Dent d'Arclusaz Montée par la ceinture rocheuse
et le col d'Arclusaz.

Dent d'Arclusaz Montée par la ceinture rocheuse
et le col d'Arclusaz.

  • Altitude départ : 700
  • Altitude sommet : 2041
  • Dénivelé : 1400
  • Temps de montée : 4H30
  • Temps de descente : 2H15
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : balise orange et blanche entre 1470 m et 1780 m
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Modifications apportées au topo d'Antoine Salvi : suivre la route forestière jusqu' à son terminus à 1000m, puis alors seulement suivre le sentier. Balisage orange et blanc (surtout orange entre 1470 et 1780 m ; cable pour surmonter la première barre rocheuse à 1470 m).
A lire
  • Les Bauges, Randonnées pédestres pour tous par Antoine Salvi. Référence : 65 proposé par Frédéric Nouguier

Commentaires difficultés

Le cheminement est très vertigineux entre la ceinture rocheuse et le col d'Arclusaz et l'exposition est maximale à certains endroits. A faire par terrain sec obligatoirement

Commentaires

JeunouKiKrak
28-10-2016 12:07:59

Si, si très clair ! Mais je cherche toujours à avoir un plan B. Merci de tes retours très détaillés.

François LANNES
23-10-2016 20:57:13

JeunouKiKraK, Peut-être n'ai je pas été assez clair...?? Il n'est pas obligé de faire la remontée à pied de la piste forestière. Il est possible de la faire en voiture jusqu'à l'altitude 1000 m, c'est à dire quasiment la fin de la piste forestière. Cela raccourcit bien la sortie décrite.


JeunouKiKrak
23-10-2016 16:44:30

Merci de toutes ces réponses, là il y a de quoi faire. J'ai attiré l'attention pas tant sur le CR, mais plutôt sur le topo en lui-même. J'enregistre la page des réponses pour la mettre dans le tiroir des sorties à prévoir. Petite question : Entre la trace proposée par François et la longue remontée de la route est ce que l'itinéraire en aller retour par le même cheminement est envisageable ? Quitte à envisager la pose d'un rappel à la descente ... Je ne suis pas fana des trop grandes bambées en couvert forestier.


DavidL
20-10-2016 16:36:58

Bonjour, Oui, je suis parti de Jérusalem à 691m, j'ai marché 30min jusqu'à Plamont et j'ai continué sur la piste puis le sentier direct depuis 1000m environ, sentier qui est bien marqué quand on est dessus. J'ai rajouté un tracé du versant sud. Pour la descente: soit par le virage 1800m selon François ce qui économise la piste, soit à 1500m via le sentier du Gros Fayard rive gauche du Ruisseau de Trise, soit le sentier des Millières rive droite du Ruisseau de Trise -un peu plus long-.


François LANNES
19-10-2016 21:02:41

Ensuite, tu fais comme l'écrit Salvi (pour ma part, je n'ai jamais remonté cette face sud... Hélas). Pour redescendre : col de Cochette, puis sentier en direction du col du Potat. Mais il ne faut pas aller jusqu'au Potat. Il faut quitter le sentier à l'altitude 1800 m environ, au moment où il bascule en versant sud. Dans la première épingle, tu pars vers le sud hors trace, sur la courbe de niveau 1800, pour traverser sous la grande barrière SO de la dent d'Arclusaz. Si tu cherches bien, il existe une très légère trace, faite par les bêtes, qui traversent ce versant. La trace est ténue, mais réelle, et tu vises de revenir vers le point 1400 m où tu es passé à l'aller, en sortant de la forêt. Cette traversée est un peu délicate compte tenu de cette petite trace à trouver, mais c'est le passage que j'ai préféré. C'est assez grandiose. La pente que l'on traverse est parfois plus impressionnante que vraiment difficile (casque utile, bien sûr). Ce qu'il faut penser à faire, à l'aller, c'est de bien repérer l'endroit où sort le sentier qui vient des granges Saint Benoit : sinon tu es "refait" et risques alors une longue descente inconnue dans ce grand versant. Mais en fait, ce n'est pas si difficile de retrouver cette trace du sentier : c'est assez logique ! En faisant la boucle comme cela, tu gagnes 300 m de dénivelé, et économises une "bavante" sur la piste forestière. Bonne balade, et tiens nous au courant !


François LANNES
19-10-2016 20:44:46

Bonsoir JenouKiKraK, Effectivement ce secteur est un peu "compliqué". Mais il y a moyen de s'en sortir. Tu peux normalement monter sur la piste forestière jusqu'à l'altitude 1000 m. Là un garage est possible pour la voiture. Cent mètres avant le terminus de la piste forestière, se trouve le départ d'une deuxième piste, plus petite, sur la droite en montant. Tu la suis sur 100 m : séparation de cette piste en 2 branches. C'est là qu'il faut "ruser un peu" : le bon départ se trouve au milieu entre les 2 branches, un tout petit sentier. Ce sentier-là te monte aux granges de Mont Benoit (2 baraques de chasseurs, à 2 altitudes différentes). Au-delà de la deuxième baraque, la trace continue, pour déboucher hors de la forêt juste en-dessous de la cote 1400 m. De là tu montes en diagonale vers ce qui s'appelle "la ceinture", une petite barre de calcaire. Ensuite, c'est le topo de Salvi.


yougs
19-10-2016 20:11:02

Bonjour J'e comprends que le départ est à à 691m et que l'on suit la route jusqu'à 1000m plutôt que de la quitter vers 800 pour la retrouver plus tard. Je comprends également que la route se fait à pieds! Pour le retour A. Salvi (http://antoine.salvi.free.fr/bauges/ae5.jpg) ne parle pas du Col du Potat. Peut être cette trace http://www.visugpx.com/1275831843 pourra t'aider à comprendre? Bonne sortie et je confirme ce qu'a dit DavidL, pour la sortie au col d'Arclusaz c'est R5 et il faut que ce soit sec! Bonne sortie dans les Bauges.


JeunouKiKrak
19-10-2016 16:21:18

Bonjour, Je n'ai pas pour habitude de renâcler sur les topos (la majorité m'ont bien aidé), mais là c'est plus que succinct, surtout pour du R4/R5 D’après ce que j'ai pu comprendre (en regardant le topo de A Salvi) on monte par un itinéraire peu fréquenté (mais tout de même balisé) et engagé (cheminée en III) au col d'Arcluse par le versant sud depuis le bout de la route forestière à 1000m. Pour redescendre on passe par la VN au Col de la Cochette, puis le col du Potat. De là, le sentier des Millières (je n'en vois pas d'autre sur les cartes, même en pointillés) tel qu'on le voit sur la carte ramènerait au parking situé au début de la route forestière à 691m. Il doit donc falloir remonter toute la route forestière pour récupérer la voiture à 1000m. J'ai un peu du mal à comprendre car seul le point de départ change par rapport à la version de A Salvi.


0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès par la route du col du Frêne


Situation




Sortie du 16-04-2011

Sur la piste de dpart

Départ à 9h30 du parking dans l'épingle du col du frêne (691m). On remonte d'abord la bonne piste parfaite pour s'échauffer. Vers 1000m, la piste principale continue vers l'ouest ; on prend celle qui part sur la droite au nord-est. Après une centaine de mètres, elle redescend : il faut prendre le sentier sur la gauche (ATTENTION : le départ n'est pas très visible, le sentier se trouve entre la piste et un chemin bien marqué qui part plein nord).

La pente devient importante, mais le sentier est très agréable même si les arbres cachent complètement la vue.

Lorsqu'on débouche dans les prés, la falaise impressionne! si on n'a pas vu de photo auparavant, on peut se demander où est le passage... De l'autre côté, les montagnes apparaissent, même si ce jour le voile nuageux cachait légèrement les sommets. Le sentier n'est pas très marqué (sûrement pas beaucoup fréquenté) mais on ne risque pas de se tromper sur l'itinéraire. C'est globalement plat jusqu'au niveau d'une source avant le bois carré. Comme ça ne coule pas fort, une petite chope en plastique est accrochée sur une pierre pour permettre de se désaltérer!

On passe ensuite à gauche du bois carré et on trouve le câble pour franchir la barre rocheuse sans grande difficulté. Juste au-dessus, on hésite sur l'itinéraire. On décide de monter droit vers la falaise puis de la longer vers l'est. Je pense que de continuer tout de suite vers l'est aurait été plus judicieux car notre passage n'était pas des plus faciles.

Arrivés sur un éperon herbeux, on trouve le balise rouge de l'an dernier, présent en abondance et qui indique jusqu'au sommet le passage. On hésite à sortir la corde, mais au bout de 10minutes nous la mettrons pour nous rassurer. Globalement, ça reste du sentier aérien, il y a 1 ou 2 passages un peu chaud (dont 1 équipé d'une main courante orange fluo visible depuis l'éperon herbeux). En débouchant sous la dernière barre, on vise tout droit vers la cheminée que l'on a vue des prés. Elle se passe bien, mis à part un pas sur le haut où il faut chercher ses prises. Par contre le passage était hyper sec et les cailloux avaient tendance à glisser (quand on ferme la marche, c'est pas forcément cool ^^).

On est bien content de déboucher, et on mange là. Il reste un peu de neige au niveau du col, mais elle se fait rare dans les Bauges.

On continue ensuite la crête vers le nord-ouest, mais au bout de quelques minutes on doit partir plein nord en traversée. Nous mettrons 20 bonnes minutes à chercher le passage avant de tomber sur le sentier remontant du vallon. Dans le haut le sentier est encaissé et la neige est encore là, donc il faut passer en rasant les rochers.

On en traine pas trop au sommet car il se fait tard. On rejoint rapidement le col de la Cochette. Pendant un moment le sentier est bien glissant car la neige qui fond détrempe le passage. Ensuite la descente est bien sèche et sans soucis.

Dans la forêt, on choisit le sentier du Gros Fayard. La descente est interminable car la pente est faible... Après plusieurs hésitations, on finira par se lancer dans un couloir à bois bien raide qui nous fera descendre beaucoup plus rapidement. La voiture est enfin en vue, il est 18h30 : 9h de rando, 7h de marche.

Photos de la sortie


  • Horaire : 9H
  • Dénivelé : 1400 m
  • Participants : Benjamin, Manu

Autres sorties

Date Titre Auteur
04-11-2016

Il y avait longtemps que je voulais faire cette face sud, non pour all...

9 François LANNES
16-10-2016

Sortie bien sympa. Pour l'approche, à Plamont j'ai suivi un senti...

6 DavidL
19-05-2007

Monté super seulement je me suis planté, à la sortie de la forêt j...

emmanuelfc
21-06-2006

Pour le retour nous avons suivi l'itinéraire préconisée par Antoine...

1 Frédéric Nouguier

Identification

( ) bivouak.net

Social Media