Le Rissiou combe sud-est

Le Rissiou combe sud-est

  • Altitude départ : 1350
  • Altitude sommet : 2622
  • Dénivelé : 1270
  • Temps de montée : 2h45
  • Temps de descente : 1
  • Orientation : Sud-Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire


A lire
  • Ski de randonnée, 140 itinéraires en Isère par Emmanuel Cabeau et Hervé Galley. Référence : Course N°98 proposé par FRANCK BLANCHARD

Commentaires difficultés

S4/S5 sur les 200 derniers m., non exposé (qq rochers).
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Vaujany - La Villette


Situation




Sortie du 24-03-2012

Hey !!!! je proteste c'est coté 4.1 normalement !!!!

Voila un moment que je voulais retourner au Rissiou. Il faut dire que la dernière (et première) fois je n'avais pas fait le vrai sommet car l'arête était un peu trop enneigée et fragile à mon goût.

7h30 à la Villette, il y a un peu de monde sur le parking des tennis. Le bourrelet de neige qui barre la route du sabot est à moitié fondu, il y a déjà une trace de passage. Que fais je ? Eh ben je tente, les marches d'approche sur route c'est pas mon truc.

Bon parking 500m après (même pas à la deuxième épingle) mais aucune voiture... mais bon ça fera toujours moins de terre dans les ergots... Enfin c'est vite dit parce que je commence avec les skis à la main. C'est pas très enneigé par ici et je ne chausse que vers 1550m.

Montée comme je peux entre les sapins jusqu'aux ruines de Cressin. Grande solitude, pas de trace récente et deux personnes qui suivaient qui partent vers le col du sabot. Un peu plus haut vers les barrières à neige je vois tout de même 2 personnes dans la combe des Teppes en dessous qui a l'air vachement mieux enneigée que là où je suis passé.

Au replat de plagne longe, il n'y a qu'une trace récente de descente dans la combe et une trace de montée que j'emprunte.
Sous le Gros Treu il n'y a toujours personne devant et personne derrière. Vais je faire mon Rissiou tout seul ? La pente finale ne paraît pas des plus alléchante car il y a eu une coulée au milieu et des boules par endroits. Ca n'est qu'en l'attaquant que je commence à voir du monde arrivé 2+2+8 personnes ! Ca fait du monde d'un coup.

Dernière pente en piolet crampon. La neige est déjà bien réchauffée (9h30) et je rame un peu à la montée, faut dire que j'ai plus l'habitude moi ! L'avantage c'est qu'avec le nez collé sur la neige je repère vite les cailloux qui affleurent et aussi... les cavités monstrueuses dessous ! Les derniers mètres sont en gruyère, ça va à la montée mais ça m'a pas inspiré à la descente !

L'arête qui mène au sommet n'était pas très engageante au départ mais elle a été pratiqué récemment (y en a 1 qui s'est fait un tour du Rissiou...), je tente le coup, ça passe mais j'ai laissé le sac avec les skis pour faire le mixte cailloux-herbe en versant sud. Enfin le sommet et une magnifique vue à 360° et un belvédère de premier choix sur l'envers de Belledonne.

Malhreuseusement il faut se presser un peu pour pas que la neige descende avant moi. Au passage je remarque 2 personnes dans le vallon à l'ouest du Gros Treu. Les 2 autres sont arrivées jusqu'à l'arête pendant ce temps, déjà prêts ils descendent avant moi. Je les rattraperai un peu plus bas et on fera un bout de descente. Pour moi le temps de ranger le matos et hop ! c'est parti (11h13).

Enfin ça commence par un peu de dérapage car les premiers mètres entres trous et cailloux ne m'inspirent pas vraiment. Ca va ensuite rapidement beaucoup mieux, le milieu est plutôt bon. Il faut rester dans la zone purgée ça évite le trop mou.

Moquette un peu trop épaisse ensuite en dessous avec un passage très bon vers Plagne Longe (2100-1800, 11h21). J'opte pour la descent par la combe des Teppes où les autres sont montés. La neige devient rapidement lourde avec un gros enfoncement sous 1700. Au passage je retrouve le groupe nombreux qui est en train de placer des fagnions (y a une course ??? si c'est du ski ça promet...). Finalement je déchausse à 200m de la voiture et encore en rechaussant j'ai fait un bout de route en glissant.

Bref, des conditions de neige pas exceptionnelles sur la dernière pente (quoique pas mauvaises non plus) et un itinéraire bien alpin si on fait l'arête. Le tout dans une rentabilité d+/km impressionnante surtout à la descente !

photos : http://montagne-a-vaches.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=147:rissiou&catid=51:le-rissiou&Itemid=8


  • Horaire : 2h45
  • Dénivelé : 1270 m
  • Altitude chaussage : 1350 m
  • Altitude déchaussage : 1350 m
  • Risque avalanche : 2/5
  • Participants : 2 gars en haut

Autres sorties

Date Titre Auteur
17-03-2007

Parking à la sortie de la Villette (tennis ??), on peut monter plus h...

montagne-a-vaches
12-02-2006

Rando de printemps rien à voir avec hier! glacial le matin à la Vill...

Anny
15-01-2005

Grosse chaleur, neige vite transformée, le manque de neige dans la de...

FRANCK BLANCHARD
21-03-2004

D'autres personnes derrière moi ont fait demi-tour pour cause de gros...

Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media