Grand Armet depuis Moulin Vieux par le col
de Combe Oursière versant Ouest

Grand Armet depuis Moulin Vieux par le col
de Combe Oursière versant Ouest

  • Altitude départ : 1216
  • Altitude sommet : 2792
  • Dénivelé : 1476
  • Temps de montée : 3h00
  • Temps de descente : 2h20
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Fléchage "refuge de Combe oursière" depuis le parking. Au delà du refuge qq cairns
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Suivre le balisage "cabane de Combe Oursière" par un très bon sentier régulier jusqu'à la cabane que l'on découvre au dernier moment. Au delà, il faut prendre le talweg au Nord de l'éperon qui partage le vallon.(voir photo). Une sente prend naissance derrière la cabane (qq cairns), devient ensuite assez floue pour réapparaitre dans le haut pour sortir vers 2010m sur une croupe que l'on remonte. A partir de là, la sente est bien visible, part vers le Nord pour prendre pied dans le vallon suspendu qui permet l'accès au col de Combe Oursière. Du col, remonter l'arête Nord, au plus près du fil par une succession de ressauts faciles.
La description de cet itinéraire s'arrête à l'altitude 2692m bien que poursuivre jusqu'au sommet (2792m) est réalisable mais aujourd'hui la partie au delà de la pointe 2738m comporte encore des tronçons enneigés cornichés.

Précautions

Suivre l'arête au plus près et ne pas se laisser attirer par des vires en contrebas versant Est.


Commentaires difficultés

R1 jusqu'au refuge de Combe Oursière. R3 entre le refuge et l'altitude 2050, la sente n'étant pas évidente. R3+ R4-??? sente bien tracée mais le cheminement est par endroit aérien et demande à deux endroits de s'aider des mains. Fortement déconseillé par temps de pluie. R4 au delà du col, l'arête demandant quelques courts passages d'escalade facile mais par endroits un peu expo. Même s'il semble plus facile de passer en contrebas versant Est de l'arête, je conseille plutôt de s'élever au plus près du fil de l'arête, le terrain y étant nettement plus sain.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Dépasser le col de la Morte et s'engager dans Moulin Vieux. Poursuivre jusqu'au parking 1216m. Route en bon état avec le pasage de 2 gués.


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 25-05-2007

Voilà quelques temps que je ne suis pas venu dans le secteur et pourtant... des projets de randos sont bien ancrés dont celui d'accéder au sommet du Grand Armet. Aujourd'hui, si la météo est favorable, c'est le temps qui est limité. Peu importe, on va déjà s'avancer jusqu'au col de combe oursière ce qui nous permettra de reconnaitre le cheminement, non marqué sur la carte, au delà de la cabane de combe oursière et d'avoir des vues sur l'arête Nord depuis le col.
Depuis ce parking isolé, un excellent sentier permet de monter agréablement jusqu'à la cabane où l'on est, Gilles et moi, surpris d'arriver si rapidement. Sylvain est loin devant, ses derniers partiels lui ayant "refilés" des fourmis dans les jambes.
Au delà de la cabane, nous partons vers le centre du vallon pour récupérer une sente discrète qu'il faut quitter vers 1950m puisqu'elle file vers le col 2067m sous la "petite montagne". Il nous reste qu'à traverser facilement les rhodos du vallon pour rejoindre le sommet de l'éperon rocheux qui domine la cabane vers 2000m. Sur la carte, il semblait y avoir un passage pour franchir cette barre et accéder au vallon suspendu. Eh oui...la sente est bien visible montant raide dans ces pentes herbeuses et terreuses où il ne serait pas souhaitable de se trouver sous la pluie. A 10h30, on est au col et pas l'ombre d'un nuage. Finalement, ayant encore un peu de temps devant nous, on décide de s'avancer sur l'arête qui a l'aspect d'un gros promontoire à la rocaille instable. Mais, de ressaut en ressaut négociés par quelques pas d'escalade facile, on atteint assez aisément l'altitude 2692m peu avant la pointe 2738m. Là, coup d'oeil à la carte...il reste encore à peu près 1 km d'arête avec des parties encore cornichées qui nous demanderaient de prendre des précautions voire de renoncer. Sylvain n'a pas non plus été plus loin... Séquence contemplation, repérage et ...casse croûte. Pas de déception, c'est une chouette ascension et le Grand Armet ne devrait pas s'évaporer...on y reviendra donc une prochaine fois ... peut-être par le versant Est.
C'est un itinéraire, jusqu'à l'altitude 2692m, qui n'est pas difficile mais assez long où il ne faut pas négliger l'isolement. Un beau temps stable pour la journée est un impératif.

Commentaires

anonynmous
08-07-2007 06:38:54

à la descente c'était effectivement bien expo un peu tout du long, d'ailleurs on s'est désencordé vu qu'il était difficile de s'y assurer. Il y a juste un passage de gendarme (probablement évitable) où l'on aurait pu s'assurer. Pour la traversée Armet-Vent il est beaucoup plus facile de poser des points si on a le matos adéquat

frédo
06-07-2007 21:26:15

Merci Niko de ton intervention. Dans mon post je faisais référence à ta virée lue sur C2C. Depuis le bas, j'ai eu l'impression que c'était la partie basse qui était la plus expo. Qu'en dis-tu? Sinon, cette arête a l'air plutôt sympa. certainement aérienne à souhait mais question assurage, ça donne quoi?


anonynmous
06-07-2007 18:19:38

J'avais parcouru l'arête Grand Armet -Barbalon à la descente il y a 2ans (cf. c2c), ce n'est pas extrême mais bien raide et un poil instable par endroit. Je ne saurais le conseiller à la descente, mais à la montée je pense qu'il n'y a pas trop de pb en louvoyant avec un bon sens de l'intuition. A réserver aux randonneurs aguerris ayant des aptitudes de chamois, corde conseillée en cas de pb.


frédo
06-07-2007 17:18:49

Sage décision :)


anonynmous
06-07-2007 14:06:47

Merci pour la photo, elle confirme là première !! Je m'étais pas rendu compte que c'était aussi raide sur la carte IGN... j'abandonne l'itinéraire !


frédo
06-07-2007 13:50:30

Je viens de rajouter une photo de ce que tu appelles "le petit bout d'arête" qui grimpe quand même 300m de déniv. :!: Je me suis avancé jusqu'aux environs du point 2379m...cette remontée semble plutôt scabreuse et expo surtout dans la partie basse. L'encordement doit y plus recommandé. Tu peux lire le récit de la traversée de la chaine des Armets sur C2C.


montagne-a-vaches
06-07-2007 09:23:12

je crois qu'il y a de la tentative dans l'air... :wink: fredo, si tu montes là haut pourrais tu regarder à quoi ressemble le petit bout d'arête qui rejoint l'arête sommitale depuis "roche frette" ? J'envisage le parcours depuis "le pay" côté lavaldens (plus lumineux, plus de vue, plus d'arête...) Merci ! ==> je viens de voir ta sortie à la tete de barbalon, la photo répond à ma question !!!


frédo
06-07-2007 09:01:32

Eric, Je n'arrive pas à te joindre via Bivouak, j'ai un blocage au niveau de l'envoi du message à partir de ton adresse mail. Envoie moi donc un mail pour que je t'adresse mon message directement.


frédo
30-05-2007 18:13:14

Rassure-toi, ce ne sera pas avant le 8 juin...je préfère attendre que ça sèche un peu par là-haut.

éric vb
30-05-2007 17:46:40

Avant le 8 juin je ne suis pas libre en semaine, mais après il n'y a normalement pas de souci. Et tu peux me prévenir à tout moment concernant la date.


frédo
29-05-2007 19:30:37

J'en parle avec Gilles mais c'est sans doutes OK...seulement...nous ne sommes pas des Formules 1, ni à la montée, ni à la descente et au sommet on apprécie coincer une bonne bulle :lol: Donc, si ça te convient, je te ferai signe dès que...mais ça sera en semaine probablement courant juin. Il faudrait te prévenir combien de temps avant ? Frédo


éric vb
28-05-2007 20:20:41


Citation:Pas de déception, c'est une chouette ascension et le Grand Armet ne devrait pas s'évaporer...on y reviendra donc une prochaine fois ... peut-être par le versant Est. Et si ça t'intéresse d'avoir un "coéquipier" supplémentaire pour cette ascencion, je suis partant ! :)



  • Horaire : 3h00
  • Dénivelé : 1476 m
  • Participants : Sylvain, Gilles.

Autres sorties

Date Titre Auteur
05-08-2018

Un sommet assez isolé que je voulais faire depuis longtemps,...

Benjamin Dollet
16-07-2011

Grand sommet de rando. De la même trempe que l'Obiou en terme de dif...

SebL
11-09-2007

Belle soirée (ponctuée d'un coup de feu doit encore résonner dans l...

jean-christophe jacquin-dorville

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media