Le Pinet traversée Pinet-Fouda blanc depuis
la Plagne

Le Pinet traversée Pinet-Fouda blanc depuis
la Plagne

  • Altitude départ : 1110
  • Altitude sommet : 1867
  • Dénivelé : 1050
  • Distance : 16 km
  • Temps de montée : 6h
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Jaune jusqu'au col de l'Alpette et sur le Pinet, bleu à la descente de Fouda Blanc.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Monter au col de l'Alpette par le sentier classique. Au col, juste avant la barrière prendre à droite une snte dans l'herbe. La suivre jusqu'en haut d'un beau vallon herbeux que l'on descend (trace) jusqu'au Refuge de l'alpette. Un peu avant le refuge , prendre une trace qui remonte vers l'ouest dans un autre vallon, elle se transforme en sentier qui rejoint la crête et repart vers le sud dans une zone boisée. Continuer plein sud jusqu'à une barre rocheuse que le sentier longe vers la droite (sud-ouest). On arrive dans une zone de lapiaz et de dolines très complexe. Le sentier repart plein sud au pied d'une zone rocheuse, il finit par rejoindre la montée classique du Pinet vers 1660m (cairn).
Monter au sommet du Pinet par ce sentier.
Revenez sur vos pas pour parcourir, vers le sud, la crête qui mène au Rocher de Fouda blanc: une petite sente la suit, éviter d'autres sentiers qui passent en contrebas. On passe sous le pas de Fouda-Blanc (fissure en Z caractéristique) puis on remonte au sommet de même nom. On rejoint un vieux balisage bleu et des cairns. Le sentier continue sans difficulté vers le sud en traversant parfois des lapiaz:repérer le balisage et les cairns...
Vers 1700m, le sentier part plein est en descendant (ne pas continuer vers la Roche de Fitta), puis repart vers le sud pour arriver en haut d'un vallon large herbeux (cairn, pin taillé). On peut partir au sud pour rejoindre La roche de fitta (belle vue). De là un sentier (balisé en bleu) rejoint le Pas de l'Échelle.
Du haut du vallon, repartir vers le nord (sente en rive gauche) le long des rochers. Après avoir dépassé les chalets de l'Alpe, traverser la prairie pour rejoindre le GR en rive gauche. Le suivre jusqu'au Refuge de l'Alpette et le col du même nom.

Précautions

L'exploration de la doline est délicate et demande un bon sens de l'orientation. Attention aux puits et aux gouffres!


Commentaires difficultés

A éviter par temps de brouillard (peu de balisage). Sente peu marquée parfois.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Saint Pierre d'Entremont>Epernay>La Plagne


Situation




Sortie du 30-06-2010

Outheran

Debut juin, j'avais fait une visite au Pinet, hélas gâchée par la pluie. J'y retourne aujourd'hui en compagnie de Gérard pour réaliser mes objectifs: explorer l'arête nord-est et les rochers Biolet, repérer les entrées du gouffre du Grand Glacier et enfin effectuer la belle traversée jusqu'au Rocher de Fouda Blanc. Un topo de spéléo décrit un accès au gouffre et au Pinet par un sentier montant directement au-dessus du refuge (non visible sur la carte) et nous espérions ensuite continuer pour rejoindre l'arête nord-est du Pinet.
Le Grand Glacier: quelques mots là dessus d'abord. Il existe un glacier souterrain en Chartreuse, sur les flancs du Pinet. Ce glacier est souvent visité par les spéléologues, avec piolet et crampons, sans trop de difficultés. Visiblement, ceux-ci ne font pas trop de publicité à ce sujet, sans doute pour éviter des visites trop fréquentes de touristes imprudents. Personnellement, je n'ai appris son existence qu'il y a peu de temps! Un spéléologue m'a confirmé que c'était très beau, surtout en avril/mai quand il y a plus de glace!

La montée à l'Alpette est toujours aussi raide, une bonne heure à passer, inévitable. Je souffle un peu mais la forme n'est pas sis mauvaise malgré le manque d'entrainement... Au col nous retrouvons le magnifique site de l'Alpette: on connaît bien, mais que c'est beau. Nous quittons le GR pour suivre à droite la sente que j'avais empruntée la dernière fois: assez bien tracée, elle a du être bien fréquentée autrefois. On rejoint rapidement un beau vallon herbeux: la sente ne semble pas continuer sur la crête boisée. Nous descendons ce vallon jusqu'au refuge, puis remontons à droite juste derrière le lapiaz: une petite sente d'abord, puis rapidement un sentier bien tracé nous ramène sur la crête. Surprise: une bonne sente arrive de la droite sur une vire: d'où ça vient? Nous continuons plein nord. Nouvelle surprise: le sentier est bien tracé, et il est visiblement fréquenté et balisé par quelques cairns discrets. Je m'attendais un peu à faire le sanglier, mais non...Quelques sentes secondaires partent même vers la droite: bizarre!
Vers 1550m nous rejoignons comme prévu une barre: le sentier la suit vers la droite, le passage est magnifique (plusieurs grottes). Nous arrivons vers 1600m dans la fameuse zone de lapiaz et de dolines: c'est très spectaculaire, la végétation de plus est luxuriante; nous trouvons le premier accès au Grand Glacier: un puits visiblement bien profond. En remontant le sentier, un cairn nous indique une trace vers la droite. Nous descendons et trouvons un deuxième puits, je continue l'exploration dans une faille qui descend mais je ne vois plus de trace et remonte. Nous sommes bien perplexes: où est l'entrée principale du gouffre (qui permet un accès assez aisé)? Les topos sont peu précis, voire contradictoires et le relief est compliqué...Nous décidons de continuer le sentier qui remonte jusqu'à une belle doline dont le fond est encore enneigé. Visiblement il y a une entrée par là mais ça ne correspond pas à notre description! Nous continuons encore, très sceptiques...jusqu'à la jonction avec le sentier classique de montée (cairn). Nous avons donc loupé l'entrée principale, un examen de nos traces GPS nous amènera Gérard et moi à la même conclusion: à suivre...
Nous n'avons pas trouvé non plus de possibilité de repartir vers la crête des rochers du Biolet, comme prévu. Nous nous résignons donc à monter par le très beau sentier balisé jusqu'au sommet; en haut Gérard observe, depuis le sommet nord, un bon sentier qui sort de la forêt au dessus des Rochers du Biolet!! Où mène t' il?
Une courte pause et nous repartons sur l'arête vers Fouda Blanc: nous connaissons tous les deux cette magnifique traversée; un randonneur nous rattrape et nous dit à peine bonjour...Nous passons le Pas de Fouda Blanc, Gérard me fait visiter sa fissure/labyrinthe caractéristique: superbe. Après le sommet, nous continuons la descente dans les lapiaz où un vieux balisage bleu (bien effacé par endroits) est bien utile. Nous finissons par arriver dans le vallon herbeux: Gérard était passé il y a peu et avait repéré un cairn au départ du sentier: surprise, plus de cairn! Nous cherchons autour et nous trouvons les pierres par terre. L'herbe est encore humide au dessous, c'est sans doute le randonneur rencontré sur la crête qui l'a détruit! Dans quel but? Nous refaisons donc un beau cairn mais une telle action nous laisse bien perplexe.
Le retour se fait tranquillement par une petite sente puis le GR. Et il reste la pénitence finale: la descente sur la Plagne! En tout cas, nous avons plusieurs raisons de revenir: ce chemin au nord du Pinet et l'entrée de ce fameux gouffre...

Photos de la sortie

Commentaires

geba
02-07-2010 06:17:35

Bonjour Philippe, bonjour à tous, N'oublie pas une montée supplémentaire à l'Alpette pour faire une tentative en face, et encore une autre pour cette combe au toponyme certainement apprécié sur bivouak… (Reconnaissance commencée au Sud) Bonne journée.


  • Horaire : 7h
  • Dénivelé : 1050 m
  • Participants :
    geba

Autres sorties

Date Titre Auteur
30-10-2015

Magnifique journée d'automne! Je n'étais pas retourné au Pinet dep...

13 Philippe Mahieu
13-07-2010

Nous repartons avec Gérard pour continuer l'exploration du Pinet...ob...

7 Philippe Mahieu
07-07-2010

Du parking du Selet, une fois rejoint le col de l'Alpette, je suis la...

2 Goupil

Identification

( ) bivouak.net

Social Media