Crêt de l'Oeillon et les Trois Dents en
boucle depuis Véranne

Crêt de l'Oeillon et les Trois Dents en
boucle depuis Véranne

  • Altitude départ : 560
  • Altitude sommet : 1364
  • Dénivelé : 950
  • Distance : 16 km
  • Temps de montée : 3 h
  • Temps de descente : 3 h
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : tantôt balisage VTT marron, tantôt balisage blanc-marron du PNR du Pilat, tantôt rien (cf. topo)
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

A Véranne, suivre la D 34 vers l’ouest. On voit très vite apparaître au fond la chapelle St Sabin au sommet de sa montagne. Sortir de Véranne et un peu plus loin, après le pont sur le Charamel, quitter la D 34 pour prendre à droite la direction de La Prat (poteau). Passer la ferme et continuer sur le chemin de terre. Entrer dans la forêt et toujours monter. Vers 740m, à La Selle, monter à droite (NW) en suivant le balisage VTT marron. Le sentier passe successivement aux maisons de Michodon, La Ligue, et débouche à l’auberge de St Sabin. Prendre alors la sente en face qui longe la rangée d’arbres et monte (panneaux explicatifs) à la jolie chapelle de St Sabin (1058 m). Là, très belle vue sur Pélussin, la vallée du Rhône et le Vercors tout au fond.
Revenir sur ses pas et, au 1er poteau "Croix de St Sabin", prendre à gauche, puis à droite pour rejoindre la route qu’on traverse : le chemin se poursuit en face (Nord, panneau) et rentre en forêt. Garder alors cette direction et ce chemin - on laisse bientôt le balisage VTT à droite, il est relayé plus haut par le balisage blanc et marron du PNR du Pilat. On passe à la croix votive de J.M. Odouard ; au fond, bâtisse du Crêt de Botte à gauche et "fusée" du Crêt de l’Oeillon à droite. On débouche ainsi au Col du Gratteau (1205, panneau), et on rejoint la route goudronnée.
Si on ne veut pas monter au Crêt de l’Oeillon, on peut prendre directement, depuis ce Col, la direction des 3 Dents (panneau : on descend une échelle métallique et on suit le sentier en bas).
Pour monter au Crêt de l’Oeillon, rejoindre d’abord le Col de l’Oeillon par la route (c’est le plus simple et ce n’est pas long !). Au col on prend d’abord le début du sentier qui monte en face de l’Auberge dans le bois (direction "La Jasserie/ Collet de Doizieux") puis les traces plus à droite (NNW) qui coupent tous les lacets de la route du Crêt pour monter directement à ce dernier. La trace bute sur le chirat : le longer (trace) puis monter directement dans les blocs jusqu’à la croix et la table d’orientation du Crêt de l’Oeillon (1364 m). Vue superbe, en particulier sur les 3 Dents… et le Mont Blanc !
On revient sur ses pas jusqu’au Col de l’Oeillon, où il faut prendre, de l’autre côté de la route de Pélussin, le sentier (descente raide) marqué "Roisy par les 3 dents" puis "Collet de Doizieux" (dir. E-SE). Au point 1180 (poteau), prendre à droite (SE, pas d’indication) la trace horizontale qui rentre dans la forêt et débouche sous les Dents. Laisser un premier et beau gros rocher à droite (mais si on a le temps, ne pas hésiter à monter dessus) et continuer vers les 3 Dents (en fait elles sont 4... mais la première, plus petite, ne compte pas ?!) toutes proches. Le sentier toujours balisé passe au pied des dents, mais il serait très dommage de ne pas y grimper ! Donc, pour profiter du court mais sympathique petit parcours de crête, monter aussitôt (trace) sur la 1ère dent, puis dans la foulée sur les 3 autres, en restant le plus possible sur le fil (montées et descentes, suivre la trace). De la 4e, ("Pic du Midi", rien que ça, 1213 m) on redescend ensuite sur le sentier balisé qui passe derrière la dent avant d’entamer la descente, toujours balisée.
Le sentier traverse 2 chemins (suivre la direction "Chanterelle". Au point 1005 (carrefour de 5 voies), prendre la 3e voie en partant de la gauche (descente raide en lisière de forêt). Aux carrefours suivants prendre respectivement à droite, puis à gauche (chemin goudronné). La suite est sans problème : plein est en passant successivement aux fermes de Maisonneuve et Cubusson, puis au carrefour 810 (croix – puis ça remonte un peu dans la forêt en face) jusqu’aux Bessières, où on oblique au sud, comme indiqué sur le panneau, jusqu’à Véranne.

Précautions

Carte IGN recommandée.


Commentaires difficultés

Rien de difficile, mais la carte IGN est recommandée (dans le Pilat il y a plein de sentiers qui se croisent un peu partout !). La chevauchée intégrale des 3 Dents demande un minimum d'attention (R3 si on reste vraiment sur le fil - mais il y a toujours des échappatoires moins raides).
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis Saint-Etienne : D8 jusqu'au Bessat et à la Croix de Chaubouret, puis D34 jusqu'à Véranne. Depuis la vallée du Rhône (au sud de Vienne) : N 86 puis D503 par Malleval et Maclas, de là à Véranne tout proche. Sa garer sur la place de l'église.


Situation




Sortie du 11-02-2014

Sortie de la Fort sous les 3 Dents

L'idée première a été de partir de plus bas qu'à l'habitude à partir des versants est et sud du massif qui sont semble t-il moins documentés que les itinéraires classiques du versant Saint-Étienne et des crêtes à partir de la Jasserie ou du Bessat.
Profitant du fait d'avoir un petit boulot dans le coin, je choisis de partir du hameau de Cubusson situé à 800m (au dessus de la commune de Veranne).
Mais il a fallu aussi honorer une invitation au restaurant (excellent de surcroit) ce qui m’amène à démarrer la sortie à 14h30, ce qui est très inhabituel chez moi.
Je pars en me disant qu'il faut que je monte le plus directement possible aux 3 Dents (soit plein nord) et emprunte de ce fait des chemins de coupe non répertoriés sur les cartes.
Au bout d'un moment le chemin s'arrête et je me retrouve à faire le sanglier jusqu'à ce que je déniche enfin (au GPS) un vrai chemin montant relativement raide.
Sortie de la forêt et arrivée au 3 Dents (en réalité il y en a 4) que je traverse intégralement avec prudence car il y a quelques petites plaques de neige gelée par endroits.
Il reste 500m à faire sur un sentier banal pour arriver au Col de l'Oeillon et là commence la galère car il y a 30 à 40 cm de neige et j'ai bien entendu laissé les raquettes dans le coffre de la bagnole ...
Bon même en s'enfonçant ça finit par passer jusqu'au Col où je m'aperçois que le temps passe aussi ...
Mais j'ai dit que j'allais au sommet (et pas au col) donc je continue tout droit dans les bois (au lieu de suivre la route dégagée ...) et finit les 200 derniers mètres dans 40 cm de neige (évidemment toujours sans les raquettes qui sont, elles, restées bien au chaud dans le coffre de la voiture).
Au sommet à 16h45 ça m'est arrivé rarement ce genre de truc !
Se pose la question de la descente et du temps que cela va prendre si je repasse par le même chemin.
Un petit coup d’œil sur le paysage et les cartes pour voir qu'en suivant la route jusqu'au col du Gratteau, j'allais trouver des chemins forestiers moins enneigés qui évitent de repasser aux 3 Dents et qui descendent tranquille jusqu'au point de départ.
A peine 1 heure pour redescendre, ça n'a pas trainé.
A refaire de plus bas avec quand même plus de temps devant soi (au moins éviter le resto !!!)

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h15 montée
  • Dénivelé : 660 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
25-09-2015

Sur les dents

5 Geoffroy Rémi
18-04-2010

Le "drame" du Pilat c'est qu'on peut quasiment accéder à ses deux pr...

8 Geoffroy Rémi

Identification

( ) bivouak.net

Social Media