Le Chapotet par la Grande Montagne de Presle


Le Chapotet par la Grande Montagne de Presle

  • Altitude départ : 1350
  • Altitude sommet : 2076
  • Dénivelé : 726
  • Temps de montée : 2 heures
  • Temps de descente : 1heure 30
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

De Prodin prendre le chemin balisé "circuit d'Arbaretan" qui chemine d'abord en forêt puis rejoint la crète herbeuse de la Grande Montagne de Presle pour atteindre sans difficulté le sommet du Chapotet.
Descente:
-par le même itinéraire,
-par le col de la Perche (1944 m) vers le sud-est puis le refuge des Platières, sud-ouest (1853 m) puis le refuge de la Grande Montagne,
- par le refuge d'Arbaretan au nord.

Commentaires difficultés

Itinéraire facile, bien balisé

Commentaires

MUKTINATH
08-03-2009 19:44:49

BELLEDONNE (SAVOIE) Partis en ski de randonnée : trois morts dans une coulée de neige par La Rédaction du DL | le 07/03/09 à 21h35 Dans cette grande pente, pleine face nord, trois personnes ont été tuées par une avalanche samedi après-midi. La coulée les a emportées à 1 570 mètres d'altitude, alors qu'elles s'avançaient en direction de la pointe du Chapotet (2 076 m), à la limite de la Savoie et de l'Isère. Les victimes sont deux hommes, dont un est âgé de 58 ans, et une femme de 48 ans habitant Chambéry (Savoie). Ils pratiquaient le ski de randonnée. Un autre groupe de randonneurs, qui suivait une trace, a vu le pire se produire et a prévenu les pompiers. Retrouvés avec leurs Arva Ces cinq témoins, montagnards expérimentés, évoluaient sur la grande montagne de Presle, dans le massif de Belledonne. Sous leurs yeux, l'avalanche est partie à 14 h 15. Elle a recouvert "un chemin dangereux, un endroit évité par les habitués, une zone réputée avalancheuse", a décrit un pompier. Elle a surtout enseveli les trois randonneurs. Après le passage de la coulée, très poudreuse, qui a parcouru près de 350 mètres sur une largeur de 50 mètres, des traces de ski et un bâton ont été aperçus en surface par les témoins. Eux ont dégagé un premier corps sans vie, puis les secours, héliportés sur place, ont retrouvé les deux autres dans les minutes qui ont suivi. Les trois victimes étaient équipées d'Arva (appareils de recherche de victimes d'avalanche) en état de fonctionnement, "ce qui les a rendues rapidement localisables", selon un officier. Samedi soir, leurs identités n'avaient pas été communiquées. Trois hélicoptères de la sécurité civile ont été utilisés par les pompiers pour accéder au sommet du Chapotet, qui fait face à la pointe de Rognaix. Deux médecins et six secouristes ont participé aux recherches. 25 hommes avaient également été mobilisés et regroupés à La Rochette pour effectuer d'éventuels sondages dans la poudreuse. Mais ce dispositif préventif n'a pas été activé. En fin d'après-midi, les corps ont été redescendus au centre de secours de La Rochette, où un point de commandement avait été établi. Les cinq témoins ont aussi été évacués par la voie des airs et ont été vus par un médecin. Leurs témoignages devaient être recueillis dans la soirée par les gendarmes. Les enquêteurs devront déterminer les circonstances du drame, et notamment l'itinéraire parcouru par les trois skieurs ensevelis. De fortes précipitations ont été enregistrées en milieu de semaine sur ce massif. Sur le lieu de l'intervention, un pompier a fait état "d'importantes accumulations de neige fraîche, ce qui a pu déclencher la coulée à leur passage". Le risque d'avalanche était marqué, d'un niveau trois sur une échelle allant jusqu'à cinq. Pierre-Éric BURDIN Paru dans l'édition 38H du 08/03/2009 (90356)

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

La Rochette (Savoie), Presle, remonter la route forestière des Ramiettes jusqu'à la chapelle de Prodin.


Situation




Sortie du 16-04-2017

Monte au Chapotet

L'accès à Prodin est un peu scabreux mais reste accessible en voiture.
Au début de la forêt de nombreuses pistes d’exploitation modifient un peu le paysage; elles ne figurent pas sur la carte; elles n'existaient du reste pas lorsque j'étais monté il y a une douzaine d'années
Ce dimanche de Pâques le soleil n'est pas au rendez-vous au sommet, à peine 5 secondes pour entrevoir la pointe de Rognier, et encore c'était le privilège du premier arrivé.
Deux lagopèdes nous narguent de leur cris bien particulier, nous faisant surement comprendre qu'on les dérange un peu.
Bien contents tout de même de cette balade pour clore cette escapade pascale.

Photos de la sortie


  • Horaire : 2 heures
  • Dénivelé : 726 m
  • Participants : Muktinanath

Autres sorties

Date Titre Auteur
03-10-2015

Un peu de Lac Vert et un Chapotet

grospapa
14-12-2014

Ne pas désespérer, quelques clichés du Chapotet un an après jour p...

2 Laurent GABRY
15-12-2013

http://www.visugpx.com/?i=1387131525 Petite virée sans raquette et...

6 Laurent GABRY
04-09-2013

Une des dernières nocturne de la saison. Une lumière atmosphériq...

4 Laurent GABRY
10-11-2012

Après une matinée passée à faire grimper les loulous, les "papas a...

Loïc GAUDRY
08-12-2004

Très belle balade facile et courte, vue magnifique sur le Mont Blanc,...

3 MUKTINATH

© 2018 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media