Pointe de Chaurionde par les Chalets du Haut
du Four et par Coutarse

Pointe de Chaurionde par les Chalets du Haut
du Four et par Coutarse

  • Altitude départ : 996
  • Altitude sommet : 2173
  • Dénivelé : 1200
  • Temps de montée : 2h40
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Balisé à la montée. Pas balisé au retour mais bon sentier
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking, prendre la route qui monte à Orgeval. Vers 1050 m, dans la première épingle à gauche, quitter la route et prendre la piste forestière qui traverse le ruisseau. Vers 1100 m dans une épingle à droite, quitter la piste pour prendre un sentier balisé (direction Nord Ouest) menant aux Chalets du Haut du Four. On sort de la forêt vers 1500 m en arrivant aux chalets. Prendre alors la direction Nord pour atteindre le Col de Drison; le sentier passe dans la pente Sud sous le Parc du Mouton. On remonte ensuite la crête herbeuse jusqu'au sommet.
Pour le retour, redescendre sur le même itinéraire de 50 m sur la crête Sud, puis continuer vers le Sud puis vers le Sud Est jusqu'à la Maison forestière de Coutarse.
De la Maison forestière, le plus facile est alors de continuer sur la piste forestière jusqu'au parking. Une autre solution consiste à prendre plein Sud dans la forêt; une trace bien marquée rejoint au plus direct la piste forestière goudronnée vers 1220m.

Commentaires difficultés

A la montée, de nombreuses ravines traversées mais sans difficulté
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis Ecole, prendre la D 60 puis à la sortie du village après la scierie, prendre la route à droite qui s'enfonce dans le vallon en longeant le Chéran. Se garer au dernier parking du Nant Fourchu.


Situation




Sortie du 26-06-2014

Armenaz et Pcloz

Itinéraire en sens inverse : Montée par Coutarse et l'arête sud, descente par Orgeval (par manque de temps, sinon l'itinéraire par l'arête est et les Chalets du Haut du Four me parait en effet préférable !).

Il y a des années que j’avais "abandonné" les Bauges (encore plus loin de chez moi que les massifs Grenoblois). Hier, avec Chaurionde, j’ai renoué avec les "2000" non encore gravis de ce massif, et j’ai retrouvé intact l’immense plaisir de mes virées d’autrefois dans ces montagnes toujours aussi secrètes, sauvages et préservées…
Moins de soleil que prévu, pas plus mal finalement, et l’essentiel était sauf : sentiers bien secs, pas de pluie, petit air frais dès la sortie de la forêt, vues certes assez brumeuses vers les lointains (pas de Mont Blanc pour aujourd’hui) mais il restait suffisamment à voir depuis le sommet pour rester scotché là-haut un long moment…
Au vu des topos de bivouak, je m’étais donc décidé à monter par Coutarse et l’arête sud (excellent choix, merci 7-laux et TofTof !), et à redescendre vite fait par Orgeval.
Au départ du parking de Nant-Fouchu, j’ai échangé quelques mots avec un jeune qui venait de sortir de sa voiture (à côté de la mienne) en même temps que moi. Il m’a présenté l’itinéraire de sa rando du jour (quelques vagues lignes sans titre !) qu’il avait recopié à la main ; il n’avait ni carte ni boussole, et quand j’ai sorti ma carte il a paru soulagé et désireux de voir comment se présentait son trajet sur IGN. Donc on a essayé de voir ça ensemble, et ça n’a pas été évident vu les lacunes de son papier. Bref, on a pris le temps nécessaire pour y voir clair, et on a fini par y arriver (c’était en fait la boucle Pointe de la Fougère-Chamosseran-Armenaz-Pécloz-Replat d’en haut). Près d’une demi-heure plus tard, on est reparti chacun de son côté. J’étais content de lui avoir peut-être évité une rando ratée, mais il était déjà 10h45…
Mais mon retard (relatif) allait encore s’accroitre sensiblement du fait que je n’ai ensuite JAMAIS réussi à trouver le départ, sur le chemin au-dessus du parking, du sentier en sous-bois qui mène directement à la maison forestière de Coutarse (pourtant marqué sur la carte). Au bout d’une nouvelle demi-heure à arpenter la route en tous sens, j’ai renoncé et pris le parti de monter à Coutarse par la piste. Pas terrible, heureusement la piste était bordée tout du long d'une incroyable profusion de fleurs !
A Coutarse, il y avait tellement d’herbes hautes et de fleurs que je n’ai pas vu non plus le débouché du fameux sentier, plein sud sous la maison. Je ne me suis pas attardé, pressé que j’étais d’enfin gravir la fameuse arête sud. Un vrai plaisir, surtout une fois sorti du sous-bois.
Arrivé au sommet passé 14h (les photos et les fleurs, mine de rien, ça prend du temps), je me suis régalé aux 4 coins de l’horizon (superbes retrouvailles avec mes sommets baujus favoris !), avant de me jeter sur mon pique-nique…
Dans la descente tranquille vers Orgeval, je croise, enfin, du monde, un peu. Je mettrai 2h pour rejoindre la route goudronnée… où je ne pourrai m'empêcher de refaire encore un tour, malgré la lassitude qui commence à se faire sentir, toujours à la recherche du foutu départ de ce fichu sentier. En vain ! Suis-je vraiment devenu nul, ou y a-t-il vraiment un problème quelque part ???
Je rentrerai sans avoir trouvé de réponse à cette terrible question…

Photos de la sortie


  • Horaire : 3 h
  • Dénivelé : 1200 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
01-07-2017

Parti du parking de Nant Fourchu puis 300 m plus loin sur la route...

j2m
02-07-2014

Re-Chaurionde donc cette semaine, mais en excellente et agréable comp...

7 Geoffroy Rémi
19-10-2013

Une belle boucle, peu classique pour Chaurionde (par rapport à l'itin...

TofTof

Identification

( ) bivouak.net

Social Media