Traversée de Belledonne

Traversée de Belledonne

  • Altitude départ : 1220
  • Altitude sommet : 2928
  • Dénivelé : 6550
  • Temps de montée : 1 à 6i
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Itinéraire ou itinéraires? C’est au pluriel que nous allons écrire ce petit mot, car Belledonne en propose tout simplement une combinaison infinie. Etalez les cartes dans votre salon, plongez-vous dans les ouvrages, et vous découvrirez alors la complexité de ce massif et la multiplicité des traces possibles. ‘Belledonne, écrit Bernard Amy, constitue au milieu des Alpes un miracle, une sorte d’île aux trésors’. Alors à vous de faire jouer votre tête afin que le chemin soit une belle chasse aux trésors.

Nombreuses vont être les questions lorsque vous allez vous engager dans ce périple, et nombreuses également seront les données à prendre à compte. Une belle chute de neige quelques jours avant le jour J par exemple exigera de remettre à plus tard votre projet. Hé oui, s’il y a mille et un trésor, il y a aussi mille et un danger. ‘Belledonne est un vrai paradoxe raconte Mario Colonel. A quelques kilomètres de Grenoble, pas très haut en altitude, ce massif a le redoutable privilège d’être rude, sauvage et même un peu dangereux. Ce n’est qu’un mélange savant de pentes raides, de couloirs à avalanches et de barres rocheuses judicieusement placées’.

Mon dieu mais quel labyrinthe!

Alors… où, quand, comment? Quand la nivologie offrira son petit créneau, et la météo quelques jours de beau, il ne vous restera plus qu’à préparer votre sac et à embarquer pour ce beau voyage. Si le matériel classique de skieur-alpiniste est de rigueur, il vous faudra réfléchir ensuite aux nombres d’étapes, à l’autonomie ou non au cours de cette traversée. Partir pour cinq jours de raid en autonomie totale ne demande pas la même préparation qu’un ‘non-stop Chamrousse-Gleyzin’ en moins de vingt-quatre heures…
En effet, si Volodia Shahshahani a fait une traversée coquine qu’il intitule "Haute route sur autoroute" dans son Toponeige, nombreux sont les randonneurs qui s’embarquent dans ses traces pour trois ou quatre jours, tandis que d’autres prolongeront d’une à deux journées cette chevauchée jusqu’à Saint Hugon ou Saint Rémy de Maurienne.

Bref, quoiqu’il en soit, et vous l’avez donc compris, il existe une multitude d’itinéraires. A vous d’ouvrir les cartes, de choisir votre point de départ, celui d’arrivée, et la chasse aux trésors peut commencer…

Biblio . . .
. AlpiRando, n°141, article de Mario Colonel.
. Montagnes Magazine, février 2000, article de Jean-René Minelli.
. Alpinisme et Randonnée, mars 2004, article de Julien Schmitz.
. Montagnes Magazine, octobre 1998. Article de Bernard Amy.
. Toponeige Belledonne, Volodia Shahshahani , ‘Haute route sur autoroute’, pp 286/287.
. Ski de randonnée, Cabeau et Galley, page 208.
. Traversée non stop de Pierre Gignoux, Olivier Meynet, Samuel Equy le 12 avril 2015. À lire sur le site de s296355242.onlinehome.fr/News/un-8000-a-deux-pas-de-la-capitale-des-alpes/.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Selon votre point de départ... Chamrousse ou Allemond?


Parcours


  • Nb points : 194
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 47.359
  • Dénivelé - : 65535
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 7 kB
  • Description : Belledonne trace GPS
  • Téléchargement


Sortie du 20-12-2015

De cols en Lacs

Lever de soleil sur la Dent

Bonne ou mauvaise idée ? Fallait tenter pour le savoir : micro traversée de Belledonne de Pleynet à Chamrousse.

Frontale vissée sur la tête, nous partons le pied léger vers la Dent du Pra. La magie opère quand le soleil se lève sur le sommet pile à notre arrivée à la Dent - La journée s'annonce sous les meilleurs hospices surtout que le goupil du matin à été vu dans la montée vers Pinsot.

La moquette n'est point là à cette heure mais la surface lisse, nous facilite la tâche.

Le gros du jour est devant nous avec la traversée "sous l'Aigleton" > Brèche de Roche Fendue. On déchaussera une ou deux fois, descendrons avec les peaux, sans les peaux... que ce soit à pieds ou à skis cette traversée n'est vraiment pas à négliger.

Le chaos de la Mine de Fer passe presque sans difficulté. Toujours personne à l'horizon et c'est pour notre plus grand bonheur - nous sommes en accord avec la montagne.

La remontée sur l'épaule de l'Homme ne se fera pas sans y laisser des plumes car l'Homme est gaillard et froid. Il faudra que Steph et Manu s’emploient pour que les gros ne surnagent pas...

Le versant S nous gratifie d'une bonne neige et surtout d'un point d'eau non négligeable pour les plus assoiffés.

Le moment de la journée sera la remontée au col de Freydane par le col éponyme. Sauvage et austère, heureusement les températures restent supportables dans ce coin reculé de Belledonne. Le Grand pic nous offre son meilleur profil.

Lé départ du col est sec mais la suite est douce et agréable jusqu'au verrou des Doménons. Nous ferons ici notre première rencontre de la journée. La suite pour rejoindre la Pra se fit en ski "sauve qui peut" sa semelle.

Je ferrai à 40 cms prêt une Schumi en accrochant un requin - plus de peur que de mal sauf pour un ski - ouffffffff

La suite est longue et tortueuse et l'enneigement léger surtout avec un ISO au Pic Blanc.

C'est tout heureux que nous arrivons aux Roberts. La piste à remonter et c'est la fin sauf que les pistes coté Recoin sont dégueulasses et pleines de cailloux - on n'est pas à ça prêt mais tout de même.

Voilà la boucle, pardon la traversée est bouclée en un peu plus de 10h.

Sauf que notre rando s'arrête pas là, faut que l'on rentre dans nos pénates. Ni une ni deux je saute sur un randonneur et lui demande gentillement de nous descendre à la gare de Gières. Il ne peut refuser... et après son aval, je hèle Manu et Steph restés à l'ecart. On s'entasse dans la voiture et le bon monsieur nous pose devant la gare. Ca voiture va sentir les pieds pendant de longues heures.

La SNCF, qui est en grève, nous offre son meilleur accueil : gare chauffée, banc et un TER direct pour Pontch' dans le 1/4 H.

Manu est tout chose, il reprend le train depuis ........... bien 20 ans et son service militaire.

Un chauffeur nous attend à Pontch pour nous ramener en Savoie.

J'aime quand un plan se déroule sans accros, enfin sauf pour les skis icon_wink.gif

Photos de la sortie

Commentaires

anonynmous
21-12-2015 11:54:54

@ Luc : j'avais qu'une cartouche alors j'ai optimisé :P Pas de stress lié aux risques Neige, des T° clementes et personne avant le secteur de la Pra.... Le pied Que ce soit à pieds en été ou automne, à skis et quelle que soit la saison, je prends toujours un réel plaisir à rentrer au coeur du massif. @ refaire quand la forme et la neige seront là pour l'intégrale à skis :wink:

Luc
21-12-2015 09:36:45

Vraiment class! Bravo!



  • Horaire : 10h
  • Dénivelé : 3250 m
  • Altitude chaussage : 1450 m
  • Altitude déchaussage : 1650 m
  • Risque avalanche : 1/5
  • Participants : Matth & Steph
    Emmanuel Barbier

Autres sorties

Date Titre Auteur
31-03-2012

Je reprends le même topo de la traversée pour notre "petite" travers...

1 herve
30-03-2012

Il y a 6 mois je faisais la traversée de Belledonne à pieds ( http:/...

9 Loïc GAUDRY
04-05-2005

J1. Allemond – Cabane du Chazeau // D+ 490m J2. Cabane du Chazeau...

10 Luc
22-03-1997

Jour 1 : Croix de Chamrousse - Freydanne Rude première journée malg...

Luc

Identification

( ) bivouak.net

Social Media