La Pinéa par la face Sud, retour par Girieux


La Pinéa par la face Sud, retour par Girieux

  • Altitude départ : 954
  • Altitude sommet : 1771
  • Dénivelé : 830
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking, prendre en face un chemin forestier passant à proximité d'un réservoir. Rapidement, en grimper un nouveau à droite et vers 1100 m, suivre à gauche une piste balisée en jaune. Elle retrouve la route de Girieux que l'on prend à droite.
A 1130 m, repérer à droite un bon chemin. Ne pas l'emprunter mais monter à sa droite (Est) par des traces dans une zone herbeuse. De retour en forêt, continuer dans le fond d'un talweg encombré de branches.
Peu de temps après, bien repérer une sente surmontant une paroi rocheuse (vieilles marques orange). Arrivé à une large croupe, la remonter de quelques mètres pour découvrir une clairière légèrement à droite. De là, une trace file vers le Sud plus ou moins horizontalement, aboutissant à une petite zone herbeuse.
Monter alors à gauche en côtoyant des blocs rocheux et en restant attentif au balisage (ce qui n'est pas toujours évident). On tombe sur un vieux sentier (cairn) qu'il faut suivre à gauche sur 50 m. Dévier alors sur la droite pour gagner une bonne croupe toujours boisée nous amenant inéluctablement à la crête des "Prés de Quaix" près de la cote 1481m.
La grimper facilement par une sente jusqu'au pied d'une paroi *. La surmonter par une courte escalade pour ensuite continuer l'arête Sud, entre pelouse, lapiaz et petites barres rocheuses, jusqu'à la cime.

Descendre au Nord une sente marquée en bleu. A une intersection (panneau), laisser à gauche le départ du sentier de Vermorel ** pour retrouver la voie classique de la Pinéa. Plus bas, on rejoint le Tour de Chartreuse que l'on emprunte direction "Charmant Som".
Peu après avoir passé Montvernet, au niveau d'un large col, repérer à droite du chemin une flèche bleue peinte sur un arbre. Quitter alors le GR à gauche pour trouver le départ d'une sente après environ une dizaine de mètre hors sentier à niveau. Jalonnée par d'anecdotiques ronds bleus, il se perd souvent parmi les hautes herbes en descendant légèrement en écharpe direction Nord-Ouest. Après une descente rapide dans un talweg orientée plein Sud, il arrive au bas d'une large prairie en pente dominant à gauche. Quelques lacets et nous arrivons à un chemin forestier menant à la belle prairie de Girieux.

De retour à la route privée du même nom, la suivre à gauche sur environ 750m jusqu'à une vieille cabane en bois. Découvrir alors à sa gauche un chemin puis un bon sentier-raccourci retrouvant la piste principale à un coude vers 1040m. Encore environ 500m de trajet et nous revenons à notre point de départ.

. Remarques :
* Au pied de la paroi, dans une zone d'éboulis, une trace part vers le Nord-Est. Elle mène à une varappe facile, en tout cas un peu plus aisée que celle orientée plein Sud de l'itinéraire principal, permettant d'accéder au raide versant herbeux oriental de la Pinéa. Ensuite, à un cairn, virer à droite pour rejoindre le chemin classique menant au sommet.
** Ce sentier redescend également à la prairie de Girieux. Mais il a l'inconvénient, vu son orientation, d'être souvent glissant. Et puis, il n'a pas le même charme que celui de la combe de Girieux.
A voir sur le web

Commentaires difficultés

Avant d'aboutir à l'arête Sud, il faut escalader un couloir-cheminée muni de bonnes prises. La descente du sommet par la sente balisée en bleu demande un peu d'attention sur quelques petits passages rocheux. La montée du flanc Sud-Ouest et la descente du vieux sentier de la combe de Girieux peuvent nécessiter une petite recherche de l'itinéraire.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

A St-Egrève, prendre la D105 passant par la Monta, le village de Proveysieux et Pomaray. A 763 m, emprunter une petite route passant par Planfay. Se garer à une petite aire de stationnement un peu avant qu'elle devienne interdite à la circulation.


Situation




Sortie du 26-11-2006

Habitué à monter à la Pinéa depuis Sarcenas, je regarde ce matin sur Bivouak s'il existe d'autres itinéraires et quelle n'est pas ma surprise de voir un topo d'une boucle que je ne connaissais absolument pas. Je griffonne rapidement le topo sur une feuille blanche, les gosses ayant torpillé comme d'habitude la cartouche d'encre en éditant tout et n'importe quoi.
Remerciement à Eric (et à Antoine ?) pour cette ballade dont le topo est bien fait puisque je ne me suis pas perdu une seule fois. Bien suivre les points orange à la montée, bleu à la descente.
Il est vrai que le chemin de descente part dans la sauvagerie. Il serait bon que l'ONF, dans sa logique toujours plus libérale, pense également à l'entretien des chemins et ne se contente pas de faire tracer à coup de bull des chemins qui n'aboutissent à rien sinon qu'à se faire un maximum de blé et tout saccager. Avec cette politique extrème, ONF = Office National du Flouse.

Commentaires

Goupil
10-04-2009 14:51:59

L'explication donnée par Matthieup est pleinement satisfaisante et semble vérifiée sur le terrain. Un ami géologue amateur m'accompagnant a eu la même intuition. Dépôt argileux expliquant pourquoi ce petit lac ne s'assèche pas et carrière de terre réfractaire. Vestiges de constructions (plateforme et muret) de part et d'autre de la brèche (artificielle de toute évidence). Circuit réalisé en montant par la piste aux cabanes de Girieux et des Plats (près de fontaine Claire) avec retour par cette intéressante crête du mont Rachais, dans le bas il suffit d'appuyer à droite pour retrouver sans difficultés le chemin conduisant au point 954m du départ . Boucle réalisée le 2 avril 09

matthieup.
03-02-2009 21:30:08

Je n'ai pas encore eu l'occasion d'aller découvrir cette curiosité. Après des petites recherches sur le net je pense qu'il peut s'agir d'anciennes carrières d'argiles réfractaires comme à la carrière sous Grandchamp ou au Crozet. En me torturant le cerveau sur le site géoalp j'ai cru comprendre que le "mont rachais" est constitué par la même couche géologique que ces deux carrières (le sénonien supérieur). Toujours sur le site géo alp il est expliqué que des sables et argiles rouge (anciennement exploités pour les briques réfractaires) ont rempli d'anciennes poches karstique dans le calcaire sénonien. d'après un autre document internet (parc de chartreuse) la terre réfractaire de la carrière de girieux (ou est-elle située?) à été transporté par des tuyaux (?) contrairement au crozet où c'était dans des wagonnets descendus par des câbles. Encore un site super intéressant pour en savoir plus: http://www.monsaintegreve.fr/2008/06/21/lhotel-des-terrasse-temoin-dune-certaine-activite-industrielle/


pascal sombardier
14-05-2008 18:05:23

Bonjour Rafaël, j'ai fait lundi ce tour de la Pinéa (jeu de piste amusant, il faut vraiment ouvrir les yeux...) et je suis revenu par ton "lac". C'est en effet inattendu comme rencontre, surtout sur une crête ..... Je voulais dire à tous ceux qui tenteraient l'aventure de cette boucle que ce retour me paraît en effet être un excellent moyen de la conclure, même si le chemin qui suit la crête du mont Rachais se termine un peu rudement sur les derniers mètres (fallait-il traverser à gauche avant ?) La brèche du lac ne me paraît pas naturelle, et il y a en effet des vestiges de travaux de l'autre côté, comme si c'était un ancien captage. Mais cela semble trés vieux... En tout cas, merci à tous pour vos renseignements.


Rafaël Rodon
05-05-2008 19:13:16

A l'est de la crête du mont Rachais il y a au mois deux autres trous de ce genre mais il ne sont pas "étanche",on dirait des effondrement. Ce qui est bizarre c'est qu'il y en est un d'étanche. Naturel ou pas :?: La présence de vestiges à proximité me fait pensé que ce tour d'eau ne date pas d'hier.


pascal sombardier
05-05-2008 18:32:02

il existe un trou d'eau de ce genre en descendant vers le Guiers Vif depuis Le Châtelard (St-Christophe-sur-Guiers). Il est indiqué sur IGN. Si quelqu'un a des explications sur la formation de ces mini-lacs...


Rafaël Rodon
05-05-2008 18:15:41

En effet, pas d'alimentation, c'est sûrement une énorme flaque. Pas la peine de prendre son maillot de bain ou sa planche à voile,mais ne faisons pas la fine bouche, on est en chartreuse tout de même. cette rando est à faire au printemps. Il y a des vestiges de l'autre coté de la brèche qui n'est peut être pas naturelle, en tout cas elle a était élargie. une photo en fin d'hiver


Goupil
05-05-2008 11:31:11

Bravo ! Rafaël, :shock: c'est tout à fait ce que j'aime, mais je crains que ce joli petit lac ne s'assèche rapidement puisque je ne vois aucune alimentation, confirmes tu ? Tu vas devenir une valeur de référence en matière de découverte en Chartreuse! :wink:


Rafaël Rodon
04-05-2008 22:07:06

J’ai parcouru cet itinéraire aujourd’hui. Voilà une façon bien sauvage de faire une archi classique. J’y ai pris grand plaisir. Après la descente par la combe de Girieux (trop de neige sur Vermorel) jusqu’à la prairie, je suis rentrais par la route forestière privée que jusqu’à la petite cabane dans le large virage.Là j’ai suivi la crête (mont rachais sur IGN) qui décent à la piste qui rejoint le parking 954. Du pur bonheur, cette crête est parcourue par une sente très correcte la plus par du temps. Un de ces sentier secret qui cache une merveille : un petit « lac » ce trouve là , caché dans une dépression à gauche en contre bas. A cet endroit la crête est coupée par une brèche. La sente décent à droite et on traverse la brèche pour allé au petit lac. Pour reprendre la crête il faut repasser la brèche. Il n’y a pas de difficultés supérieur au reste de la rando et ça termine bien ce magnifique itinéraire. le petit lac


Michel Pila
29-11-2006 22:24:43

J’ai beaucoup apprécié cette sortie. Prendre le temps de rechercher des indices, relire le topo autant de fois qu’il le faut pour en retrouver les signes dans la nature environnante, un vrai jeu de piste. Voila une activité pour laquelle je ne boude jamais mon plaisir. 30 ans que j’habite au pied de la Chartreuse, et je découvre seulement aujourd’hui cet itinéraire !

éric vb
28-11-2006 20:51:59

Je suis responsable du "texte" surréaliste précédent, qui n'était qu'un test pour voir si on pouvait laisser un commentaire, vu qu'en ce moment il y a des ratées sur le site. Bref, juste ce message pour remercier Antoine pour ses précisions, notamment sur la variante qu'il propose à la fin de son message. Ce sera un bon pretexte pour revenir visiter ce versant sauvage de cette belle montagne.


anonynmous
28-11-2006 20:43:48

uuu


Antoine Salvi
27-11-2006 20:55:40

C'est un bel itinéraire sauvage, que je fais chaque année depuis plus de quarante ans. Les sentiers ont quelque peu évolués depuis. Signalons d'abord la route forestière interdite ajourd'hui au point 954 m. Dans la 1ère édition le retour sur une courte partie du Vermorel puis au point 1590 possibilité de rejoindre un sentier qui ramenait au départ est devenu impossible aujourd'hui. D'où dans la 2ème édition retour par une piste suivi d'un sentier au point 1380, ce qui évite le long cheminement sur la route forestière. En descendant par le versant sud-est de Montfromage (combe de Girieux) on peut retrouver cette piste par une courte montée au point 1360. Versant très peu fréquenté je suis étonné que depuis quarante ans il reste malgré l'abandon toujours praticable. Voir topos 8 et 9 de Chartreuse randonnées pour tous d’Antoine Salvi ainsi que leurs croquis. Il y a aussi une possibilité d'itinéraire que j'ai fait l'an dernier depuis Planfay en prenant une piste au point 901 qui monte au bois Ronzier. Au point 1074 une piste herbeuse va rejoindre au nord l'itinéraire décrit à l'attaque de la croupe au niveau de la petite clairière....



  • Horaire : 3h en tout
  • Dénivelé : 830 m
  • Participants : seul

Autres sorties

Date Titre Auteur
07-10-2017

Départ du Gua: montée par les Prés de Quaix et...

TofTof
28-05-2016

Sortie intéressante car dans un cadre sauvage et préservé. Par aill...

Nicolas CHAPPEL
29-05-2014

Départ du Gua par de jolis chemins balisés champêtres bordés d'orc...

6 éric vb
13-01-2007

Beau Temps. Attention à la montée dans le sentier Vermorel en cas d...

2 REGIS CAHN
15-10-2006

Le circuit proposé ici change agréablement de "l'autoroute" partant...

2 éric vb
27-09-2004

J'avais trouvé le sentier bien boueux ce jour là, peut ètre qu'il a...

patrice.v

Identification

( ) bivouak.net

Social Media