Le Jocou Par l'arête Nord-Est depuis Le
col de la Croix-Haute

Le Jocou Par l'arête Nord-Est depuis Le
col de la Croix-Haute

  • Altitude départ : 1200
  • Altitude sommet : 2051
  • Dénivelé : 850
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 10mn
  • Orientation : Est
  • Balisage : jaune
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Au col de Lus la croix haute, prendre à droite et se garer à la première épingle après 800 m. En effet cela vous évitera d’aller chercher la voiture après le vol. de cette épingle, une piste démarre avec un panneau indiquant le Jocou, ça tombe bien c’est la destination du jour! Suivre la piste, elle fini par retomber sur la route goudronnée que l’on suivra 300 m. puis remonter le vallon à gauche plein ouest jusqu'à une prairie presque plate (ancienne piste de ski dont il ne subsiste que la cabane du percheman). Ici on entrevoit encore le chemin bien que la verdure ai repris ses droits. Le suivre, il tire à droite. Remarquez bien sur la droite beaucoup plus haut une petite plantation de sapinettes rectilignes pour empêcher les avalanches. Le chemin passera juste au dessus.

Remonter Nord-Ouest et laisser le vallon principal à main gauche pour partir dans une grande traversée ascendante au milieu d’une raide prairie sans aucune trace si ce n’est ça et là un poteau coiffé de jaune. On passe donc au dessus des sapinettes pour finalement aboutir sur l’arête de l’Archat, la remonter intégralement en prenant soin de franchir une première barre par la gauche (plusieurs marques jaunes, usage des mains possible) on arrive à une arête plus débonnaire au point coté 2007, poursuivre plein Sud jusqu’au sommet par cette large arête.

Itinéraire vol

Déco : Absolument toutes orientations possibles, on notera un départ plein nord au point 2007 (déco moins facile mais bien au vent). Vol RAS Attéro de part et d’autre de la route, au niveau du col, de belles prairies vous attendent. Le vent est visible grâce aux drapeaux du bar. Attention sur le coté Ouest de la route, une ligne électrique longe la nationale selon une orientation N/S

Précautions

Attention, le col de Lus entraine un effet venturi donc le vent souffle assez fort l’après-midi. Pas de chemin au dessus de 1400 m mais toujours des marques jaunes


Commentaires difficultés

Il y a deux raisons de venir stationner à l'endroit indiqué : - Si ça vole l'attéro n'est pas loin, - Si ça ne vole pas, on peut faire le Jocou en traversée N-S et on arrive ainsi directement à la voiture par une boucle complète.

Topo créé le :

De grenoble > Monestier de Clermond > Col de Lus la croix haute > A droite au col > Se garer 800 m plus loin à la première épingle.


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 4.733
  • Dénivelé - : 52
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 7 kB
  • Description : trace assez utile vu l'absence totale de sentier sur les 3/4 du parcours, trace enregistrée a la descente
  • Téléchargement


Sortie du 07-05-2009

interminable arte Sud

En arrivant au col de Lus la Croix haute, j'ai eu tout à coup l'impression de ne pas être au bon endroit ! En effet à peine descendu de la moto que des bourrasques de vent du nord s'engouffrent par toutes les ouvertures de la combinaison.... c'est pourtant connu que par tendance nord établie c'est peine perdue. Je commence à réfléchir à un plan B mais un petit coup de fil à la météo me rassure : c'est sud faible. Si c'est pas vraiment le cas ici, plus haut ça devrait le faire.... Quitte à se poser sur le plateau du Triève au nord, ou vers les espaces ouverts de Lus au sud, partout ailleurs que dans ce maudit effet venturi du col. ...

Pour changer je vais monter par le sud. Il faut laisser la moto au passage à niveau et prendre un chemin droit dans la pente pour rattraper le chemin normal. Comme c'est du nouveau il vaut mieux regarder la carte, enfer et putréfaction, j'ai pas pris la bonne ! Décidément les dieux sont contre moi. Il me faut intuiter à plusieurs embranchements mais finalement j'arrive pile poil au col de vente-cul le bien nommé. Pas un souffle d'air ici, c'est très bon signe d'autant plus qu'un randonneur me dit qu'hier il a fait demi-tour ici à cause du vent : impossible d'avancer !!!! il est retourné au gite en contrebas et récidive aujourd'hui. Ce coup ci, il n'aura pas de problème pour atteindre la cime, c'est la pétole.

Au sommet, juste le thermique et rien d'autre. J'étale la voile et me prépare. Une fois prêt à 11h, je guette la prochaine bulle. En fait de bulle c'est un dust qui cueille la voile, la fait monter en vrille et la laisse retomber comme un sac de nœuds. Je suis bon pour tout ré-étaler. Ce contretemps fait monter un peu la pression. Les thermiques sont déjà là. La bouffe suivant est la bonne pour décoller, mais pas pour enrouler.

Il faut dire que je me polarise un peu sur l'attéro. Du coup je rate à peu prés tout ce qui passe et je suis bon pour Lus. Mais les drapeaux du col faseyent mollement. Après un vol des plus calmes, je me pose face à une bonne petite brise bien laminaire à 100 m de la moto.

Cela dit, c'est une belle journée pour crosser. En passant à Gresse, j'ai pu voir un ballet de voiles à l'assaut de la barrière est. En partant du Serpaton, ils se refont sur le Brisou avant de se faire satelliser à 3000 sur l'aiguillette du Veymond et s'enfilent toute l'arête jusqu'aux deux sœurs (après j'ai plus vu)

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 950 m
  • Temps de vol : 20 m
  • Plafond max : 2000 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
24-04-2014

Nous sommes montés par le col de vente-cul ( n'y déposez jamais votr...

loulou38
28-10-2010

Temps superbe, température idéale au Col de Lus mais un vent du nord...

3 yougs
22-05-2008

Ce matin, j’y vais en moto. Il faut se rendre à l’évidence, ce n...

4 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media