Grand Serre depuis Cholonge par l'arête
Nord ouest

Grand Serre depuis Cholonge par l'arête
Nord ouest

  • Altitude départ : 1050
  • Altitude sommet : 2141
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 3h00
  • Temps de descente : 15mn de vol
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Jaune en bas Orange au dessus de la forêt.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Prendre le chemin de droite qui monte droit dans la pente jusqu'à buter sur un petit replat équiper pour les bêtes. Ici il faut faire une grande montée en diagonale vers le nord (à gauche) il y a des marques jaunes mais elles se perdent. Alors a la faveur d’une trouée pénétrer dans la forêt et monter toujours en diagonale sur la gauche jusqu'à sortir du grand bois. On retrouve un chemin horizontal (balisé orange). Le suivre toujours vers le nord. Il devient peu visible au bout de 400 m, quand la traverser s’avère trop délicate, le chemin monte alors en lacets jusqu'à l’épaule au niveau de la petite Cuche tout au nord de l’arête qui descend du sommet. La suite est des plus simples, il suffit de suivre la crête par une succession de croupes plus ou moins raides. Un premier faux sommet bien décourageant sera la Grande Cuche (1890m ). Entre celle ci et le sommet, c’est plus facile, il y a une piste toute récente !
A lire
  • Parapente en Dauphiné par Martin Jezierski. Référence : Topo N° 17 Page 64 proposé par Michel Pila

Itinéraire vol

Décollage : Du sommet , c’est Sud à Ouest le plus facile. En cas de vent du sud, se déplacer un peu vers le sud pour trouver un minimum de pente car c’est bien plat. Par vent de nord décoller vers la grande Cuche, quitte à faire le tour de l’arête. Est : tout faux Vol : RAS Attéro : Au nord de Cholonge c’est immense, y a pas un obstacle, néanmoins il y a des cultures alors attention. Choisir un terrain en friche ou fauché sinon il reste la route, bien droite et bien orientée aux vents dominants, dont le trafic est pratiquement nul car c’est une impasse.

Précautions

Long parcours direct mais dans les herbes épaisses... On rame ! Attention, L'attéro est dans la vallée des Lacs, Justement réputée pour la brise thermique puissante qui fait le bonheur des véliplanchistes, donc méfiance à partir de midi !


Commentaires difficultés

Sentier tracé sur la carte uniquement, mais malgré tout balisé ! Une petite [url=http://vimeo.com/51424759]Vidéo[/url] de ce vol depuis le Grand Serre.

Commentaires

Grand Fayard
05-09-2007 21:04:37

Pour ce vol il est possible de se poser sur un nouvel atterrissage négocié récemment par l'Envol Matheysin (club de vol libre du Sud Isere) au lieu dit l'Ile Falcon (accès: a prtir de la RD 1091 première route à droite après la sortie du Péage de Vizille, juste avant de passer sous les ruines de Séchilienne) Possible également de décoler à partir du Lac Mort, (prendre le chemin à gauche avant de passer sur la retenu Nord du lac) prendre le chemin sur 300m sous le transformateur Très bon site de vol en dynamique par régime de vent du Nord et/ou de brise. 700m de dénivelé, on peut donc laisser la voiture en bas et monter à pied. A partir du Grand Serre, 1800 m de dénivelée...

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > Vizille > Montée de Laffrey > A gauche à Laffrey > Cholonge > traverser Cholonge vers le nord, se garer a la patte d’oie 200 m après la sortie du village


Situation




Sortie du 16-07-2009

l'arete de la Cuche

Chronique d'un but annoncé

Pourtant le créneau météo est formel : pas de vent aujourd'hui. Mais il y a des jours où l'on a pas le feu sacré. Ce matin à l'aube, la brume régnait sur Cholonge. Le village (comme moi) avait du mal à sortir de sa torpeur. L'oubli de la carte n'aura pas facilité la progression. En effet les pentes du Grand Serre sont raides et glissantes avec la rosée du matin, il est donc commode de suivre au mieux les restes de sentiers ici et là. Déjà avec une carte c'est dur de les trouver, mais au pif, c'est mission impossible.

Malgré tout, j'arrive à la petite Cuche un peu cramé par les glissades répétées sur l'épais tapis de verdure. Les premières sirènes ont retenti à mes oreilles quand un superbe décollage s'est dévoilé vers le nord, parfaitement alimenté par une brise de nord mâtinée de thermiques naissants (Décolle Décolle, me disaient elles). La remontée de l'arête finale n'a été qu'une longue succession de haltes poussées par cette brise idéale pour décoller. En plus ce vent de nord n'est pas du tout conseillé au sommet, ça ne décollera pas. Au bout d'un moment je fini par craquer, je jette le sac dans l'épaisse mousse qui rend la progression si pénible et finalement décolle facilement dans cette petite brise laminaire, sans passer par la case sommet.

Je tiens un moment en thermo-dynamique sur le coté nord de l'arête de la Cuche avant de basculer sur Chaulonge. On ne saura jamais si ça décollait du sommet, (apparemment ça aurait dû le faire vu les petits nuages inertes et statiques qui ont décoré le sommet par la suite), en tout cas l'absence de chemin autant que cette brise mal orientée aura été fatale à ma motivation.

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h00
  • Dénivelé : 1000 m
  • Temps de vol : 30 m
  • Plafond max : 1950 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
13-05-2017

Courte fenêtre météo pour aller voler...

5 Michel Pila
29-06-2007

La Montée infernale Cette montée au sommet, c’est un peu comme...

4 Michel Pila
29-06-2005

belle journée...

Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media