Petit Mont Blanc par le col des Saulces,
depuis le pont de Gerlon (Pralo)

Petit Mont Blanc par le col des Saulces,
depuis le pont de Gerlon (Pralo)

  • Altitude départ : 1590
  • Altitude sommet : 2678
  • Dénivelé : 1300
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 15 mn de vol
  • Orientation : Est
  • Balisage : rien
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Le sentier démarre juste après un passage à gué à 1590 m d'altitude. Il monte droit dans la pente en longeant le ruisseau avant de retrouver un sentier beaucoup mieux tracé. Il monte en lacets raides sans interruption jusqu'au col des Saulces à 2370 m.

Là il faut tourner à gauche et remonter une large épaule jusqu'au sommet qui est totalement plat. Il y a en plus du traditionnel cairn une funèbre table d'orientation en marbre noir.

Itinéraire vol

Décollage : de sud à nord en passant par l'est, c'est pas terrible. En effet le sommet est complètement plat et la cassure de pente est beaucoup trop prononcée. Une seul brèche dans cette cuirasse: Direction Nord-Est sur une belle croupe dont la pente augmente progressivement. En secteur Ouest j'avoue, j'ai pas regardé..... il me semble qu'il y a de l'herbe et que la pente est moins raide (à vérifier) . Il est à noter que les étonnants cratères omniprésents sont des obstacles sérieux au décollage. Vol, si ça thermique un peu, allez vers les Dents de Portetta, vous serez servi. Attéro : grande plaine plate facile à Pralognan, La grande manche à air n'est pas là pour les parapentistes, mais pour la DZ Hélico. L'attéro officiel serait à coté du manège à poneys, à l'Est du plateau.

Précautions

Le chemin est raide de chez raide jusqu'au col des Saulces. Le sommet n'est pas si facile à décoller car il est totalement plat avec une cassure franche vers l'est et le sud, les thermiques du matin suivant leurs forces peuvent faciliter ou compliquer le décollage.


Commentaires difficultés

L'emplacement central de ce sommet au cœur de la Vanoise en fait un belvédère de premier choix avec à la clé un vol magnifique (et autorisé). Mais attention, malgré la rondeur du sommet, le décollage n'y est pas si facile. Il est possible de faire la ballade par le sud à partir [url=http://www.bivouak.net/topos/course-id_course-4498-id_sport-16.html]des Prioux[/url]
4.0/5 (1 vote)

Topo créé le :

Alberville > Moutiers > Pralognan > vallée des Prioux vers le sud sur 3 km


Situation




Sortie du 30-09-2009

Chevreuil

C'est le petit tour annuel en Vanoise, c'est loin mais ça vaut le déplacement. Comme la www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=3441&id_sport=16 , la moto sera mon mode de locomotion. Ce qui est amusant avec la moto, c'est qu'on est dans le paysage dès le départ, l'inconvénient c'est que la marche revêt tout de suite beaucoup moins d'intérêts... le début du sentier est un peu laborieux.

Et puis de virages en virages, la monotonie du geste, les changements de cap incessants permettent de varier les points de vue sur les montagnes environnantes, c'est une belle journée, l'APN fonctionne à plein régime. Seulement je ne sais pas comment fait Glag, moi mes 100 photos sont toutes à peu près pourries. C'est pas grave ce qui me plait c'est la balade.

La balade du jour est assez simple, Après des lacets plutôt raides jusqu'au col, c'est sur cette large épaule descendant du sommet qu'il faut terminer. Là-haut c'est la surprise, on croirait un ancien champ de bataille, c'est plein de trous de partout, on dirait Bagdad après le passage des amerlocs. Le sommet, que je croyais rêvé pour le parapente, ne l'est pas tant que ça. On décolle dans toutes les orientations certes, mais attention, certaines ne pardonnent pas l'approximation.

Je délaisse la face sud Est trop ventée (des thermiques) et choisis l'orientation Nord-Est, c'est la plus cool, mais y pas des masses de vent. J'étale la voile sur la terre blanche, de la chaux ??? et en avant. Les thermiques sont déjà présents mais trop étroits, alors direction les dents de Portetta. Ouf c'est pas mieux, les thermiques y sont petits et surtout teigneux, finalement le meilleur endroit c'est le col de Napremont, en contrebas des dents. J'y reste un petit quart d'heure et finalement descends tranquillement vers Pralo.

Pralognan est à la Vanoise, ce que Chamonix est au Mont Blanc ou la Bérarde à l'Oisans. Si j'ai déjà posé dans les deux grandes capitales, c'est la première fois que je vais poser à Pralo. C'est superbe. Les montagnes environnantes ont de la gueule ! Comme cette énorme dent qu'est la Grande Casse. Je pourrais faire du stop pour remonter à la moto, mais je préfère prendre le vieux chemin qui serpente dans cette campagne de carte postale.

Le reste de la journée, je l'ai passé à chevaucher la Béhème sur les routes de montagne. Le col de l'Iseran est totalement désert, les montagnes enneigées illuminent le paysage, je me régale. La route pour moi tout seul, un luxe que même un sultan ne pourrait s'offrir ! De l'autre coté du col, le seul être vivant est un gars en Spiruline surfant littéralement dans un vent de vallée qui doit bien titrer ses 40 km/h..... il passe et repasse à 10 mètres de la route. Évidemment au moment où je sors l'appareil pour le filmer, il se tire…...

Cette journée c'est Born to be wild (ou Linkin park pour les plus jeunes)

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1300 m
  • Temps de vol : 30 m
  • Plafond max : 2680 m
  • Participants : et un chevreuil qui rote épouvantablement

Autres sorties

Date Titre Auteur
24-10-2012

...

21 Bipbip
16-07-2010

déco en nord-est juste à côté de la croupe, pas besoin de beaucoup...

loulou38

Identification

( ) bivouak.net

Social Media