Pointe d'Areu (Pointe des Arbennes) par Bond'saix
depuis les Ranziers

Pointe d'Areu (Pointe des Arbennes) par Bond'saix
depuis les Ranziers

  • Altitude départ : 850
  • Altitude sommet : 2478
  • Dénivelé : 1300
  • Temps de montée : 4h30
  • Orientation : Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Des Ranziers. Suivre la route enneigée puis le GR 96; le quitter quand il traverse les couloirs qui descendent de la falaise puis monter tout droit...

Précautions

Matériel : 2 piolets, skis courts, corde.


Commentaires difficultés

400 mètres de couloir.

Commentaires

Luc
27-03-2007 12:16:04

piolet15
Depuis le temps que je les voyais ces couloirs, sous l'assurance de Sylvain, je me suis laissé tenté par cette course et descente d'ampleur . http://skis2007piolet15.ifrance.com/areubis07.htm
Bravo! :D

piolet15
27-03-2007 05:38:18

Depuis le temps que je les voyais ces couloirs, sous l'assurance de Sylvain, je me suis laissé tenté par cette course et descente d'ampleur . Magnifique, technique , aérienne, bref, tout est reuni pour passer un bon moment . Je ne sais pas si ces couloirs du moins le Bond'saix avait été répété depuis son ouverture, en tout cas, c'est sport . Photos et vidéo sur http://skis2007piolet15.ifrance.com/areubis07.htm


anonynmous
20-04-2005 11:23:34

tu auras quelques conseils : bon courage.

anonynmous
18-04-2005 22:31:48

vraiment dommage, c'était trop beau!! dommage aussi qu'aucun fabriquant ne propose un modèle vraiment dédié à la descente équipé des inserts low-tech, dans leur esprit c'est une fix destinée aux compétiteurs... pourtant si Pierre leur fait confiance (aux low-tech), c'est qu'elles ont fait leur preuve en matière de fiabilité. Et avec le nombre de randonneurs "convertis" plus ou moins recemment aux low-tech, il y a surement un marché , en tout cas une demande. Avis aux fabricants de chaussures......


anonynmous
18-04-2005 12:39:20

Bien, mauvaise nouvelle pour toi Chris... voici ce que Pierre m'a renvoyé...
Citation: J'aurai tellement aimé donner le tel du Géo Trouvetou qui m'a bricolé mes chaussures, mais rien à faire, il refuse d'en faire ne serait-ce qu'une seule autre paire : "pas le temps"; il est débordé (et pourtant j'ai insisté pour de très bons copains...) Alors la solution est de récupérer les inserts sur de vieilles Dynafit et de les monter soi-même ou avec l'aide d'un décolleteur qui a le matos pour découper le plastique . Bon courage ! À +, Pierre. Qui osera se lancer dans la "grande production" de ces pantoufles de la pente raide? ;-)


anonynmous
16-04-2005 12:01:29

Pierre Tardivel
Mon matos pente raide : Skis courts = Dynastar Legend 8800 en 168 cm (je mesure 174 pour 68 kg). Ils font 90 au patin (extra dans le raide). Fixations Low-tech (évidemment) = les plus légères et les plus solides. Chaussures de slalom Tecnica Diablo Race avec inserts Low-Tech customisés. J'ai jamais été aussi bien équipé ! À +, Pierre.
bonjour Pierre, et encore bravo pour cette premiere! peux-tu nous en dire plus sur la customisation des inserts low-tech, ça interesse beaucoup de monde de skier en low-tech avec des chaussures plus rigides que ce qui existe actuellement.... L'as - tu fais toi-meme? Peux-tu nous donner des tuyeaux, ou est-ce top secret ? Merci et bon ski !


anonynmous
15-04-2005 09:37:38

Mon matos pente raide : Skis courts = Dynastar Legend 8800 en 168 cm (je mesure 174 pour 68 kg). Ils font 90 au patin (extra dans le raide). Fixations Low-tech (évidemment) = les plus légères et les plus solides. Chaussures de slalom Tecnica Diablo Race avec inserts Low-Tech customisés. J'ai jamais été aussi bien équipé ! À +, Pierre.


anonynmous
13-04-2005 01:12:42

Salut Pierre, Petite question matos : tu précises "skis courts"... C'est-à-dire? Peux-tu en dire un peu plus sur les planches que tu utilises, leur taille et ta taille.... :roll: Encore bravo,


Luc
10-04-2005 23:54:57


Citation: Bonjour Luc, voilà des infos sur ma dernière première en skis dans les Aravis : “Bond’saix”, dans le versant Est de la Pointe d’Areu. À bientôt, Pierre. " Ce couloir est bien visible depuis la route ou l’autoroute en aval de sallanches. Il se présente grosso modo comme un Y. Le 12 Mars 1999, j’avais réalisé la branche de gauche, que j’avais nommé “James Bond Gully”, en rapport au tournage du célèbre film au pied de cette montagne, peu de temps avant ma descente. Je suis retourné faire la branche de droite le 14 Mars 2005. Je propose d’appeler ce nouvel itinéraire “Bond’saix”, en rapport avec le “Passage du Saix”, situé juste en dessous et qui permet au GR 96 de franchir la falaise. En patois, un saix est une protubérence rocheuse, et il y a une superbe tour rocheuse à l’entrée de mon couloir... La suite...


0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Cluses, Magland, Chessin, les Meuniers, les Ranziers.


Situation




Sortie du 14-03-2005

Ce couloir est bien visible depuis la route ou l’autoroute en aval de sallanches. Il se présente grosso modo comme un Y.

Le 12 Mars 1999, j’avais réalisé la branche de gauche, que j’avais nommé “James Bond Gully”, en rapport au tournage du célèbre film au pied de cette montagne, peu de temps avant ma descente.

Je suis retourné faire la branche de droite le 14 Mars 2005. Je propose d’appeler ce nouvel itinéraire “Bond’saix”, en rapport avec le “Passage du Saix”, situé juste en dessous et qui permet au GR 96 de franchir la falaise. En patois, un saix est une protubérence rocheuse, et il y a une superbe tour rocheuse à l’entrée de mon couloir...

Cette année, les conditions de neige étaient extrêmement délicates; je n’avais que 2 ou 3 jours dans la saison pour réaliser cette descente : neige trop pulvérulente avant (“gobelets”), et plus de neige du tout après à cause du redoux!
L’enneigement était maigre par rapport à 1999 et les passages plus étroits que sur la photo faite à l’époque. La neige, presque printemps, m’a permis du bon ski en surface.

La pente est souvent à 45°, parfois à 50° sur de courtes sections.

Au pied des 2 couloirs supérieurs, il y a toujours le goujon qui permet de poser un bout de corde pour franchir une dalle rocheuse de 3 m. Opération émouvante à cause des 200 m de
paroi rocheuse qui démarre juste en dessous (surtout à la
descente, car il faut déchausser les skis au bord du vide !).

Le “Bond’saix” est plus “aérien” que l’autre; en skiant, on
sent plus la proximité de la falaise. Mais les deux couloirs
méritent la cotation d’exposition maximale : E4.

Dans les deux cas, ambiance extraordinaire au coeur de la paroi.
Quant à la cotation globale, je laisse 5.4 pour les 2 couloirs, malgré l’inclinaison qui n’est pas extrême, mais à cause des nombreux critères qui font la difficulté : rareté des bonnes conditions; passages étroits et techniques; chaussages/déchaussages skis et crampons.

Tout en bas, la sortie était délicate à cause des conditions sèches : 10 m de désescalade en glace et rocher. ça doit
passer avec un enneigement abondant, mais la prise de risque
devient énorme à cause des avalanches.


  • Horaire : 4
  • Dénivelé : 1300 m
  • Altitude chaussage : 850 m
  • Altitude déchaussage : 850 m
  • Risque avalanche : 2/5

Identification

( ) bivouak.net

Social Media