Dent de l'Ours depuis la Correrie

Dent de l'Ours depuis la Correrie

  • Altitude départ : 860
  • Altitude sommet : 1820
  • Dénivelé : 1200
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 3h
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking, emprunter le chemin du Tour de Chartreuse (balisage jaune/rouge) montant en forêt. Après une longue traversée en balcon, offrant quelques points vues sur le monastère de la Grande chartreuse, il grimpe dans une combe pour aboutir aux alpages de Bovinant (comprenant un habert servant d'abri et une source).
Du col de Bovinant (1646 m), gagner le col du Frêt, visible au Nord-Est entre deux falaises, par un bon sentier balisé en jaune.
Rejoindre le flanc Est de la crête vers le Nord par quelques pas exposés (ronds jaunes pâles). Suivre alors des semblants de traces sur ce versant raide, et herbeux, en étant attentif au balisage (ce qui n'est pas toujours évident). Ce dernier nous amène à un escarpement rocheux à escalader. Arrivé ainsi sur l'arête (par ailleurs superbe), la suivre à droite pour aboutir rapidement à la cime dégagée.
Pour retrouver le col du Frêt, le balisage est moins visible. Il est donc conseillé de repérer à l'aller les passages clés, évitant ainsi d'inutiles tortures aux chevilles.
De retour à la cabane de Bovinant, suivre une sente au Sud menant au col de Mauverney (1774 m). Elle traverse ensuite une belle combe puis des éboulis pour rencontrer le sentier classique du Grand Som balisé en jaune.
Le descendre sur la droite pour retrouver la forêt. A une intersection en contrebas du col du Frenay, suivre à droite un sentier qui, descendant dans une vaste combe, nous permet de récupérer le Tour de Chartreuse près du monastère.

Commentaires difficultés

Progression sur terrain escarpé et parfois délicat entre le col du Frêt et l'arête sommitale.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Des gorges du Guiers Mort, emprunter une petite route montant au musée de la Correrie. Se garer au parking supérieur.


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 13-05-2007

Si le Grand et le Petit Som sont envahis de randonneurs les week-ends, ce n'est guère le cas de la voisine la Dent de l'Ours. Il faut dire que seuls les amateurs de crapahute, habitués des terrains raides et sournois, se plairont dans les quelques mètres avant le sommet (l'autre option serait de suivre intégralement l'arête sommitale depuis le col du Frêt, mais il paraît que c'est pire).
Alors, en plus de cette vigilance permanente due aux aléas du relief, quand le vent de Sud s'anime vigoureusement, cela devient franchement rock'n'roll !
Après quelques talents d'équilibriste que je n'avais pas soupçonné, j'ai choisi l'option pour le retour de passer par le col de Mauverney. Certes, cela oblige une remontée d'un peu plus de 150 m de dénivelée; mais c'est un petit coin de paradis finalement assez secret, proposant une vue splendide sur le Grand Som tout proche.


  • Horaire : 7h
  • Dénivelé : 1200 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
26-05-2018

Parcours effectué: départ de la Ruchère-Col de...

TofTof
21-12-2014

Me voilà parti à pied donc (et oui peu de neige en Chartreuse un 21/...

Nicolas CHAPPEL
12-08-2012

Nous avons laissé la voiture au hameau du Villard puis avons gravi la...

Nicolas CHAPPEL
27-09-2009

Voyant que la météo s'améliore en fin de matinée, je décide de pa...

Nicolas CHAPPEL
00-00-0000

...

TofTof

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media