Traversée du Vercors par le GR91 de Roybon
à Chatillon en Diois.

Traversée du Vercors par le GR91 de Roybon
à Chatillon en Diois.

  • Altitude départ : 1280
  • Altitude sommet : 1560
  • Dénivelé : 1500
  • Distance : +/-60kms km
  • Temps de montée : 4 jours
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Gr91

Itinéraire

A voir sur le web
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès par la route jusqu'au parking de Roybon ( St Martin en Vercors ). Arrivée à Chatillon en Diois, retour en taxi.


Situation




Sortie du 17-07-2001

Sur le Gr.91

Pour cette magnifique aventure, nous étions pas sure de trouver de l'eau, le plateau du Vercors est souvent asséché en cette période de l'année, alors nous avions pris la belle décision de louer un ane. Autant pour la compagnie, et l'amour que nous portons aux animaux, puis pour transporter quelques 60 litres d'eau, poids que l'ane supporte facilement d'après les dires de la loueuse de Lans en Vercors. Nous voilà partis le matin du Gite d'étape de Corrençon. Nous passons bien sur à Carette pour une petite pose tranquille, et continuons notre chemin, pour s'arrèter à Darbounouse. Le temps à ce moment là devient plus nuageux et menaçant. Sans difficulté, nous atteignons le refuge de la Jasse du Play dans sa cuvette. Heureusement nous avions prévues le plan B, effectivement le refuge étais bondé, donc nous passons la nuit sous tentes. Une nuit bien arrosée quand mème, nous avons eus droit à un bel orage. Le matin, le levé sous la pluie après une nuit mouvementée, il fallait bien poursuivre notre aventure. Une fois nos sacs et nos tentes pliées, et notre petit déjeuner pris sous l'avancée du toit du refuge, nous partons sous une pluie battante et un brouillard épais. Comme tout le monde le sait, le Gr.91 est bien marqué et visible. Une petite acalmie se laisse sentir tout de mème à hauteur de la grande cabane. Là un beau cheval blanc se met à agresser notre belle ane Coco. Dans cette confusion, je me dirige sans faire attention jusqu'à la fontaine de Gerland, je me disais aussi. Nous avons coupés plein sud pour rejoindre le Gr. Nous atteignons enfin Pré Peyret, sous une petite pluie, mais satisfaction quand nous distinguons qu'il est vide. Nous nous installons, allumons le poèle, séchons nos affaires qui pendent de tous les cotés, et nous décidons pour la suite de notre traversée. Nous passons une nuit agréable avec une petite chaleur bien méritée. Le lendemain, nous avions pris la bonne décision, de continuer notre aventure, en plus le temps étais plus clément. Nous traversons la montagne de Glandasse, avec quand mème sur sa mi hauteur une visibilité des moindre, pour devenir plus clair ensuite au col de Guignaise. La descente et l'arrivée à Chatillon en Diois se passe fort bien. Pour le retour nous avions donnés rendez vous à deux membres de notre famille avec deux véhicules. Avions également donnés rendez vous à la propriétaire de notre ami Coco, pour sa restitution. D'ailleurs nous avions eus droit à des compliments sur son entretien et son état. Après quelques larmes, nous regardons partir notre nouvelle ami et rentrons sur Grenoble.
Quelle aventure exceptionnelle, des souvenirs inoubliables qui resterons gravés dans nos mémoires pour longtemps.
Cela dit, nous n'avons jamais revus notre ami Coco, mais est ce qu'un ane se souvient ?

Photos de la sortie


  • Horaire : 3 jours
  • Dénivelé : 1000 m
  • Participants : Christine ma soeur, Michel mon frère, Loic et Romain mes neveux marseillais à l'époque, Brice mon fils, Aurélien son collègue, et Florient le fils d'un de mes amis d'enfance qu'il m'avait confié pour cette magnifique aventure. Sans oublier notre ami Coco...!

Autres sorties

Date Titre Auteur
15-05-2004

Autonomie compléte. Départ de Roybon. Nuit à Darbounousse près d...

Francois Mattart

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media