Dôme de Bellefont par le col de Saulce depuis
Perquelin

Dôme de Bellefont par le col de Saulce depuis
Perquelin

  • Altitude départ : 980
  • Altitude sommet : 1975
  • Dénivelé : 1000
  • Temps de montée : 2h15
  • Orientation : Sud
  • Balisage : jaune
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Du parking, suivre le fond du vallon par la belle piste forestière qui finie par devenir nettement moins belle après une large surface de chargement de grumes. Continuer dans le vallon principal qui file vers le nord. Rester dans le fond du vallon en prenant à droite une patte d’oie (alt.1250m). Cent mètres plus haut, un petit chemin démarre à droite perpendiculairement (alt.1290m), il débute horizontal avant de faire des lacets pas toujours rentables, mais on choisi pas, quoique... On croise à plusieurs reprises une piste qui monte raide, elle.

Un peu avant le col de Saulce, changement de programme. Au carrefour à droite et prendre un chemin qui est nettement plus beau, il monte vers le sud pour contourner les Lances de Malissard. On rejoint ainsi la cabane de Bellefont, dont l’usage est strictement réservé au berger en été. Point d’eau fraîche toute l’année 20 mètres au delà. Nous sommes ici sous le col de Bellefont et on l'atteindra par 14 épingles dans un paysage maintenant dégagé. Nous sommes sur les hauts plateaux, c’est splendide. Au col vous serez fixé sur la tendance météo question vent. Le dôme de Bellefont se gagne par un parcours de crête à droite pas très long direction plein Est.

Itinéraire vol

Décollage : Sommet configuré idéalement pour le vent de secteur Ouest à sud. C'est une belle pente bien orientée et facile D1. Par vent de nord c’est raide mais faisable. Attention, la pente favorable est sous le sommet sud et il est de travers : D3. Le décollage est délicat, le vent souvent turbulent car ce n’est pas plein nord. Le passage sur le col de Bellefont risque également d’être turbulent. Donc, vaut mieux y aller par vent de sud. Le matin, un système de brises se met en place sur la face est. Je n'ai pas vu de décollage à proximité, mais peut-être en cherchant bien... (présence de thermiques obligatoire sinon on va sur l'isère....et pour rejoindre la caisse bonjour la manoeuvre) Vol : RAS si ce n’est que l’on ne voit pas l’attéro depuis le décollage. Attero : Terrain officiel de l’excellente école Les gens d’air. C’est le champ le plus haut du vallon, biroute en aval non loin de la petite maison isolée.

Précautions

Vol facile par léger vent de sud, plus périlleux par nord. Le site est manifestement réputé puisqu'une horrible biroute ITV trône non loin du sommet (au 16/09/06).


Commentaires difficultés

Que Voila un bien beau vol depuis les hauts plateaux de Chartreuse. C’est plutôt un vol du soir mais enfin, il est toujours possible de décoller le matin avec un petit vent météo. Le soir, possibilité de rejoindre aisément la Dent de Crolles et/ou d'aller voir les arches perdues sans déranger personne. Par vent annoncé de Sud-Ouest 15-20 à 1500, il y a de grandes chances que cela tienne en dynamique devant le col de Bellefont dés le matin.

Topo créé le :

Grenoble > Col de Porte > Saint Pierre de Chartreuse > Perquelin > parking 100 au-delà du goudron.


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 5.6
  • Dénivelé - : 1000
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 16 kB
  • Description : Il existe une piste qui monte plus régulierement que ce chemin sous le col de Saulce
  • Téléchargement


Sortie du 25-08-2021

Les molosses de Bellefont

Les molosses de Bellefont

 

L'accès au dôme de Bellefont passe par un alpage réputé pour la férocité des patous qui y gardent le troupeau de moutons durant l'été. Bien des trailers ont dû faire demi-tour devant les deux bêtes enragées, aussi ai-je préféré me munir d'une tranche de jambon au fond de la poche, au cas où les chiens refuseraient d'obtempérer. Deux itinéraires sont possibles, le premier plus direct passe par le col de Saulce et la cabane du berger, le second beaucoup plus long, passe par le couloir du Prayet avant de rejoindre un plateau qu'il faut traverser intégralement par le fameux chaos de Bellefont. C'est un amoncellement de roches à contourner plutôt casse-pieds mais qui permet d'éviter le passage obligé devant la cabane du berger. C'est par cette deuxième option que nous allons rejoindre le dôme.

Le sentier superbe se faufile d'abord à travers une falaise, par un couloir dont je garde un mauvais souvenir, en effet j'y suis passé un hiver en ski de randonnée avec mes amis Loïc et Jolly, un jour magnifique de poudreuse, neige dont je n'ai pas pu profiter pleinement en raison d'un coup de fatigue terrible m'obligeant à des arrêts fréquents pour reprendre ma respiration. Heureusement aujourd'hui j'ai dix ans de plus et une forme olympique ! Je cavale derrière Hélène sans le moindre problème ! Comme j'ai oublié la flotte, nous avons fait le plein d'eau fraîche à la Fontaine Noire avant de reprendre la série de lacets qui montent au plateau.

Là-haut le replat permet de voir la suite du parcours presque intégralement et pas la moindre trace du troupeau ! Pourtant, un timide son de cloche atteste de la présence d'au moins un mouton... Nous verrons bien. Le chaos est un empilement de blocs rocheux énormes et singuliers que le sentier évite par une succession de dos d'âne qui demandent une certaine énergie. C'est au dernier bloc que nous avons une mauvaise surprise, les six cents moutons paissent tranquillement blottis dans le dernier vallon, passage obligatoire pour se rendre au dôme. Alors à pas de loup, sans déranger les placides ovins, nous avançons en espérant ne pas éveiller l'attention des deux cerbères. Les moutons se poussent à notre passage et bientôt nous voyons le bout du troupeau quand soudain, sortis d'un trou, les deux cleb's fondent sur nous, ivres de rage d'avoir été ainsi surpris. Plus loin, une clôture grillagée matérialise l'extrémité de leur domaine. Sans courir pour ne pas exciter davantage les deux monstres, nous marchons rapidement vers notre salut. Jamais grillage ne fut sauté aussi facilement. Gagné ! Les deux patous, vexés de ne pas avoir pu goûter à nos mollets, s'en retournent à leur cachette en se promettant d'être plus attentifs au prochain passage.

Nous terminons la balade tranquillement par la série de 14 lacets que compte la dernière pente. Une fois au col, pendant que nous prenons la mesure du vent du sud, nous entendons japper les deux toutous qui ont décidé de se venger sur trois randonneurs qui passent. Nous les voyons foncer sur eux tous crocs dehors, c'est sûr, ils vont passer un sale quart d'heure !

Bien que le vent soit un peu fort ici, nous le savons plus calme au dôme, et nous ne nous tromperons pas. Il règne au sommet un calme à peine troublé par une brisette parfaitement orientée. Nous pouvons étaler tranquillement et sans stress nos voiles puisque nous passerons tout à l'heure par dessus les deux chiens sans qu'ils puissent nous atteindre.

Si l'envol est une formalité, le vol sera d'anthologie. Malgré l'orientation ouest des pentes que nous survolons, nous trouverons d'abord un vent dynamique qui nous soutient pendant que nous longeons la crête qui conduit aux magnifiques Lances de Malissard, avant de croiser un solide thermique qui nous emmène au dessus des sommets ! Le panard ! La suite est une longue glissade ponctuée de petites pompes qui nous permettent d'arriver au-dessus de l'atterrissage de Perquelin avec une altitude confortable. Par un hasard des courants chauds, une ascendance naît sur le terrain, rendant l'approche délicate avec des vents opposés. Hélène en fera les frais tandis que j'arrive miraculeusement à ne pas faire un cratère, au prix d'une précision d'atterrissage plus qu'approximative !

Nous terminerons la matinée par un pique-nique chez Fabienne, avec en ligne de mire un Dôme de Bellefont qui prend des allures sinistres en raison des développements de cumulus joufflus à la base bien sombre, ceux qui annoncent l'orage.

PS, nous comptions manger la tranche de jambon que j'avais préparée au fond de la poche pour les molosses... J'ai du la perdre lors de notre saut par dessus le grillage !

Photos de la sortie


  • Horaire : 5
  • Dénivelé : 1100 m
  • Temps de vol : 40 m
  • Plafond max : 2100 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
24-10-2021

Les douces ascendances de midi

9 Michel Pila
28-06-2020

Un sexagénaire en vadrouille

Michel Pila
05-11-2018

F...k les prévi météo

10 Bipbip
30-09-2018

les Duponts en Chartreuse

3 les dupont's
29-07-2018

Cinquantième (pas hurlant) mais bien ventilé

12 Bipbip
27-08-2017

Les hauts plateaux de la Chartreuse

Michel Pila
14-05-2017

balnéo bains de boue

6 Bipbip
04-10-2014

A la montée, on récupère un chien de chasse perdu, mais qui terrori...

1 luc simonet
22-08-2014

Ce matin , dur de se lever après une sortie spéléo dans le Vercors...

5 Bipbip
17-08-2014

De retour de vacances, je me précipite sur ce créneau à peine les a...

Michel Pila
10-05-2014

Après maintes tergiversations sur l'objectif, révision des objectifs...

9 Michel Pila
18-11-2012

...

3 Bipbip
21-10-2012

Ce matin - comme hier d'ailleurs - mon plus fidèle Oracle, celui dont...

4 Michel Pila
28-09-2012

reste de SW , et lever tard => c'est parti pour un ptit Dome : aussi f...

4 Bipbip
19-08-2012

Arrivés trop tôt au déco 14h30, juste dans les brises en rafales à...

Anny
17-06-2012

reste de SW annoncé => c'est parti pour un petit dome de Bellefont ....

6 Bipbip
10-06-2012

Ce matin la lumière sur les montagnes est irréelle, le ciel est mat,...

Michel Pila
16-07-2011

N'ayant que peu de temps à consacrer à la montagne et devant le renf...

Michel Pila
11-09-2010

J'hesite entre la scia et le Dôme de Bellefont, finalement je me dis...

2 Benjamin Chateauneuf
26-08-2010

Lumière cristalline et douceur apaisante au petit matin, la balade s'...

8 Michel Pila
16-07-2010

Si [url=http://www.bivouak.net/topos/course-id_course-3868-id_sortie-7...

7 Michel Pila
30-05-2009

Hier soir, les oracles étaient formels, le vent de Sud-Ouest doit sou...

Michel Pila
24-04-2009

D'après toutes les météo, C'est ze créneau, alors allons-y. Un pet...

3 Michel Pila
11-10-2008

Parfums d'automne L'automne, c'est d'abord les couleurs, mais c'est...

2 Michel Pila
21-09-2008

Comme la météo annonce tout bonnement une petite brise de Nord est ...

Michel Pila
17-08-2008

Bis repetita placent !!!! Décidément cette année les conditions...

1 Michel Pila
19-07-2008

Hier, après une sortie fort réussie mais encombrée de nuages et de...

7 Michel Pila
29-06-2008

6 heures du mat. Encore entrain de roupiller du sommeil du juste, j’...

5 Michel Pila
15-06-2008

Partant du postulat suivant : Qui ne risque rien n'a rien, ce matin je...

Michel Pila
16-06-2007

Air cristallin, nuages cotonneux, et paysages verdoyants, les heures q...

3 Michel Pila
18-10-2006

Très belle balade, quelques chamois sur la face W des lances de Malis...

Reynald Bureau
16-09-2006

Ce matin il est annoncé un petit créneau météo, sans trop y croire...

2 Michel Pila
00-00-0000

Depuis le temps que cette sortie me faisait envie !! Les conditions de...

Guillaume SKP

Identification

( ) bivouak.net

Social Media