Charmant Som depuis la bergerie

Charmant Som depuis la bergerie

  • Altitude départ : 1669
  • Altitude sommet : 1867
  • Dénivelé : 200
  • Distance : 1!!!! km
  • Temps de montée : 30min
  • Temps de descente : 30min
  • Orientation : Sud
  • Balisage : GR au départ (rouge et jaune)
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Depuis la bergerie (bout de la route), face à la grande taupinière qui s'élève devant vous, prendre le chemin qui monte à droite dans le pré. Il rejoind la crête qu'il suit en faisant des lacets à la limite des rochers. Attention, le vrai sommet (croix) est situé derrière ladite taupinière, il y a un peu de plat entre les deux.

Ballade idéale pour jeunes enfants, touristes en short et petits vieux décatis mais très belle vue panoramique ! ;op

Précautions

Eviter les jours de grande affluence


Commentaires difficultés

Aucune.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès par la route...du Charmant Som ! A prendre au col de Porte...


Situation




Sortie du 19-06-2010

Après les tergiversations de la veille, je me suis résigné à faire la grasse mat'. J'avais tout de même mis le réveil mais je l'écrase d'une main lourde et sans remords dès qu'il sonne et me rendors.

4:12:57. A travers ma couette et mon épais sommeil perce le son d'un sms.

4:32:00. Le neurone d'astreinte réveille les autres !! Mékicétédonc ce sms ?! "Que d'étoiles c'est beau..." dixit M. Luc

C'est alors que je saute hors de mon lit, histoire de jetter un coup d'oeil par la fenêtre. Confirmation : le reverbere de la veille n'a pas bougé et m'aveugle. J'essaie de rassembler mes affaires quand soudain...

4:41:33. "De la tronche je vois des étoiles"...hmm bon, c'est déjà ça même je sens tout de même que le ton est moins convaincant.

Départ illico presto sachant d'ores et déjà que je pourrai pas être à l'heure mais au mieux à 5:50 au parking. Il fait déjà clair, les nuages sont plutôt bas sur la Chartreuse et on aperçoit des coins de ciel bleu par endroit.

En arrivant à Grenoble l'autoroute est encore bien mouillée mais il ne pleut pas. Je continue la route les yeux rivés sur l'heure et les hérissons potentiels qui pourraient traverser la route. Deux longs alternats pour cause de travaux me font perdre de précieuses minutes. Le ciel parraît tout de même douteux sur les flancs Est du massif.

Arrivé au col de Porte je bifurque sur la route du Charmant Som. Après avoir passé la station météo quelques bancs de brouillard et une fine pluie me fait passer brusquement du mode Colin Mc Rae au mode voiture sans permis. Ca promet...

Finalement ce brouillard se dissipe très rapidement mais le ciel reste bien bouché. Peu après l'oratoire d'orgeval je croise une voiture blanche, je ralentis mais ne reconnais pas la choucroute de Luc... je m'attends à voir d'autres voitures descendre signe d'un repli anticipé des troupes.

5:47:41. J'arrive brusquement au parking de la fromagerie sans m'en apercevoir et je me gare à côté d'un gros 4x4 dans la purée de pois. J'imagine que c'est celui de la bergerie à moins que Luc ait investi... Après vérification il n'y a personne d'autre.

Marguerite sort toute pimpante de la traite et se jette sur son petit déjeuner avec les copines.

Bon, maintenant que je suis là autant monter jusqu'en haut, avec un peu de chance je croiserai quelqu'un ou quelques chamois...
Après avoir enjambé les premiers mètres fangeux je me retrouve sur le sentier cerné par ce grand halo blanc et l'herbe humide. Le son des cloches et de la trayeuse s'estompent progressivement pour laisser place à un grand silence. Je monte à mon rythme sachant que je n'ai plus vraiment de but. La silhouette sombre de quelques sapins se meut parfois à la limite de la visibilité. Je découvre le chuchotement des ruisselets d'eau issu des brumes qu'ils captent par leur branchages et les transforme chacun en petite fontaine.

Les pierres fondues par la pluie se mêlent à la glaise et rendent certains passages visqueux. Les fleurs sont détrempées et il n'y a que l'odeur des nuages.

06:13:00. Privé de la vue je devine à la forme du terrain que je suis sur le petit mamelon de l'antécime, tout proche du sommet, quand d'un coup, d'un seul, s'écarte les nuages et s'ouvre devant moi les portes d'un monde idyllique. Sous le soleil brillant de mille feux étincèlent au loin les glaces bleutées du Mont Blanc par delà les forêts giboyeuses. Quelques joufflus cumulus parés d'or ornent le ciel, tout juste agités par un doux zéphyr qui fait dodeliner la tête des anémones sur lesquelles perlent les derniers diamants de la pluie. Au milieu de la riche prairie ponctuée d'une myriade de fleurs colorées paissent deux frêles chamois à peine troublés par ce spectacle du lendemain de la création.

06:13:16. Alors que je tente de saisir l'appareil les cieux se referment, ne laissant que la croix en bois fichée dans son rocher.

Un peu déçu de ne pouvoir ramener la preuve aux bivouakeurs dont la plupart ont capitulé à la bergerie, voire dans leur lit, je redescends tristement, ne ramenant comme témoignage que la rosée qui suinte au bout de mes cheveux.

06:43:00. La terre grasse glisse en gadoue. Plus bas je retrouve Marguerite qui s'est assoupie. Sans doute songe t elle aussi à ces verts pâturages tandis que je franchis péniblement le marais de boue mêlée d'excrément pour rejoindre la voiture.

Alors que je m'enfonce dans la vallée encore obscure, avec le chauffage sur les pieds pour tenter de les sécher, renaissent les odeurs des cimes et de la bouse collée sur le pantalon.

Commentaires

Luc
09-07-2010 09:43:06

Nan, il a osé!

montagne-a-vaches
09-07-2010 08:55:17

luc
Un de tes travers...
Non ?! Tu m'as déjà surpris à pratiquer la randonue ???! :shock:


Luc
09-07-2010 08:16:04

montagne-a-vaches

Citation:Ah bon...? Vraiment ???
Attention !! Tu tombes dans mon travers... :lol: :lol: Un de tes travers...


montagne-a-vaches
09-07-2010 08:00:41


Citation:Ah bon...? Vraiment ??? Attention !! Tu tombes dans mon travers... :lol: :lol:


François LANNES
09-07-2010 06:58:14

Ah bon...? Vraiment ??? :roll:


Luc
08-07-2010 23:33:19

François LANNES
Et cette qualité d'écriture, à laquelle tu nous as fait goûter un peu, va t'amener à d'autres choses... Fais nous y revenir ! Nous sommes tout prêt à y re-goûter ! C'est quand tu veux, mais ne tarde pas trop quand même...
Tiens tiens, ça me fait penser à quelqu'un!!! :wink:


François LANNES
08-07-2010 20:50:26

Attention !! Tu retombes dans ton travers... :lol: :lol:


montagne-a-vaches
08-07-2010 20:45:38


Citation:Fais nous y revenir ! Le 18 juin 2011 peut être !!


François LANNES
08-07-2010 20:34:35

Je voulais revenir sur ce fil de discussion, qui était passé un peu inaperçu lors de sa parution, mais qui mérite (à mon idée) d'être à nouveau mis sous les feux de la rampe. Il s'agit d'un texte écrit par Montagne-à-Vaches, suite à sa sortie du 18 juin 2010, sortie du solstice d'été faite au Charmant Som : " Directissime depuis la bergerie " ! L'atmosphère humide de ce jour-là, évoquée dans le récit, est le premier effet rafraîchissant que ces lignes nous apportent, en cette journée d'aujourd'hui vraiment caniculaire. Mais surtout, ce que je voulais mettre en avant c'est le plaisir que provoque la lecture de ce très joli texte. Mélangés entre eux, le réalisme de l'observation, et le lyrisme du vécu, sont du plus bel effet, et MàV nous gratifie par ces paragraphes d'une production de la plus belle qualité. Depuis le neurone de 4:32 h du matin, jusqu'à l'arrivée paradisiaque de 6:13 au sommet du Som, l'humour le dispute à la poésie, et l'on ne sait lequel de ces deux mouvements de l'âme l'emporte, tellement leur association est parfaite, imbriqués qu'ils sont comme les pièces d'un puzzle... MàV, tu nous avais habitués à des propos un peu plus communs, au cours de tes 1549 interventions sur Bivouak. A partir de maintenant, c'en est fini ! Tu t'es démasqué... Et cette qualité d'écriture, à laquelle tu nous as fait goûter un peu, va t'amener à d'autres choses... Fais nous y revenir ! Nous sommes tout prêt à y re-goûter ! C'est quand tu veux, mais ne tarde pas trop quand même...


ced
19-06-2010 18:45:03

Bonjour, Merci pour ce petit récit vivant : on s'y croirait ! :wink:


Luc
19-06-2010 11:48:10

5:13... Mon dieu de mon dieu, mais t'as fumé quoi?!!!! Tu vas bien, et Margueritte? J'espère il y aura un "Mavaches et Magueritte II" histoire de donner une suite à ces bien jolies lignes tu viens de poster. J'en viens à regretter de n'avoir poussé la chansonnette plus haut...



  • Horaire : 30min
  • Dénivelé : 200 m
  • Participants : TOUT SEUL (Comme un c.. )

Autres sorties

Date Titre Auteur
31-05-2014

Initialement, je n'allais pas tant au charmant som qu'aux chamois (Pr...

2 K-lys
18-05-2014

Montée la veille à la tombée de la nuit à l'oratoire d'orgeval. Ap...

6 Luc
26-11-2013

Alors voilà, l'hiver est arrivé avec une vague de froid et une chute...

5 K-lys
15-07-2013

RV pris pour 10h30 aux chalets du Charmant Som....ça doit me laisser...

7 Véronique
04-05-2013

Sortie histoire de prendre l'air dans une météo douteuse... La route...

2 K-lys
25-01-2013

Les sources météo annonçaient une journée très ensoleillée pour...

6 K-lys
23-06-2012

Aller on va se coucher à 0h30 confiant pour la météo du lendemain,...

16 giraudre
14-10-2010

06h00 du mat, et plus moyen de roupiller...ok Direction le Charmant s...

4 declicchartreuse
10-09-2010

Sortie facile pour un bivouac mémorable....

K-lys
10-08-2010

Sortie d'initiation pour la filleule venue du Nord... Les ados préfè...

K-lys
29-06-2010

COmme l'indique la photo, ça ne le fait pas... à cela rajoutez une d...

2 Luc
12-08-2009

La météo n'était pas engageante, les nuages entouraient Belledonne...

montagne-a-vaches
08-09-2008

Waaaaooooooowwwww. Il y a longtemps (j'étais encore étudiant) j'ava...

1 montagne-a-vaches

Identification

( ) bivouak.net

Social Media