Lac du vallon depuis Chantelouve

Lac du vallon depuis Chantelouve

  • Altitude départ : 1135
  • Altitude sommet : 2493
  • Dénivelé : 1400
  • Temps de montée : 2h
  • Temps de descente : 1h30
  • Orientation : Est
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Longue route carrossable de la Chantelouve jusqu'au debut du parc des Ecrins, ensuite suivre le sentiers et les indications.

Commentaires difficultés

Aucune
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Livet > Col d'Ornon > La Chantelouve


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 09-08-2014

Pas vraiment le temps d'imaginer des itinéraires exotiques en ce moment. Malgré tout ce serait dommage de passer à côté d'un jour de beau temps pendant cet été pluvieux.
J'ai un peu merdouillé au départ : d'une part je ne savais plus d'où il fallait partir, ensuite je me suis rappelé la piste du départ pas très sympa, j'ai donc tourné pour me garer vers les Siauds, puis oublié mes bâtons à la voiture, puis dépassé le chemin du départ sans le voir...
D'ailleurs le chemin du départ indiqué sur la carte juste après la chapelle est à déconseillé : il n'est pas fréquenté et la traversée du ruisseau de la Pras est difficile (talus très raide et terreux de 5m à descendre puis remonter...peut être descendu d'1m ou 2 suite aux orages), il vaut mieux partir les Suffets comme je l'ai fait au retour.
Après un petit bout de forêt (pas mal d'epipactis atrorubens) le sentier serpente sur une crête schisteuse qui montre bien l'aspect pourri du coin (encore une forêt RTM !).
Après une traversée on perd en fait le bénéfice de s'être garé plus haut puisqu'il faut redescendre jusqu'à la cabane-terrier des charmettes. A partir de là on rejoint l'itinéraire "normal" et on remonte le vallon (beaucoup de digitales) à travers les barres rocheuses jusqu'à la cabane-terrier du Pré de la Vache. De là mine de rien il reste encore un bon bout de montée dans une prairie sèche agréable qui devient de plus en plus rase et minérale au fure à mesure qu'on s'approche du lac. Le lac n'a pas bougé depuis ma dernière visite, ce jour ci les nuages filaient sur les crêtes et accrochaient de temps en temps la pointe de Malhaubert. Au passage j'ai croisé en arrivant deux personnes en vacances que j'avais déjà vu deux jours plus tôt au lac de Rif Bruyant, le monde est petit !!
Descente par le même itinéraire, au passage j'ai remarqué en bas quelques stations de stipe penné (ou eriaucolis ?) sur les croupes sèches le long du ruisseau. Je vous conseille de regarde de près cette graminée qui ne porte que quelques graines par tige munies d'une arête dure vrillée de quelques cm suivie d'une longue arête plumeuse d'une quinzaine de cm qui flotte au vent (c'est pas tous les jour qu'on voit de l'herbe avec des graines aussi imposante). Il y a aussi quelques poils sur la graine elle même qui fonctionnent comme un harpon dans les fourrures des animaux (je viens de tester sur le chat !).

Au passage le CG avec presque terminé de dégager les différentes coulées de boue sur la route entre les Siauds et la Chalp. Concernant ce dernier hameau, je me souviens qu'il y a 10 ans on parlait déjà d'ouvrages hydraulique en amont du hameau pour renvoyer une partie des coulées au nord du promontoire qui le surplombe. Travaux couteux, enjeux "limités", résultat prévisible. Les torrents du Merdaret et de la Malsanne ne sont pas dénommés comme ça pour rien...


  • Horaire : 2h
  • Dénivelé : 1400 m
  • Participants : Un peu de monde

Autres sorties

Date Titre Auteur
01-08-2012

Grand beau aujourd'hui, départ trés tôt depuis chantelouve. Montée...

j2m
07-07-2007

Reprise de la rando pédestre après un long mois d'inactivité entrec...

olivier viret
07-08-2005

Beau lac et belle randonnée. Dommage que le beau temps ne fut pas au...

2 Jérôme Poizat

© 2018 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media