Grand Galibier par le col de la Ponsonnière


Grand Galibier par le col de la Ponsonnière

  • Altitude départ : 1710
  • Altitude sommet : 3228
  • Dénivelé : 1518
  • Temps de montée : 4
  • Temps de descente : 3
  • Orientation : Sud-Est
  • Balisage : Sentier, puis cairn et marques de peinture sur la fin
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking, prendre la direction du col de ponsonnière. Deux possibilités:
sentier principal contournant les arrêtes de la Bruyère.
sentier plus direct longeant le torrent du plan chevalier, avec un passage équipé de châines sous le grand lac.
Du col, prendre la crête vers la gauche, en suivant des traces et des cairns, jusqu'au col termier. Remonter ensuite la pente sud-est au mieux, jusqu'au sommet.

Précautions

Gare aux névés. Rando longue demandant de l'endurance.


Commentaires difficultés

L'accès au sommet se fait à travers des éboulis pénible. Il reste de gros névés génants en début de saison. Les crampons peuvent être une sécurité.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De Briançon, prendre la direction de Grenoble par le col du Lautaret en empruntant la RN 91. Avant le col, se garer au parking du Pont de l'alpe.


Situation




Sortie du 11-08-2013

Sommets du Grand Galibier

On s’était donné rendez-vous, en plein mois d’août, pour gravir ensemble ce sommet emblématique que je rêvais de faire depuis longtemps, mais que j’avais toujours remis à plus tard.
La veille mes amis avaient prévu un apéritif de choix : l’Aiguillette du Lauzet par la via ! Pour des raisons personnelles j’ai préféré me limiter au Grand Galibier, je ne les ai donc rejoints que le samedi soir au (très recommandable) gîte du coin, encore tout émerveillés par l’ascension athlétique de l’élégante et impressionnante Aiguillette qu’ils venaient de réaliser dans d’excellentes conditions.
Jean-François, notre mentor, avait donc logiquement prévu de partir du Pont de l’Alpe ce dimanche matin, avec un bon dénivelé de plus de 1500m (soit 400m de plus que les randonneurs qui partent des Mottets, versant nord). Mais le superbe circuit du Grand Lac qui ouvrait notre itinéraire vaut bien 400m de plus !
Et de fait toute la montée a été un vrai régal, depuis le facile couloir câblé sous le Grand Lac jusqu’aux raides ressauts rocheux de l’arête à escalader sous le sommet. Le ciel tout bleu aidant, on s’est régalés tout au long des 4 à 5 h de la montée : lacs superbes (Grand Lac, lac de la Ponsonnière et ses moutons, lac Blanc en forme de cœur - vu du sentier), vues saisissantes sur les arêtes de la Bruyère ou la Meije et le Râteau, belle remontée de la combe rocheuse encore encombrée de quelques névés inoffensifs, puis de l’arête plus redressée sous le sommet, vues fabuleuses de là-haut (Les Écrins !!! mais pas que…) dans toutes les directions.
La descente (3h30 à 4h) nous a permis de reprofiter sous un autre angle de toutes ces merveilles, avec cette fois une plongée directe sur le Grand Lac. Devant tant de beauté c’est à peine si on s’est aperçu de la relative longueur de cette mémorable randonnée.

Photos de la sortie


  • Horaire : 4h30
  • Dénivelé : 1518 m
  • Participants : Jean-François, Anne, Arnaud

Autres sorties

Date Titre Auteur
26-08-2008

Reportée les 2 années précédentes pour cause de mauvais temps, nou...

Bernard Roque
21-06-2005

Longue rando, traversant des paysage superbes et variés. La vue du so...

Dédette

Identification

( ) bivouak.net

Social Media