Le Dôme du Glandasse depuis la chapelle
Abbaye de Valcroissant.

Le Dôme du Glandasse depuis la chapelle
Abbaye de Valcroissant.

  • Altitude départ : 649
  • Altitude sommet : 2041
  • Dénivelé : 1392
  • Temps de montée : 4 h
  • Temps de descente : 2 h 45
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Balisage Balcon du Glandasse, et Gr.91.
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Prendre le sentier au bout du parking, en forèt et quelques lacets il gagne de l'altitude. A(950m), à une pate d'oie, laisser à droite vers le col Fauchard, pour prendre plutot à gauche en direction du col du Ménil. A un croisement de sentier, prenez le sentier qui file vers le sud et passer à la fontaine de Juillet(1058m). Vers(1200m), on atteint la pierre des Sacrifices. Peu après l'ascension débute vraiment, en plusieurs lacets se dirigeant plutot vers l'est, toujours en forèt, pour en sortir vers(1800m) d'ailleurs et gagner plus haut le sentier balisé Gr.91. Suivez le Gr.91 vers le sud, et gagner à vu le Dome du Glandasse appelé aussi Pié Ferré(2041m).
La descente s'effectue par le mème itinéraire, ou en traversée en suivant le Gr.91 vers le col de Guignaise puis la cabane de Chatillon, et la descente sur Chatillon en Diois.

Précautions

Comme toutes randonnées, soyez prudent.


Commentaires difficultés

Pas de difficulté, si ce n'est la longueur, et un dénivelé non négligeable.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Au sud est de Die, prendre la petite route vers les Sallières et son Gite d'étape. Continuer pour passer le parking(594m) et se garer plus haut, sur le parking de la chapelle Abbaye de Valcroissant.


Situation




Sortie du 13-11-2011

comptoir  moutons

Randonnée solitaire= CR libre et sans les contraintes de co-randonneurs...me dis pas ceci, n'écris pas cela...

Par ce temps splendide avec en plus des températures agréables, j'avais bien envie de regrimper un Glandasse...
En cette période de chasse, c'est d'abord un chevreuil apeuré qui traverse la nationale, puis un faisan qui se balade sans savoir qu'il a été lâché pour la chasse...Puis j'évite le col de Menée (trop peur de re-dérapage sur verglas) et préfère les splendides gorges des Gâts.

A 10h15 départ de l'abbaye. C'est encore à l'ombre et bien humide sur le bas, mais plus haut une fois sur les parties ensoleillées c'est plus sec. Des VTTistes me doublent, puis je reprends l'avantage quand ils arrivent aux portions "portage"!

Je ferai une montée d'une traite, encore sous l'effet d'une décharge d'adrénaline d'hier....une bonne erreur au boulot à digérer dans cette montée, et commencer à digérer la sanction qui va me tomber dessus....celui qui a bénéficié de mon erreur a du, lui, passer un bon WE avec de l'argent facilement gagné....

Dans la montée il y a ici ou là des courants d'air vraiment chaud! c'est très bizarre, mais très agéable! Arrivée au comptoir à moutons...toujours aussi beau. Le dernier tiers sera aussi facile que le début. Dommage au replat sous les pentes finales il n'y a plus l'agitation des marmottes...ça manque un peu!
Pour l'accès au sommet, au lieu de chercher par côté des pentes un peu plus douces (qui ne le sont d'ailleurs pas forcément!), je fais du direct, droit devant, et ça n'est pas plus compliqué. Un beau lièvre blanc me passe devant et court devant moi...j'en reste scotchée à le regarder, je fais un grand "ohhh", mais pas de réflexe apn...!

Au sommet une randonneuse termine son repas chaudement emmitouflée. En effet le vent souffle malheureusement là-haut et il fait froid. Je préfère redescendre un peu pour être plus abritée et savourer mon picnic. Je m'installe face au soleil un peu abritée du vent, mais pas complètement. A chaque nouvelle rafale je l'entends mugir d'abord dans les pins avant d'en sentir le souffle!

Bon, vu la longueur de la rando en faisant le circuit, il ne faut pas trop traîner avant la descente, si je ne veux pas finir à la frontale!
D'abord je rejoins le comptoir à moutons, avec un début de descente en compagnie d'une famille qui a passé la nuit à Pré Peyret...eh ben, ils ont réussi à emmener leurs 2 ados avec des sacs bivouacs!
Au comptoir, c'est parti pour le tour par la vire. C'est toujours aussi beau, mais aujourd'hui pas d'animaux....peut-être du à la randonneuse qui me précède et fait le même circuit.
Ensuite la longue descente vers le col Fauchard.
Là, il faut prendre la décision: ai-je le temps de remonter par le sentier du Paradis? D'après le panneau, oui, et j'aurai même un peu de marge!
Allez, ça repart en sens montant! Mais c'est tellement plus beau que les pistes sous le col Fauchard! Une longue traversée à flanc d'abord en montant puis qui rejoint la bifurc du matin. C'est bon, je suis dans les temps, il n'y a plus qu'à redescendre à l'abbaye et je n'aurai pas besoin de frontale.

Je rejoins au parking la randonneuse qui me précède...on a fait 1600m me clame-t-elle! j'aurai beau lui expliquer que dans le vent du sommet son alti a un peu trop cumulé, elle ne voudra rien entendre....Pour ma part j'enlève les 50m cumulés en trop...

Photos de la sortie


  • Horaire : 4 h
  • Dénivelé : 1392 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
19-04-2016

Domissimo

5 JeunouKiKrak
22-02-2014

Montée nocturne, départ vers 3h de l'abbaye, pour profiter du lever...

2 GLaG
16-06-2013

Départ de l’abbaye de Valcroissant, je décide de monter par la fo...

5 Katia
27-07-2009

Avant la montée au Dôme nous avons jeté un oeil à la Vire du Gland...

Renarde1
11-06-2009

Pour sortir du lit ce matin avec toute cette pluie qui tombait il fall...

11 Véronique
20-06-2008

Journée très chaude qui nous fait regretter de ne pas avoir emmené...

1 JeunouKiKrak
28-08-2004

Première montée "là-haut". Cette montagne si caractéristique et si...

JeunouKiKrak
02-07-1996

Le sud du Vercors, un secteur que j'admire particulièrement....

3 patrice.v

Identification

( ) bivouak.net

Social Media