L'Aupillon en traversée du col de l'Ane
à l'Alpe de Verdun depuis la station des Orres

L'Aupillon en traversée du col de l'Ane
à l'Alpe de Verdun depuis la station des Orres

  • Altitude départ : 1660
  • Altitude sommet : 2916
  • Dénivelé : 1260
  • Distance : 16 km
  • Temps de montée : 4 H
  • Temps de descente : 3 H
  • Orientation : Nord-Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Poursuivre plein Sud un large chemin qui rejoint le torrent de l'Eyssalette, puis, en montant à gauche, prendre une large piste qui conduit facilement au lac de Sainte Marguerite.
De la rive W du lac, un sentier peu visible au départ contourne par le Nord le point 2 404 m et conduit au col de l'Ane (ou col de l'Eissalete).
Suivre alors vers l'Est l'arête W de l'Aupillon. D'abord, par un parcours de crêtes faciles, on passe successivement par le point 2571 m, le col 2542 m (gros cairn bien visible du lac ; on peut rejoindre directement l'arête à cet endroit), le sommet 2634 m et le col situé juste à l'Est, au pied d'un ressaut plus important.
Traverser à peu près horizontalement en face Sud une pente raide sur 200 m environ, jusqu'à rejoindre un couloir bien marqué mais peu visible de loin. Remonter ce couloir, en regagnant dès que possible sa rive gauche assez commode, sur une centaine de mètres de dénivelée: on rejoint ainsi la crête, à un petit col herbeux situé juste à l'Est du sommet 2759 m. Cette section (surtout la traversée) est plus impressionnante que réellement difficile.
Suivre l'arête devenue facile jusqu'au sommet.

Descente
Descendre par une bonne trace raide jusqu'au col 2795 m. Commencer à descendre le chemin vers le lac de Sainte Marguerite, et prendre très vite à droite une assez bonne trace (bien visible du sommet de l'Aupillon) qui évite par l'W une section plus accidentée de l'arête.
Une fois celle-ci rejointe, la suivre facilement en passant par le sommet 2864 m, le point 2776 m, et le sommet 2769 m (table d'orientation).
Redescendre sans problème l'arête W de ce sommet, jusque vers 2300 m où l'on rejoint à droite un vallon secondaire (piste de ski), puis un sentier qui conduit à proximité de la cabane de l'Eyssalette.
Suivre ce dernier jusqu'à Pré Claux et rejoindre directement le point de départ par une courte descente plus ou moins hors sentier.

A voir sur le web

Commentaires difficultés

Long parcours de crêtes hors sentier. Un passage raide.

Commentaires

Christian Delale
24-02-2018 17:14:18

Pour le départ de la rando, je conseille de monter aux Orres 1800 et d'y stationner (Parking de Bois Méan, parfois plein en saison). Monter à droite du télésiège de Pré Claux jusqu'à croiser vers 1770m le sentier du lac de Ste-Marguerite par la cabane de l'Eyssalette, balisé avec des ronds bleus et le suivre jusqu'au lac.

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Les Orres. De Montdauphin, prendre la N94 en direction de Gap jusqu’à la sortie d’Embrun. Au rond point, prendre la D40 en direction des Orres. Dans le grand virage avant d'arriver à la station, prendre une route à droite et se garer dans le virage quelques centaines de mètres plus loin (parking, nombreux panneaux).


Hébergement(s) associé

Parcours


  • Nb points : 1479
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 15.642
  • Dénivelé - : 1430
  • Dénivelé + : 1469
  • Taille fichier : 37 kB
  • Téléchargement


Sortie du 20-10-2014

arrive dans l'alpage

Comme toujours en station de ski, j'aurai bien du mal à trouver un départ de sentier de rando. Je vais tourner un moment entre la station haute et la basse, avant, enfin de trouver le parking de départ!

C'est tout d'abord longuement une piste, mais elle n'est pas désagréable et, au moins à cette saison, je ne me mouille pas les pieds dès le matin!
L'arrivée dans l'alpage est d'autant plus beau. Un troupeau dont le patou ne bougera pas d'un poil à mon passage juste à côté de lui.

Après le lac c'est un bon sentier qui continue sans risque d'erreur, et me monte tranquillement au col de l'Ane.

Puis l'arête qui suit se dévoile devant moi....superbe! Un très beau parcours m'attend!
Le début est presque plat d'un petit sommet cairné au suivant. Avant que les choses ne deviennent visiblement plus sérieuses, je mange.
Il fait beau, il fait toujours aussi chaud, la vue est magnifique!

C'est reparti pour une montée tout se suite plus soutenue. Les sommets cairnés vont encore se succéder, mais il y a de quoi souffler entre chaque.

Je croise un randonneur qui tourne dans l'autre sens, ce sera le seul que je verrai de la journée. D'avoir papoté quelques minutes, les pentes paraissent déjà moins impressionnantes. Il n'y a aucune difficulté finalement, mais quand on découvre cet itinéraire, on se demande toujours si le ressaut suivant va passer sans problème!

Sur un tel itinéraire, il n'y a plus fatigue, ni dénivelé. Il n'y a plus qu'à se concentrer sur ce superbe parcours. Il faut en effet toujours regarder ce qu'on fait et en même temps profiter pleinement du plaisir d'être là et d'y arriver.

Et voilà la pente sommitale...ça y est j'y suis! Il y a eu un peu de vent frais par endroit, mais faire ça, dans ces conditions estivales à cette époque, c'est vraiment top!

Et voilà le seul passage qui va m'embêter aujourd'hui...la 1ère pente de descente sur l'autre versant. C'est raide, caillouteux, terreux, glissant....
Heureusement plus bas c'est de nouveau un bon sentier.

A la bifurcation j'hésite un peu. Mais je n'ai aucune notion de la difficulté si je remonte vers la table d'orientation, et il est déjà tard.
De toute façon je ne connais pas la descente sur le lac de ce côté, c'est donc l'option que je choisis. Je reviendrai pour la table d'orientation!

Je choisis ensuite la descente par le sentier de Pousterle, qui est encore ensoleillé alors que la piste de montée est déjà dans l'ombre.
C'est un très joli sentier, qui est en plus en ce moment saupoudré des aiguilles d'or des mélèzes.

C'est à la bifurc suivante que je n'ai pas fait le bon choix, mais je ne savais pas que mon parking s'appelait Pra Paisset. Je me suis donc retrouvée à descendre dans le bazar des pistes jusqu'à la station, puis ensuite du coup j'ai du prendre la route jusqu'au rond-point en dessous et remonter au parking de départ...

Superbe circuit par cette journée estivale (on oublie la fin de la descente!!)...par contre, il est tard, et le camping sur lequel je comptais est fermé..zut! ils sont visiblement tous fermés, je suis à la rue...J'en ai exploré un qui n'avait pas de barrière et j'y eai trouvé un point d'eau qu'ils ont oublié de boucler...je vais squatter!!
Et pour le wifi....le Mac Do d'Embrun!!

Photos de la sortie


  • Horaire : 4 H
  • Dénivelé : 1260 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
18-09-2016

La station Les Orres 1800 étant déserte en cette saison, nous statio...

2 Christian Delale
30-07-2013

Nous pensons que l'on a intérêt à stationner à la nouvelle station...

Christian Delale
14-09-2012

Temps magnifique après le mistral de la veille. Excellente visibilit...

4 Jean-Marc Sogno
00-00-2000

Si vous aimez les parcours de crêtes hors sentier, cette rando est fa...

Bernard MAZAS

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media