Le Châtel (Bonnet de Calvin) par la face
ouest

Le Châtel (Bonnet de Calvin) par la face
ouest

  • Altitude départ : 860
  • Altitude sommet : 1937
  • Dénivelé : 1077
  • Distance : ? km
  • Temps de montée : 2h30
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Pancarte jaune et traces jaunes enbas
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire accès

Depuis l'atterro de la Grange Haute, rejoindre le hameau de Menglas. Prendre la piste balisée jaune direction "Pierre des Sacrifice". Rejoindre le parking (fin de la piste carrossable accessible depuis le hameau de Verdier). Suivre le balisage (sentier et piste alternés) qui monte vers les barres rocheuses et les contourne par des vires avant de déboucher sur le plateau herbeux (1850m décollage possible : E, N, W). Le sommet se trouve au sud, 100m plus haut.

Itinéraire vol

Atterro : Déco : En herbe, toutes orientations. Sans difficulté. la meilleure orientation du sommet est le déco Ouest, en Est faire 100m vers le nord, c'est moins raide! Bonus : Une petite [url=http://vimeo.com/78458041#]vidéo[/url] de ce vol rando par Olivier

Précautions

Les barres rocheuses génèrent des turbulences par conditions thermiques.


Commentaires difficultés

aucune
5.0/5 (1 vote)

Topo créé le :

Mens


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 06-04-2014

triste ambiance durant la monte

Le faisceau des possibilités aujourd'hui est réduit, la preuve ? Loulou38 annonce le même objectif... À une heure beaucoup plus tardive il est vrai. Compte tenu de mon adage favori - Partir tôt, rentrer tôt et savoir renoncer - il s'agit de ne pas déroger au principe, du coup, je ne me rattache pas au wagon, dommage.

Quoi qu'il en soit au petit matin c'est la déconvenue, le ciel annoncé bleu est gris sombre et sinistre. Toute la montée, le pictogramme de Météo-France associé au beau temps me revient à l'esprit. Le petit disque jaune rayonnant ne semble pas vraiment adapté aux paysages traversés, un épais brouillard me cernera durant toute la montée, un air tellement humide que les pins ruissellent de condensation. À moins de croire au père Noël, l'amélioration matinale n'est pas prête d'arrivée. En attendant la balade est assez jolie. De verts sentiers démarrent sous les conifères, ici et là traînent les derniers névés de l'hiver, les quantités de neige sont plus conséquentes que prévu, heureusement le regel est quasi inexistant.

Plus on monte et plus la neige est gênante. Pourtant, passé la sortie de la forêt, elle disparaît totalement à la faveur d'un infléchissement de l'orientation des pentes soutenant le sentier. Tant mieux car je me voyais mal traverser les pentes suspendues dans une neige glissante. Le reste du parcours, toujours dans un brouillard à couper au couteaux est amusant, les passages raides ne se découvrent qu'au dernier moment, le vent, jusque-là négligeable, est maintenant sensible. Il s'engouffre dans le col de la brèche et n'incite pas à la rêverie. Passé le dernier petit raidillon câblé, - toujours sans neige - la dernière partie sur la crête sommitale est un enchantement, mon ombre apparaît subitement et derrière moi, le soleil commence à réchauffer les pentes et ma carcasse, bienfaisante lumière !

L'arrivée au sommet est magique, le paysage se découvre brutalement entre les nuages! Si le versant ouest est encombré de lourds nuages sombres, le versant oriental laisse apparaître des trouées vers la vallée. Au bout de quelques minutes ces ouvertures éparses offrent une opportunité de vol que je m'empresse de saisir. Mais vouloir n'est pas pouvoir.... Le temps de trouver une aire d'envol potable face à un vent qui n'a rien à voir avec la brise du col, le ciel s'est inexorablement refermé. Après quelques minutes d'indécision, j'opte pour l'optimisme. La voile est dépliée dans une brise travers droit en direction de Cordéac. À peine la deuxième ouverture s'est elle dessinée que j'ai gonflé la voile. Décollage immédiat dans les premiers thermiques d'une instabilité notoire. La trajectoire de la voile n'étant pas assez raide, les gros cumulus qui trainaient plus loin se sont refermés sur moi, cette sensation de ne plus avoir de repère font peser les secondes... Quand vais-je sortir du nuage? À la première occasion j'encape une petite série de 360 pour passer sous le plafond qui est vraiment bas. Comme cela tiens bien je me dirige vers le nord avec le secret espoir de passer au dessus du col de saint sebastien.

Plus je m'approche du col plus le vent du nord se fait sensible, au bout d'un moment cela n'avance carrément plus. Entre les nuages qui me surplombent et la forte brise, je préfère me dérouter sur Saint Sébastien... Atterrissage dans un grand champ presque en marche arrière. Je suis bon pour revenir sur Mens en stop. Finalement le premier véhicule qui passe, un petit camion de chantier, me prend en charge et me ramène dans la capitale du Trieves sans perdre de temps. Il ne reste plus qu'à remonter à Menglas à travers les champs en pleine reprise.

Photos de la sortie

Commentaires

anonynmous
07-04-2014 22:35:25

Demain est un autre jour, et Jeudi, ça volera !

loulou38
07-04-2014 19:04:16

Salut Michel, pour nous, ce fut une longue attente au sommet, pour décoller dans le bon sens dès la mer de nuages dissipée. Mais il ne fallait pas trainer, car à 16h30, quand ça se dégage, ça tape fort ! Du coup me suis fait avoir, alors que j'étais prête la première, j'ai voulu attendre que les dernières brumes disparaissent complètement, et après que les autres eurent décollé, c'est devenu subitement très fort, la voile qui s'enroule et s'entortille dans tous les sens, et les créneaux d'acalmie auraient été suffisant pour décoller, mais pas assez long pour déméler tout ce bazard ... Bref, je suis redescendue à pieds, sous l'oeil goguenard d'une dizaine de voiles venant de Courtet :evil:



  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 1077 m
  • Temps de vol : 25 m
  • Plafond max : 2000 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
24-08

Retour à la montagne

14 Michel Pila
07-07

Depuis Cordeac

11 Michel Pila
14-07-2018

En partant de Cordéac

8 Michel Pila
06-05-2018

courant d'air sur un matelas de crocus

17 Bipbip
21-04-2018

Droit dans le soleil

13 Michel Pila
24-06-2017

Toute la beauté du monde

11 Michel Pila
10-06-2017

un coin ou je vais plus souvent en VTT qu'avec mon rappe-la-pente ....

4 Bipbip
09-04-2017

Il faut se rendre à l'évidence

9 Michel Pila
17-12-2016

S'affranchir de la pesanteur !

5 Michel Pila
04-06-2016

Une éclaircie providentielle !

7 Michel Pila
12-04-2015

Romarin au Bonnet de Calvin

7 Michel Pila
22-06-2014

Contrairement à hier, la météo étant bien meilleure que prévue, l...

3 Michel Pila
17-08-2012

Montée dans une relative fraicheur non par la pierre des sacrifices m...

>tof
02-08-2012

La cime semble bien éloignée de l’atterrissage mais le sentier mon...

9 Michel Pila
05-10-2008

Découverte du site pour tous les 3. Déco à 14h00 après la montée...

1 guy L
29-09-2006

Une bonne frousse ! Suite au mouvement de grève il m’a fallu m...

6 Michel Pila
15-05-2004

Début d'un petit périple de 4 jours dans cette superbe région du tr...

2 francky

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media