Tous les superlatifs ont déjá été utili...

1 yougs
03-08-2013

Voilà un moment qu'on rêvait de ce sentier de la Baronne. Pour ce sa...

7 Skibo
12-06-2009

Je n'en rajouterai pas dans les superlatifs mais effectivement il s'ag...

jean-marc jacquet
10-10-2008

Toujours aussi fascinant, ce coin ! Mon but étant de photographi...

GLaG
02-09-2007

Pour fêter nos 120 ans à deux, quoi de mieux que la Baronne (avec le...

5 Bernard MAZAS
14-07-2007

On a fait la variante par le col du Portail, la Tête de la Cavale, pu...

Cisou
05-09-2006

Je résumerai succinctement mes impressions : c'est immense, grandiose...

7 Bernard MAZAS
15-09-2005

magnifique, superbe, extraordinaire...mais dangereux....

6 GLaG

Identification

( ) bivouak.net

Social Media