Pointe de la Sambuy par les chalets de la
Bouchasse , depuis l'Abbaye de Tamié

Pointe de la Sambuy par les chalets de la
Bouchasse , depuis l'Abbaye de Tamié

  • Altitude départ : 860
  • Altitude sommet : 2198
  • Dénivelé : 1400
  • Temps de montée : 3h20 de montée
  • Temps de descente : 15 mn de vol
  • Orientation : Nord
  • Balisage : des panneaux
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Laisser la voiture au parking de l'abbaye de Tamié et poursuivre la route d'abord goudronnée. Quand elle fait des lacets, vous pouvez les couper par un sentier plus raide. Après quelques zig-zags, on recoupe le goudron qu'il faut alors suivre pour rejoindre le fond du vallon. Montez par une piste de terre assez raide au chalet du plan du tour, attention ne loupez pas l'embranchement à gauche avant ce chalet.

Suivre encore le vallon sur cette piste avant de partir à droite sur un petit sentier A la sortie de la forêt, faire une grande traversée horizontale vers le nord pour atteindre les chalets de la Bouchasse, c'est moche comme nom mais les chalets, au milieu de l'alpage, sont magnifiques. Après une traversée descendante rejoindre un beau vallon parsemé de grands sapins . Arrivée sur la crête, à droite le vilain télésiège apparaît.

Il faut prendre un sentier juste avant la crête à gauche et remontez plein sud vers le sommet. Une fois sur un dôme recouvert d'une belle pelouse, poser le sac et faite un aller retour au sommet. En effet le décollage de la cime est impossible sauf pour un kamikaze. Le final est ludique avec une échelle de barreaux et des vires aériennes.
A voir sur le web

Itinéraire vol

- Décollage royal vers le nord-est. Attention au vent de nord un peu fort car on est sous le vent d'une antécime. - En ouest, on peut décoller de l'antécime juste avant le sommet, petite pente herbeuse en W. - En sud, mais alors très léger, sur la Petite Sambuy, ainsi qu'au-dessus des chalets de la bouchasse, ça marche très bien. - pour finir présence d'un déco herbeux à côté des cabanes/télésiège. Nord. Vol : faire un détour au dessus de la station avant de piquer plein Est. Si ça thermique : à droite toute, c'est puissant et salvateur. Attéro : Larges prairies sous l'abbaye à 820 m d'altitude au fond du vallon plus en aval (oserais-je vous parler du champ en pente en amont du parking ? Non... sauf pour les flemmards qui ne veulent pas faire les 10 minutes de marche pour remonter à la voiture)

Précautions

Le Sommet de la Sambuy est adossé à la réserve intégrale des Bauges, En cas de cross, il est interdit de voler au delà de la face est de Chaurionde vers l'Ouest dans une [url=http://www.geoportail.fr/visu2D.do?cg=djoxLjEqYzptZXRyb3BvbGUqY3Y6MS4wKnZ2OjEuMSp4eTo2LjI1NzAyODUxMjA1ODQ0OXw0NS42ODIwMzU1MDIzMDkwMzQqczo2KnB2OjEuMCpwOmRlY291dmVydGUqbDpTY2FufDF8MTAwfDI%3D]surface[/url] délimitée en gros par Trélod - Grand Para - Parc à mouton


Commentaires difficultés

Attention au vent de vallée au col de Tamié, laminaire certes mais le col est la seule faiblesse du massif alors le vent s'y engouffre vite avec l'activité thermique (ou météorologique) petite [url=http://www.dailymotion.com/video/x76zps_sambuy_sport]vidéo[/url]de la sortie trouvée sur le net Les 1400 m de dénivelé tiennent compte de la visite du sommet et du retour à la caisse après l''atterrissage.

Commentaires

Aurélien B.
12-08-2012 11:28:25

Pour s'épargner le long cheminement jusqu'à la Bouchasse au départ de Tamié, on peut préférer partir des Chaffauds (Hameau de Rapanet, commune de Seythenex). Les chemins forestiers sont assez abrupts et un brin labyrinthiques, il vaut donc mieux emporter la carte IGN pour s'y retrouver. En gros, on suit le chemin forestier (donc large) le plus raide jusque vers 1300 m, où on arrive à un croisement de chemins forestiers assez récents. On prend alors à droite un chemin forestier récent (traces de dynamitage !!) légèrement descendant, pendant environ 200 ou 300 mètres, puis on croise le sentier qui vient du Pas de L'ours : on le suit (sur la gauche) pour retrouver assez vite le sentier qui mène à l'alpage au nord de la Bouchasse. Ensuite, même itinéraire. Il faut prévoir une remontée de l'atterro jusqu'à Rapanet en suivant la route qui va Chez Bartoux, et aux Caillets on prend un chemin qui rejoint assez vite Rapanet (environ 15-20 minutes de marche depuis l'atterro). On peut aussi partir et atterrir à Seythenex en montant du côté de la station, avec une option stop... et pour les plus feignants un coup de télésiège lorsque celui-ci est ouvert.

Luc
28-08-2011 19:57:57

Michel s'envoie en l'air sur la Petite Sambuy... (cliquer sur l'image)

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Péage terminus d'Alberville > Frontenex > Col de tamié > 1 km plus loin a gauche > Parking de l'abbaye


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 7.12
  • Dénivelé - : 1402
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 8 kB
  • Description : Depuis la belle Abbaye de Tamié, jusqu'au sommet exigu de la Grande Sambuy
  • Téléchargement


Sortie du 24-06-2010

Parasite trange

Enfin du beau temps....

Parti initialement pour mon Grand Som adoré, changement de programme, un réveil pour le moins matinal me permet de pousser plus loin. Ne connaissant pas les quantités de neige restant en haute montagne, ce sera la Sambuy, pas trop haute, même si la pente finale plein nord et raide risque d'être entravée par un névé tardif.

C'est une balade assez variée, les moines en bas, la forêt épaisse au milieu, et les belles prairies en haut. En tout cas c'est plutôt long ! Mais en montant tranquillement, ça passe tout seul. Il suffit de se laisser bercer par le rythme de la marche, avec l'imagination en prime, on ne s'ennuie pas.

La trayeuse fonctionne à plein régime à la Bouchasse, en face les biquettes sortent des Drisson, en bas la tronçonneuse découpe pendant que le tracteur fauche, tout le petit peuple de la montagne est à l'ouvrage... Les RTT ? Connait pas. L'été est la saison haute et elle bat son plein... Enfin.

Je sais pas si c'est le fait de revenir de Paris la veille, mais je suis surpris par toutes les bonnes odeurs, le foin, les bêtes, la terre, toutes ces senteurs, c'est bon !

Arrivé à la Petite Sambuy je suis pris d'une flemme... Ah non , pas comme au www.bivouak.net/topos/course-id_course-956-id_sport-1.html. Aujourd'hui, je vais en haut ! Pourtant il est 10h un beau nuage couronne le sommet, la brise thermique est déjà bien insistante. Il me faut vraiment me forcer (en plus il n'y a pas de neige sur le parcours, ça serait dommage de ne pas en profiter). Je laisse le sac et termine les 150 m bien raides de la fin. Le nuage a déposé une rosée sur les pierres qui sont terriblement glissantes. En haut le sommet est exigu, la sensation de vide est réelle. En redescendant il y a deux personnes près de mon sac, des parapentistes sans doute.

Effectivement c'est un couple, le gars ressemble à s'y méprendre à John Difool, vous savez le héros de l'Incal de Jodorowsky. Il sort une minuscule voile de son sac et se prépare à la vitesse grand V. Les conditions au décollage sont parfaites, aujourd'hui c'est un vividéco, et c'est tant mieux. Zéro stress sur cette belle pente couverte de trolls. A coté de moi, la voile de John se déploie doucement dans le ciel, elle n'est finalement pas si petite, elle est seulement légère, presque diaphane. Un souffle d'air et elle ne demande qu'à s'envoler ! Mon décollage ne tarde pas derrière, pendant que madame commence la descente à pince.

Ça monte bien devant le déco mais je n'enroule pas. Je préfère faire le tour et passer en face Sud-Est surchauffée. Mauvaise pioche y a que dalle. Comme quoi, toujours enrouler le premier thermique qui passe. C'est au niveau de la Bouchasse que j'en ai trouvé un beau. J'y reste quelques minutes avant de poursuivre vers Tamié. Attéro dans le même champ que la dernière fois, c'est encore le seul fauché. La brise est sensible mais pas turbulente du tout. Le col de Tamié est manifestement sujet au vent du nord, il s'y engouffre puisque c'est le point bas entre deux sommets à plus de 2000.

Belle sortie !
Et demain je suis puni : Au boulot !

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h20 de montée
  • Dénivelé : 1400 m
  • Temps de vol : 30 m
  • Plafond max : 2200 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
07-10-2018

Patous des Bauges

6 Michel Pila
03-09-2017

Changement de programme ce matin pour une Sambuy. Départ ass...

3 Marc Billat
13-07-2017

Avec Dom2, nous choisissons la Sambuy. Nous nous retrouvons sous l'...

4 Marc Billat
08-08-2014

Départ de Tamié vers 8h30 , déco sur le versant NE grâce à un the...

Pierre DAMON
21-08-2013

Encore une permanence qui c'est bien passé cette nuit, j'ai donc pu v...

3 Marc Billat
11-08-2012

j'avais d'autres projets sur des sommets bien plus haut, mais Météob...

Marc Billat
17-11-2011

Ce matin, Yohann est de la partie. Je lui propose d’aller à la Samb...

2 Aurélien B.
02-10-2011

n'ayant pu faire le vol jusqu' a l 'Abbaye l'an dernier , j 'y retour...

6 Bipbip
28-08-2011

Le jour se lève à peine sur l'abbaye mais déjà les moines sont à...

17 Michel Pila
22-07-2011

Une panne de réveil et un joli but là-haut. J'ai franchement hésit...

1 Luc
25-06-2011

Départ Abbaye11h Déco 14h40 Vol assez sympa mais ça ne monte pas b...

luc simonet
26-06-2010

depart de l'attero a 8h00 , il fait déja bien chaud (heureusement que...

6 Bipbip
04-10-2009

Bien motivé hier soir pour faire le trajet Epagny-Abbaye de tamié à...

7 ste74
13-06-2009

Heureusement, je ne me suis pas gouré de carte. En effet, je ne suis...

6 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media