Pic de Morgon par le sentier des Pyramides
depuis les Charbonnières en 2 jours

Pic de Morgon par le sentier des Pyramides
depuis les Charbonnières en 2 jours

  • Altitude départ : 1197
  • Altitude sommet : 2324
  • Dénivelé : 1200
  • Temps de montée : 8h
  • Temps de descente : 6h
  • Orientation : Nord
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Prendre le sentier de "La Maniane" (panneau en bois) et grimper dans la forêt en lacets sévères. Quelques 400m de D+ plus tard, le sentier se calme enfin et rejoint une piste forestière. Prendre celle-ci sur la gauche (vers le nord-est) et la suivre en légère descente sur environ 280m. La quitter pour un joli sentier qui part à angle droit sur la droite. C'est le début du Sentier des Pyramides.
La premère partie ressemble davantage à un chemin qu'à un sentier. Les paysages sont très bucoliques et c'est là que commence les choses sérieuses pour les passionnés de botanique; La forêt de Morgon/Boscodon abrite 80% des espèces végétales des Alpes françaises et certaines plantes très rares peuvent^y être trouvées en relative abondance!
Le sentier franchit bientôt une zone de gypse (roche dont on fait le plâtre) aux cristaux d'un blanc de neige. Puis, tantôt ascendant, tantôt descendant, explorant au mieux les reliefs tortueux d'aiguilles rocheuses, le sentier atteint enfin le fond du vallon où coule le Torrent du Colombier. Le sentier s'infléchit ensuite vers le nord et l'est pour traverser en balcon une zone plus sèche peuplée de pins de montagne. Puis, de nouveau, la forêt s'épaissit et le sentier arrive au lieu-dit "Fontaine de l'Ours" (source, parking et aire de pique-nique).
Peu évident au départ, un vague sentier (référencé comme étant un sentier botanique) part droit au sud, derrière la source. C'est le sentier de Charance. L'emprunter et progresser dans la forêt (là aussi, des espèces végétales rares peuvent être rencontrées). Le sentier s'élève régulièrement en avançant toujours vers le sud. Au niveau de quelques lacets, il débouche sur un belvédère (ne pas trop s'approcher du bord instable!). Là, on a une vue exceptionnelle sur le chaos géologique du Cirque de Bragousse (on dirait une autre planète!).
Reprendre le sentier et s'elever par d'amples lacets vers une zone d'alpages où poussent les lys orangés!
Par une longue traversée vers le NO, on rejoint le Col de la Baisse où on bascule dans le Cirque de Morgon.
On domine le Lac, plus ou moins asséché selon la saison, du Morgon.
L'eau est rare dans l'ensemble du cirque mais on est sûr de la trouver aux abreuvoirs qui bordent la cabane du berger.
Pour trouver celle-ci, descendre depuis le Col de la Baisse par le sentier en direction des Portes de Morgon, sorte de col qui permet l'accès au cirque du côté nord. Arrivé à moins de 150m de ce lieu, on voit la cabane, à gauche, de l'autre côté d'un large pré.
La cabane est un lieu de bivouac très agréable à la mi-saison (l'été, il y a le berger et il faudra camper!). là s'achève la première journée.
Le second jour, on suivra le sentier bien marqué qui mène au Pic proprement dit. L'ascension prend environ 2 heures. Du sommet, où se trouvent les vestiges d'une table d'orientation (?), la vue sur les Alpes du sud est magnifique.
Pour descendre, deux possibilités:
- Soit on emprunte le sentier de montée,
- Soit, on suit le fil de la crête sur près d'un kilomètre pour descendre directement à l'ouest du lac (un passage un peu délicat en crête dans le franchissement d'une vire exposée).
Le retour se fera en empruntant le passage des Portes de Morgon où arrive un bon chemin carrossable. Repérer le départ d'un sentier qui plonge sur la gauche, vers un sous-bois aéré et une clairière. Prendre ce sentier (panneau d'avertissement d'un danger; en fait, c'est plus un passage acrobatique qu'un passage dangereux).
On passe tout à côté d'une source (Font Deillières) avant d'entamer une très longue descente en lacets très brusques (se méfier de ne pas glisser si le sol est humide). Au milieu de la descente, on arrive au passage réputé "dangereux" où une courte échelle métallique un peu déversée permet de franchir une petite barre rocheuse.
La descente en lacets se poursuit à-travers la forêt jusqu'à un adoucissement du relief. Le sentier s'aplanit et file vers le NO en une faible pente. Que l'on prenne la prochaine bifurcation à droite ou que l'on continue sur le sentier emprunté jusque là, on arrive sur une large piste carrossable.
Il suffira de l'emprunter vers la droite (vers l'est) pour retrouver son véhicule 5 ou 6 virages plus bas.


Précautions

Etre prudent dans la descente du sentier de l'échelle si le sol est mouillé ou simplement humide (risque de glissades et/ou d'entorses). Pas d'eau dans l'ensemble du Cirque de Morgon sauf aux abreuvoirs de la Cabane de berger et au début de l'ascension du Pic (ravin à gauche avec petite cascade cachée). Ne pas marcher n'importe où hors sentier car les végétaux qui poussent un peu partout ici sont fragiles et rares pour la plupart!


Commentaires difficultés

Un passage un peu délicat si on choisit de redescendre dans le cirque de Morgon, après avoir rejoint le Pic, par les crêtes (passage sur une arête rocheuse un peu exposée)
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De Gap ou d'Embrun, rejoindre le village de Savines par la N94. Repérer le départ de la D954 qui conduit vers le Sauze-du-Lac et le Lauzet-sur-Ubaye. L'emprunter sur 50 mètres environ et prendre à gauche une route menant au quartier du Forest et au camping "Les Chaumettes" (D468). Celle-ci est goudronnée pendant 2.5 km puis, après deux épingles, se transforme en piste très roulante. Du départ de la petite route, il faut compter les virages en épingles. Se garer au niveau du 5eme (virage à droite), au lieu dit "Les Charbonnières".


Situation




Sortie du 09-06-2005

Une extraordinaire randonnée pour le passionné de botanique que je suis! Ici, l'oeil attentif et exercé peut découvrir des fleurs exceptionnellement rares comme par exemple la Racine de Corail ou le Sabot de Venus, l'Orchidée la plus petite et la plus grande de France!
S'équiper d'un bon appareil-photo, capable de travailler en macro!!
Les paysages sont également splendides et la forêt de Morgon-Boscodon est l'une des plus belle et des plus riches de France. Incontournable donc!!!


  • Horaire : sur 2 jours
  • Dénivelé : 1200 m
  • Participants : Avec mon beau-frère, Olivier JONQUET

Autres sorties

Date Titre Auteur
20-08-2008

Nous n'avons pas fait exactement cette boucle mais une un peu plus cou...

2 nicovm

Identification

( ) bivouak.net

Social Media