Monte Paterno Depuis le refuge Locatelli

Situation

Tre Cimes au lever du soleil
  • Altitude départ : 1760
  • Altitude sommet : 2744
  • Dénivelé : 1200
  • Temps de montée : 3
  • Temps de descente : 1
  • Orientation : Nord-Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle
  • Accès : SP49


Proposé le idefix

Itinéraire

Départ depuis le refuge Auronzo, au terminus de la route. Nous nous sommes garés à Misurina, dans la vallée et sommes montés via la navette en bus (600m de D+, 4€ par personne).

Depuis le refuge, marche d'approche jusqu'au refuge Locatelli par une autoroute à touristes.

Au refuge Lacatelli commence la Via Ferrata pour le Monte Paterno. Suivre les câbles et galeries jusqu'à un col puis sur la droite continuer la via par un itinéraire de montée. On trouvera au même endroit la fin de l'itinéraire de descente car cette partie se fait en boucle.

Le retour au refuge Locatelli peut se faire par le même chemin ou par le Pian Cengia en contournant la montagne. La descente à Misurina se fait en bus ou par un sentier très agréable et beaucoup moins fréquenté (9km environ)


Précautions

Les escaliers avec des marches de parfois 50cm nécessitent un éclairage 



Difficultés

Via ferrata « italienne », c’est à dire avec des portions équipées et d’autres non alors que ça ne serait pas superflu. La montée se fait sur et dans l’arête via des galeries. Bien que pas très difficile, c’est vertigineux. Le sommet n’est pas équipé. Il faut avoir le pied sûr.

Commentaires itinéraire

Sortie : Monte Paterno Depuis le refuge Locatelli

Il n'est possible de stationner que 24h au refuge Auronzo qui est le terminus de la route, à 2300m. Nous ( 2 adultes et leurs 2 électrons libres sur- excités de 10 et 12 ans) avions prévu d'y arriver en début d'après-midi pour faire la via ferrata qui mène au Monte Paterno, 2744m puis bivouaquer au refuge Locatelli afin d'être aux premières loges le lendemain matin au lever du soleil. Malheureusement, le site étant victime de son succès, la route était barrée dès 1750m pour cause de parking complet en haut. Du coup, stationnement à Mesurina pour 24h max...

Plusieurs solutions s'offraient à nous: abandonner? On a vite trouvé mieux... Monter à pied? Trop long pour pouvoir faire ce qu'on avait prévu en 24h... Monter en bus? Allez, pas mieux!

On a 1h pour manger, préparer nos 4 sacs avec le matos de bivouac, de via, de photo plus 24h d'autonomie alimentaire ! C'est short! D'ailleurs on a raté le 1er bus! Le suivant sera le bon...

Arrivés au refuge Auronzo vers 14h, il nous faudra environ 1h pour rejoindre le départ de la via par une autoroute piétonne.

Via Ferrata Luca Innerkofler

De là, le ciel est devenu très menaçant et nous hésitons à nous engager mais après tant de rebondissements. Finalement, voyant les nuages s'éloigner, dommage de ne pas tenter !

Nous nous élançons donc sur une Via Ferrata magnifique par son côté historique. Il y a beaucoup moins de monde d'un coup! Dès le début c'est par des galeries creusées il y a plus de 100 ans à la main que nous montons dans une arête de 3 ou 4m d'épaisseur. Comment ont-ils fait pour tracer leur chemin dans cette dentelle ? Les dolomites ont été le théâtre de combats entre l'Autriche et l'Italie lors de la première guerre mondiale et ces galeries sont présentes partout et à très haute altitude. Après le premier tiers de dénivelée, il faudra évoluer sur le flanc de l'arête avec un équipement tout neuf en inox. Le dernier tiers depuis le col se fait en boucle avec un itinéraire de montée et un autre de descente mais attention le sommet n'est pas équipé. Certains passages sont très patinés et bien exposés, il vaut mieux y aller pas temps sec!

Au sommet, c'est magnifique ! Une vue splendide sur les 3 cimes mais pas que! Le panorama est splendide à 360°. Après quelques photos et un goûter bien mérité pour nos 2 jeunes grimpeurs, il faut penser à descendre installer le bivouac car demain le réveil sonnera tôt !

Initialement la descente était prévue par Pian di Cengia mais n'ayant pas de topo précis et devinant un cheminement ferraillé depuis le sommet, nous faisons le choix à 17h de redescendre par l'itinéraire de la montée car nous le maîtrisons.

Bivouac au pied de Tre Cimes

Le camping est interdit mais le bivouac "alpin" est toléré. Pas le choix de toute façon, le refuge est complet plusieurs mois à l'avance... C'est donc aux premières loges pour le lever du soleil que nous installons 1 tente et 1 tarp. Les dernières photos du soir sont faites, il est temps de faire une sieste jusqu'à 5h30, heure du réveil !

2ème jour: le spectacle 

Pas eu besoin de réveil finalement, l'arrivée progressive du jour est bien plus efficace ! Tout le monde est vite sur le pont pour plier le bivouac. Nous sommes fin-prêts pour admirer l'illumination progressive de ce nouveau jour sur les 3 faces nord magestueuses de Tre Cimes. Quel spectacle ! Chaque seconde est plus belle que la précédente et nécessite une nouvelle image! Une hermine et des nivrolles alpines partagent le spectacle!

La descente

Après avoir rempli la boîte à images, il faut se résigner à redescendre car nous avons une permission de 24h max! Pas question de reprendre le bus, nous contournons les 3 cimes par le nord et trouvons un sentier très agréable qui nous ramène au parking en 3h (9,5km; 200mD+; 850mD-). La boucle est accomplie en 23h!

 


Via Ferrata Luca Innerkofler - Monte Paterno
AE90B07D-DB98-4DC3-AC45-F0CB16A2C8A7.
1184E313-E1C2-42EF-A899-02FFEE2A2A25.
E2DFA989-DB39-4057-9927-EA3BFA08C0F4.
D298D8C0-BE6B-43FB-AEE8-86B57F97C579.
C93A2AE4-7C2B-4D0D-80E8-74933CB828CE.
AF6E305C-0C5F-47CA-BDEB-CC2B24B6AB7A.
78E9DB22-12CA-498D-AB78-9AA28641760E.
Tre Cimes au lever du soleil
  • Date : 20-07-2022
  • Durée : 24
  • Dénivelé : 444 m
  • Distance : 11 km

Autres sorties

Date Titre Auteur
11-08-2022

...

idefix
Identification

Social Media