Roc d'Enfer En traversée S-N depuis Foron


Roc d'Enfer En traversée S-N depuis Foron

  • Altitude départ : 1355
  • Altitude sommet : 2344
  • Dénivelé : 950
  • Distance : 5 km
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Je ne crois pas en avoir vu, mais sur les arêtes, on peut difficilement quitter le sentier sans s'en rendre compte.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Monter vers l'ouest par les alpages au col de Foron.
Suivre la crête évidente vers le nord, jusqu'au sommet.
Poursuivre les crêtes jusqu'au collet 1992m au nord du sommet occidental, panneau indiquant "Itinéraire dangereux, plusieurs accidents mortels".

Descendre versant Est, dans un chaos, remonter legérement jusqu'au col du Rati et descendre au mieux sur la voiture. En gardant les sentiers, la fin est sur la route (peu passante), sinon on peut arriver droit dessus.
A lire
  • Sentiers du vertige en Haute-Savoie par Pierre Millon. Référence : Topo n°25 proposé par Cisou

Précautions

C'est vertigineux, l'arête est étroite, le sentier est bon, mais parfois raide. Vieux cable douteux à demi arraché. Très délicat avec de la neige, on passe à R4 voir R5.


Commentaires difficultés

Sentier très aérien dans des pentes herbeuses vertigineuses. La présence de neige ou de glace peut rendre le parcours vraiment délicat et dangereux.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès depuis les Gets ou Taninges par la D902, prendre la route vers Praz de Lys, puis bifurquer vers le col de l'Encrenaz. Se garer à Foron 3km au sud du col.


Situation




Sortie du 14-10-2008

Itinéraire majeur.

La difficulté et surtout l'exposition continue en font une une sortie qui'il ne faut pas mettre entre toutes les mains. C'est du gros R3 (R3+).

A ne faire que par temps sec.
Belle vue le matin sur les Dents du Midi. Dommage que le ciel était un peu brumeux car la vue sur le Mont Blanc doit être magnifique en temps normal.

Encore quelques belles couleurs à Foron mais cela sent la fin.

Seb

Commentaires

Cisou
21-10-2008 13:03:16

Si vous voulez passer la cotation à R4, je n'ai rien contre. Mais comme je l'ai fait avec de la neige et de la glace, j'ai eu du mal a estimer la difficulté en conditions sêches.

rupicapra
20-10-2008 18:01:19

je l'ai traversé cet été avec ma chienne. petit passage en adhérence, à l'aise, les coussinets sont en bonne gomme. à quatre pattes on est évidemment plus stable :lol:

Olivier C.
17-10-2008 10:10:39

Une cotation unique est subjective et elle l'est surtout à cause de la composante expo de la rando. Pour reprendre le Roc d'Enfer, certains randonneurs sont capables de presque courir sur l'arête finale qui est pourtant expo mais sans difficultés. D'autres y seront peut-être à quatre pattes. Donc pas vraiment de difficultés techniques mais un risque certain. C'est pour ces raisons que je proposais une cotation à 2 entrées qui serait plus parlante et tout de même accessible à tous. Bien sûr, il faut lire les commentaires mais ils seront pertinents à condition d'avoir été écrits par une personne ayant du vécu et à même de comparer avec d'autres randos. Pertinents, car il faut que le contributeur, quelque soit son niveau, tente de rester le + objectif possible, sans sous ou surcôter. J'ai tendance à penser qu'il y a souvent plus de surcotation que l'inverse. Certaines photos (comme celle du Roc d'Enfer) donnent également de bonnes indications. Mais rien ne remplacera sa propre expérience. :)


SebL
17-10-2008 09:35:38

Sur le principe, on pourrait faire le même type de cotation qu'à ski avec la cotation Volo. Je pense que si on veut que ça touche un large public de randonneurs, il faut que cet indicateur de difficulté (au sens large) soit d'accès très simple. La cotation Bivouak à une seule entrée (R1 à R5) me plait bien et me parait suffisante si on lit en parallèle les commentaires. Ce qu'il manque, c'est peut être quelques repères par rapport à des sorties classiques et peut être une correspondance avec l'échelle du CAF Suisse - CAS (T1 à T6) utilisée notamment par C2C et Montagnes Mag ? a+ Seb


anonynmous
16-10-2008 23:44:43

SebL
Allez je m'arrête, dicussion interminable et sans grand intérêt !
Salut, Discussion peut-être interminable mais non dénuée d'intérêt car la cotation a toujours été un sujet très débattu. Il faudrait intoduire, comme en alpinisme, les 2 paramètres: difficulté et engagement En effet, on se rend compte que les principales randos côtées R4 le sont parce qu'il y a un ou quelques passages exposés mais ça ne présume pas d'éventuelles difficultés. Or certaines personnes pourront être impressionnées par un passage difficile mais pas par un sentier expo et vice versa. Par ex. la partie finale du Roc d'Enfer est très exposée (voire dangereuse) mais c'est principalement de la marche. Au contraire, l'Arcalod VN n'est pas très expo (à part d'éventuelles chutes de pierres, là je parle de l'itinéraire en lui-même) mais on est un cran au-dessus niveau difficulté. Ce pourrait être par ex. 1/4 pour le 1er et 3/2 pour le 2nd.


montagne-a-vaches
16-10-2008 18:48:44

Je crois que dans les vieux topo Didier Richard c'est côté R3... En tout cas c'est un bel itinéraire (qui m'avait fouttu la pétoche qd j'avais 8 ans : j'étais pas allé au bout) !


SebL
16-10-2008 12:00:38

Salut Luc, Je ne suis pas un fanatique des cotations. J'ai juste voulu intrepeler le futur randonneur qui allait lire ce topo. Dans le topo initial de Cisou, on parle de R3. Pour moi c'est du gros R3 ou pourquoi pas du petit R4. Même si c'est très diificilement comparable, les difficultés (et l'exposition) rencontées ici sont pour moi significativement plus importantes qu': - au sangle de Belles Ombres, - au pas de Serre brion, - au sangle de barrère,... Par contre, pour moi, ca reste moins engagé et difficile que : - le sangle du fourneau - l'arcalod par la VN - pour parler dévoluy : que la Tete de Vachères par le couloir S ou le Roc de Garnesier... C'est grosso modo du même acabit, même si ce n'est pas dans le même style, que : - arete de la Suiffière au grand Som - Face Est du Moucherotte - Tete de Garnesier par les Vires et l'escalier final. - L'arete entre l'Armène et le sommet de la Fougère dans les Bauges. Allez je m'arrête, dicussion interminable et sans grand intérêt ! Allons plutôt contempler les dernières belles couleurs de la végétation... Seb


Luc
16-10-2008 11:36:26

Allez, je devance les bivouakeurs cette fois sur la fameuse échelle de cotation... Bon, d'abord, bravo à toi parce que tu ouvres de nouvelles perspectives avec du R3+, je crois que c'est nouveau pour le forum! Sinon, je pense que cet itinéraire "majeur" comme tu le signale mérite certainement plus qu'un bon R3. J'attends l'avis des Dévoluards du Vertige...


  • Horaire : 4h05
  • Dénivelé : 1000 m
  • Participants : Simon

Autres sorties

Date Titre Auteur
20-08-2010

Nous sommes partis du col de l'encrenaz, préférant faire un peu de r...

5 P-A
13-08-2009

Deuxième séjour de 2 jours en Chablais où sand me concocte un parco...

10 Véronique
01-11-2007

Il restait un peu de neige fraiche tombé lundi Christophe s'en souvi...

4 Cisou

Identification

( ) bivouak.net

Social Media